AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 C'est bien connu, les pies aiment voler tout ce qui brille... (avec les Wonderbolt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 3
Arrivée : 13/08/2016


MessageSujet: C'est bien connu, les pies aiment voler tout ce qui brille... (avec les Wonderbolt)   Mer 14 Sep - 15:58

Cette histoire avait commencé il y a des siècles et des siècles, une histoire passée dans la légende, puis peu à peu oubliée, l'histoire de ces créatures venues des mers semer la discorde entre les poneys, l'histoire des sirènes. Suite à un terrible affrontement avec un poney grisonnant, les trois sœurs avaient étés emprisonnées dans des cercueils de pierre, et déposées pour l'éternité au cœur de la belle mais dangereuse forêt de Leota. Ou plutôt, aurait dû rester immuable, mais le temps avançant, la magie s'étiolant, l'histoire pouvait enfin continuer, des siècles après qu'elle se soit arrêté...

Depuis plusieurs jours, un orage tropical se déchaînait sur une toute petite portion de la forêt de Leota, sans bouger, et pourtant si intense, comme si une sorte de magie interdisait l'accès à cet endroit, et à raison, car en cet endroit bien précis se trouvait deux statues. L'une semblant être de pyrite, et l'autre d'améthyste, ces deux sculptures représentaient deux créatures ancestrales, au buste de poney et à la queue de poisson. Les sirènes, qui n'étaient plus que deux, étaient posées sur un piédestal de pierre surplombant un petit lac, devenu très agité par le climat ambiant. La postures des sirènes ne laissait aucun doute sur la férocité du combat qu'elles menaient, face à un adversaire bien supérieur. Un air de rage dans les yeux de la statue dorée, foudroyant du regard un ennemi invisible, alors qu'elle était dressée telle un cobra prêt à se jeter sur sa proie, mais semblant en même temps vouloir protéger l'autre statue de sa queue. La colère et la hâte se lisait dans le regard bestial de l'autre, alors qu'elle semblait elle aussi vouloir fondre sur sa cible tel un taureau, sans réellement prêter attention à sa voisine. Mais quelque chose manquait au tableau, la que de la statue de pyrite encerclait bien plus que celle d'améthyste, comme s'il y avait une autre présence, dont les seules traces qui en subsistaient étaient les poussières azurées qui jonchaient le piédestal. La plus jeune des sirènes avait déjà été libérée, mais encore aurait-il fallu en savoir plus sur ces êtres pour s'en rendre compte.

Une âme courageuse avait donc réussi venir jusqu'ici, et libérer la plus jeune des trois sœurs, mais qu'allait-il advenir des deux autres. Fissurée par le temps et les derniers événements, il suffirait d'un rien pour briser le sceau d'améthyste. Se rendait-elle compte du sort qui l'obligeait à attendre ainsi l'aide d'un misérable poney, ou bien était-elle endormie? Il y avait fort à parier que la sirène aurait un réveil agité cependant, et que sa rage ne se serait pas affaiblie au fil des siècles, bien au contraire.

La tempête ne faiblissait pas, pourtant, plusieurs poneys étaient en approche. L'attente n'allait plus durer pour la créature ancestrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 6
Arrivée : 17/08/2016
Habitation : Académie Wonderbolt, Canterlot.
Couleur : #FF7216
Citation : Pour bien diriger il faut avoir les tripes de repousser ses limites !


MessageSujet: Re: C'est bien connu, les pies aiment voler tout ce qui brille... (avec les Wonderbolt)   Mar 27 Sep - 10:23

(Je me permet de répondre même si Soarin' et Fleetfoot n'ont pas tout à fait fini, comme ça ce sera déjà prêt. ^^)

La tempête faisait rage alors je perdis bien vite de vue mes partenaires. Une forte puissance avait été ressentie récemment par notre princesse dans la forêt de Leota, et cela n'avait rien à voir avec la ruche qui s'y trouvait d'après elle, quelque chose avait changé. Lunettes de voltige sur les yeux et micro-radio connectées à nos oreilles, tranchant au travers de la tempête, selon ses ordres nous étions partis aussi vite que nous le pouvions Soarin', Fleetfoot et moi pour mener notre mission à bien. Nous devions balayer la forêt à la recherche de ce qui provoquait un tel désordre : la pluie avait empiré il y a quelques temps, plus aucun poney ne pouvait traverser les lieux si ce n'était pas déjà le cas avec le danger qui y régnait constamment. Aucun, à part nous ! En arrivant, j'avais fendu l'air au devant dans la tempête, profitant de ma grande force physique et de ma grande vitesse pour prendre les devants tandis que Soarin', plus agile, était resté plus bas et que Fleetfoot, plus à l'aise face à une telle tempête, avait pris de la hauteur.

« Mh ? »

Un crissement venait de retentir dans mon oreille. Je piquais un peu pour éviter les vents les plus forts afin de mieux entendre les messages qu'on tentait de me faire passer. Quelqu'un essayait de me contacter ! Est-ce que c'était Soarin' ? Je baissais aussitôt les yeux pour voir où il se trouvait, et un éclat de lumière terne eut tôt fait de me faire remarquer ses lunettes au dessus des feuillages. Je tentais de me stationner pour trouver un endroit où le message radio passerait mieux. Il me disait tant bien que mal que plus loin il semblait y avoir des éclats de lumière, fixes, dus sans doutes à un objet immobile. J'inclinais la tête pour lui rendre son signal.

« Roger ! Je vais voir ça ! »

Aussitôt je me penchais sur le côté et mes ailes fendaient l'air pour me libérer un passage, plongeant dans les rafales humides. J'utilisais un vent qui me poussa vers le sol à une vitesse folle ! L'eau frappait fortement contre mon visage, j'avais bien fait de mettre la tenue des Wonderbolts, et mes lunettes me protégeaient bien même si je voyais peu. Le plus important était de trouver la lueur. Là ! Entre deux vents, je venais de voir un éclat de lumière frapper un objet ! Je rejetais mes pattes postérieures vers l'avant, écartant les ailes pour faire obstacle au vent et ralentir, puis je bondissais dans un autre courant plus droit. Les vents se battaient ici en rafale dans ce climat anormal, ils poussaient chacun de son côté provoquant une tempête que personne n'aurait pu passer en temps normal. J'avais arrangé la protection que je portais au visage : sans celle-ci je ne pourrais pas respirer ici, et même avec j'avais grand mal alors le foulard long enroulé plusieurs fois autour de mon cou et que je relevais de temps à autres n'était pas de refus ! Je finissais par approcher des feuillages de la forêt, découvrant une clairière à peine épargnée par les branches.

« Objectif en vue ! »

Après un instant, je ralentissais : j'ai un mauvais pré-sentiment ! Je cabrais pour bloquer le vent qui éclata dans mon dos en une explosion de vents et d'eau. Devant moi, un point d'eau noirâtre dans l'obscurité de la forêt, des bulles semblaient indiquer une activité. D'un peu plus et je devenais la proie d'un animal de Leota ! Mais la déception d'avoir trouvé le mauvais objet était plus grande. Il nous fallait faire vite pour ne pas faire échouer la mission.

« Négatif, ce n'est pas ce que nous cherchons... »

J'allais repartir mais un reflet dans l'eau attira mon attention. Comment avais-je fait pour ne pas le voir ! Je bondissais au dessus des feuillages, ailes déployées, et soudain les vents s'écartèrent. Au milieu de nulle part, les vents tournoyaient autour d'une sorte d'oasis au cœur de la forêt épaisse. Un bruit de craquement retentissait entre les hurlements du vent, comme si le tonnerre menaçait de déchirer le ciel, mais pas un éclair à l'horizon. Non, c'était une pierre qui provoquait ce bruit ! Passant mon sabot sur mes lunettes pour écarter l'eau, je restais bouche bée devant le spectacle. Deux statues immenses, de pyrite et d'améthyste à première vue, s'élevaient devant moi, deux monstres effrayants ! Les deux statues se craquelaient, et l'une d'elle semblait sur le point de s'effondrer dans la tempête. Est-ce que ça avait rapport avec ce que nous cherchions ? Ces statues n'avaient rien à faire dans un tel endroit ! Ces sculptures de pierre me rappelaient celles des jardins de Cantelot avec un frisson d'angoisse ! Je ramenais mon sabot à mon oreille comme pour abriter la radio tout en parlant dans le micro caché dans mon écharpe.

« Objet suspect trouvé, attendons renforts ! »

Voilà ! J'admirais alors les statues et allais attendre, mais je restais très surprise de ce qui se présentait à moi : deux monstres statufiés au cœur d'une clairière ! C'était donc cela ! Il y avait des restes de pierre bleue éclatés de toutes parts comme si quelque chose s'était bien passé ici. Cela ne me disait rien de bon !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est bien connu, les pies aiment voler tout ce qui brille... (avec les Wonderbolt)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FdP gratuit sur un site bien connu jusqu'au 31/05
» ALEX - Les vieux aiment mourir dans leurs meubles, c'est bien connu.
» j'ai bien connu ( à ses débuts) , cette tache !
» Il est bien connu que sans oxygène, le feu ne peut bruler~ PV¦KASS"
» HAITI MAX MATOUTOU A ET FEFICHE PAR UN BEAU CORPS BIEN CONNU !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Forêt de Leota :: Forêt de Leota-
Sauter vers: