AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 Soarin' - Du soleil et un coin d'herbe fraiche (description physique dans ta face !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 2
Arrivée : 28/09/2016


MessageSujet: Soarin' - Du soleil et un coin d'herbe fraiche (description physique dans ta face !)   Mer 28 Sep - 16:01



Nom ♦ Soarin'
Âge ♦ Adulte
Sexe ♦ Mâle
Espèce ♦ Pégase
Métier ♦ Voltigeur de l'Élite Wonderbolt
Groupe ♦ Capitale Solaire
Rang ♦ Lieutenant Wonderbolt

Famille ♦ Rogers (Mère), Soren (Père), Wonderbolts (proches), Spitfire et Fleetfoot (partenaires et amies)
Cutie Mark ♦



Portrait Robot
Dans le ciel matinal de Cloudsdale loin de la vapeur des machines infernales vapotechnologiques, il n'est pas rare de voir fendre un éclair doré et flamboyant, comme un rayon de soleil éclairant les toits de Canterlot que ce guerrier protège ; plus rares sont ceux qui remarqueront ce petit nuage de blanc et bleu qui suit non loin, ou encore ce faucon au corps se mêlant parfaitement à un ciel matinal. A bien y regarder, ce dégradé entre les couleurs d'un ciel de crépuscule, d'un ciel dégagé et d'un ciel matinal est certainement ce qui représente le mieux le trio d'élite des Wonderbolts, protecteurs de Canterlot et justiciers reconnus. Ainsi Soarin' n'a pas grand chose à plaindre de la couleur de sa robe, d'un discret bleuet pâle qui contraste grandement avec sa crinière bleu phtalo souvent grisâtre à l'ombre, un bleu nuit profond lorsque le soleil tente de percer au travers. Ces nuances de bleu ne font que mieux ressortir encore la teinte éclatante du vert émeraude de ses yeux sincères et pétillants.

Lorsque l'on admire la silhouette de ses deux partenaires, on se dit parfois qu'il n'est peut-être pas étonnant que Soarin' soit moins rapide qu'elles, mais c'est oublier que par rapport à ses semblables mâles ce Wonderbolt est un exemple de finesse et de souplesse, capable de passer entre les parois les plus étroites en plein vol. Assurément il est impossible de confondre Soarin' avec une femelle, il garde une carrure masculine sur ses sabots épais, arborant une mâchoire carrée et un museau légèrement plat, et pourtant comparé à d'autres mâles il est bien plus élancé, presque aussi fin qu'une femelle, enfin, qu'une femelle Wonderbolt dont la musculature aura quand même été développée par les années d'entraînement qui font son expérience. Oui, Soarin' reste un étalon à la musculature suffisante pour être notée, et pourtant ceux qui le connaissent savent que cette musculature n'aide absolument pas à sa force et que ses coups font à peine plus de dégât que ceux d'un poulain. Au moins, ces muscles lui procurent une résistance suffisante pour ne pas dire monstrueuse en vérité, et cela il en est plutôt fier.

Soarin' est un étalon en apparence très accueillant, cela nombre de personnes pourront vous le confirmer. Au sein de l'académie, il reste très discret, ce n'est pas lui qui se met le plus en avant dans l'ensemble, bien qu'au moindre événement il ne manque pas de se faire remarquer par son comportement habituel, ses initiatives inattendues, sa vitesse d'action... Personne ne s'attend à cela en le voyant, très simple et discret, le sourire éclatant sur son visage. Le sourire de Soarin' est souvent la chose dont ceux qui le rencontrent se souviennent le plus : l'étalon sourit constamment, c'est sa façon de faire, les sourires de défi, les sourires d'embarras, sourire accueillant, amusé, moqueur, charmeur, jovial... Impossible d'effacer les sourires de son visage à priori, même quand il est terrifié il aura souvent ce petit sourire qui signifie "oops" ; il faut dire que souvent les situations qui le poussent à être terrifié sont dues à la colère de Spitfire parce qu'il aura fait une bêtise. Ainsi, son visage est souvent étiré en un sourire rieur accompagné de son regard affiné en amande constamment par cette expression, faisant pétiller ses pupilles. Spitfire est peut-être le soleil, Fleetfoot a peut-être un soleil dans son cœur, mais pour Soarin' le soleil a élu domicile sur son visage.

Un soleil qui se cache malicieusement derrière la crinière nocturne indomptable du Wonderbolt. Indomtable, ou plutôt, vaillamment domptée chaque matin : si vous saviez à quel point il est difficile d'avoir un tel effet avec sa crinière sans que cela ne parte dans tous les sens au moindre vol ! Bon okay non Soarin' se contente de ne pas se brosser le matin et de s'ébrouer à la moindre occasion, c'est vrai. Mais on peut toujours rêver n'est-ce pas ? Il faut dire que Soarin' semble si attentif à l'apparence par moment qu'il est difficile d'imaginer que son style est naturellement sauvage et non dû à un travail quelconque. Bien que certains se doutent de son absence d'attention physique lorsqu'il sort de l'académie avec des cernes plus épais que des encyclopédies après avoir aidé Spitfire toute la nuit pour qu'elle l'empêche d'aller faire la fête. Quoique certains trouvent un certain charme à ses cernes... Mais bon, revenons à la crinière de Soarin' : couleur de nuit, elle apparaît grisonnante par moment dans les endroits qui ne sont pas éclairés d'une lumière naturelle, appuyant sur son côté discret, et pourtant sa tendance à défier les lois de la physique en partant constamment en tous sens et surtout vers le haut alors que sa crinière est presque aussi longue que celle d'une jument ne manquera pas d'en intriguer plus d'un. Docteur Hooves refait constamment ses calculs physiques face à une telle entité improbable...

Et pour ceux qui se poseraient la question, la queue n'est pas mieux ! Dégradée sur toute la longueur comme c'est également le cas de la crinière, elle donne l'effet d'un réel plumeau. Aussi longue qu'une queue de jument puisque Soarin' ne prend jamais le soin d'aller la faire coiffer et couper, elle recourbe à la pointe et a tendance à friser partiellement à la moindre humidité, ce qui fait encore empirer la coiffure de l'étalon, et quand votre partenaire de vol tranche l'air sous forme de lance aqueuse à la moindre accélération, elle vous coiffe au poteau... dans tous les sens possibles du terme. Mais comme dit plus tôt, cette apparence négligée que la coiffure et la queue de l'étalon donne est admise comme un style "sauvage" qui lui va étrangement bien, et qu'il se permet donc d'entretenir à la moindre occasion, profitant de l'épaisseur de sa chevelure nocturne coiffée à la vitesse de vol et arborant des tenues qui ne correspondent pas forcément à son grade, ne portant par exemple pas la tenue de façon réglementaire en laissant souvent le masque tombé en capuche, portant des lunettes différentes de celles qu'il devrait mettre, portant des foulards négligemment attachés pour unique accessoire au lieu de cravates lors de soirées, et profitant grandement d'un gros blouson de cuir synthétique qu'il accompagne d'armatures sur ses ailes quand il veut vraiment "donner bonne impression".

Bien que Soarin' soit certainement le plus lent des trois élites Wonderbolt, rivalisant tout de même largement avec les autres membres de la formation professionnelle et les dépassant quand bien même bien souvent, personne ne mettra en doute la force des ailes du pégase. Nous parlions de muscles plus tôt, eh bien c'est certainement ses ailes qui profitent le plus de ceux-ci : puissantes, grandes, plus résistantes que jamais, il faut dire que Soarin' aura plusieurs fois trouvé le moyen de se tordre voire même de se briser une aile, mais finalement l'ossature et la musculature de ses deux membres aériens sont aujourd'hui parmi les plus résistants du royaume, tout comme son corps il faut le dire. Les accidents auront été nombreux, mais à présent Soarin' est capable de résister aux vents les plus violents, même s'il sera sans doutes étourdis contrairement à Fleetfoot il gardera néanmoins le cap quoiqu'il arrive. Des trois membres de l'élite Wonderbolt, il est assurément celui qui a les plus grandes ailes, tel un aigle parmi les faucons, et pourtant cela ne l'handicape absolument pas lorsqu'il joue d'agilité entre les obstacles, sachant les replier avec habileté et les déployer plus rapidement que n'importe qui.

Ceux qui le connaissent un peu pourront décrire une autre apparence de lui qui lui donne une réputation différente, moins tête en l'air, ou plus, dépendant des cas. Enfin, dépendant de si vous vous appelez Spitfire en gros. Derrière son sourire éclatant, Soarin' aura toujours un petit rire taquin alors que ses yeux aux paupières légèrement tombantes, sans cesse surplombés de sourcils relevés, lui donnent un regard charmeur. Charmeur, c'est un trait qu'on lui accorde bien souvent physiquement, il faut dire qu'il essaie tant que possible d'en jouer, s'il est plus discret que la charismatique Spitfire il est néanmoins beaucoup plus enjôleur qu'elle, et en profitera parfois... Plutôt sur les étalons que sur les juments par ailleurs, mais ceci nous en parlerons plus tard. Toujours est-il que son regard est bien souvent éclairé d'une flamme séductrice - quand il n'est pas souligné de cernes à en tomber par terre - mais également pleine d'amusement, comme si tout cela n'était qu'un jeu pour lui. Une apparence bien trompeuse, vous en conviendrez plus tard...

Même si son attitude de poseur n'aidera absolument pas à effacer cette image de son esprit. Soarin' fait attention à sa démarche, à sa pose, à ses gestes. Il soigne énormément ses arrivées... Enfin, quand il doit arriver quelque part, sinon il aura bien souvent l'attitude la moins poseuse qui soit, c'est certainement pour cela qu'il perd toute crédibilité lors des compétitions de Wonderbolts : Spitfire, Fleetfoot et lui devant souvent arriver en avance pour la présentation, il finit bien souvent par être découvert la bave au bec en train de dormir tout son saoul à côté du terrain dans un coin d'herbe. Et pourtant, il aura naturellement le réflexe de reprendre ses gestes et paroles très démonstratifs à la moindre occasion. Il semblerait en vérité que la vie est comme un spectacle pour Soarin', lorsqu'il n'est pas en train de jouer la flemme quelque part il sera le plus souvent très démonstratif et fabuleux sur tout, exagérant le moindre geste et la moindre apparence.

Et pour quiconque prête une oreille à sa voix grave et virile, difficile de ne pas se laisser charmer par ses paroles aussi ringardes soient-elles, il faut dire qu'une voix si mélodieuse et douce a le don d'endormir la conscience de ceux qui lui donnent leur attention.



Test Physique
Force ♦ Bien qu'étant un mâle d'assez forte constitution sans être non plus une masse de muscles, Soarin' a une véritable force de bambin. Au sol, lorsqu'il s'agit de ruer, il aura plus de chances de se retrouver à subir les répercutions du coup en un frisson désagréable que de faire plier un pommier lors de la saison des récoltes : inutile de compter sur lui pour porter vos affaires ou se battre au corps à corps avec un timbewolf, il ne fait pas plus de dégâts que la piqure d'une abeille ; heureusement pour lui que les Wonderbolts ne sont pas des bodybuilders, il ne serait jamais parvenu à un tel niveau avec son absence totale de force.

Constitution ♦ Contre toute attente et malgré sa force dérisoire, la résistance de Soarin' a quelque chose de hors du commun : sans porter la moindre armure, il peut résister à des coups qui auraient envoyé n'importe quel autre poney plusieurs jours à l'hôpital. Il faut dire qu'à force de jouer les casse-cous et de visiter régulièrement les hôpitaux dans sa jeunesse - au point qu'il ai de très bons amis infirmiers ♥ - Soarin' s'est développé un corps en acier. Sa peau ne résistera évidemment pas à une arme tranchante et il n'est pas difficile de le blesser avec des armes magiques, mais s'il ne pourra pas vous rendre votre ruade il y a assez peu de chances en contrepartie que vous le blessiez vraiment en lui ruant vous-même dessus.

Vitesse ♦ La star des Wonderbolts n'est autre que... Spitfire. Eh oui, malgré ses grandes capacités sur le plan des figures aériennes, Soarin' n'égale certainement pas les autres élites des Wonderbolts, il se classe un peu derrière ses deux partenaires sur le plan de la vitesse. Pour autant il reste un Wonderbolt, il ne se fait pas si aisément dépasser par un autre de ses congénères et connait des techniques d'accélération, il a sa fierté à préserver et sait parfaitement se montrer vif quand la situation le demande, prouvant qu'il peut être bien plus rapide que la moyenne malgré tout ; en contrepartie il galope fort mal et s'emmêlera très facilement les pinceaux au sol pour s'étaler au bout d'une dizaine de mètres.

Dextérité ♦ L’œil vif et le geste souple, Soarin' est capable de sauter de la plus haute tour du château de Canterlot et de tout de même atterrir très exactement en plein centre d'une source placé plusieurs centaines de mètres plus bas. À défaut d'être extrêmement rapide ou fort, Soarin' est un véritable faucon avec un compas dans l'œil que personne n'a réussi à égaler jusqu'à présent. Les jeux de tir sont sa spécialité et il sait parfaitement calculer s'il peut passer entre deux rochers tombant sur son chemin en plein vol à grande vitesse. Par nature il est capable de réaliser n'importe quel calcul géométrique en un rien de temps, et s'il sera incapable de vous l'expliquer il est certain de pouvoir réussir n'importe quoi du moment qu'il peut l'imaginer. S'il peut s'imaginer passant au travers d'un passage extrêmement étroit, alors il peut le faire aussi !

Souplesse ♦ Si Soarin' peut si aisément se glisser dans les passages étroits et esquiver les pièges sur son chemin, c'est aussi parce qu'à défaut d'être rapide il est particulièrement souple : une véritable anguille que vous aurez grand mal à coincer. Le fait qu'il soit un peu plus fin que la moyenne des étalons sans être particulièrement efféminé lui permet de faire preuve de grande agilité dans les situations demandant de la précision et de la souplesse, quelque chose pour le moins pratique lorsqu'il s'agit de réaliser des figures aériennes : ce n'est pas pour rien que Soarin' est le spécialiste des figures extrêmes en général chez les Wonderbolt.

Pouvoir ♦ Comme ses deux comparses de l'élite des trois Wonderbolts, Soarin' peut déclencher une capacité lorsqu'il vole à grande vitesse. Cela lui est plus difficile que pour Fleetfoot et Spitfire puisqu'il est plus lent que ses deux amies, mais dans certaines conditions Soarin' est capable de trouver un moyen d'accélérer considérablement sa vitesse et ainsi atteindre celle de ses deux partenaires ; comprenez que cela reste rare et dépend entièrement du terrain de la course. Dans de telles conditions, son corps prend la forme d'un éclair tandis qu'il tranche au travers du vent en laissant derrière lui une traînée d'électricité.



Profiling
Courageux
Plein d'assurance
Connaissances en leadership
Attitude fraternelle
Fainéantise régulière
Dragueur de supermarché
Joueur jamais sérieux
Fidélité laissant à désirer
Une volonté de faire ce qu'il veut
Extraverti
Moqueur
Casse-cou
Prends des risques
Justicier mystérieux
Enfant adulte
Plus mature qu'il le semble
Réfléchi
Astucieux
Inattendu



Biographie
Né à Cloudsdale
De nature tranquille dès son plus jeune âge
Intégra une école de vol et se montra très doué
Découvrit après quelques temps une autre pégase plus douée que lui
Fit quelques compétitions dans le feu de l'action avec elle
Sympathisa avec elle : il s'avère que c'est Fleetfoot
Revient à son traintrain tranquille en laissant la première place à Fleetfoot
Descend régulièrement profiter d'un coin d'herbe sous Cloudsdale
Se prend au jeu d'améliorer sa précision dans la forêt régulièrement
Adolescents, l'école de vol leur conseille d'entrer chez les Wonderbolts
Ils entrent dans l'académie chez les apprentis
Ils sympathisent rapidement avec d'autres apprentis grâce à Fleetfoot
A l'approche de l'examen, il est mis en duo avec Spitfire
Spitfire ne semble pas l'apprécier mais il prend cela un peu trop à la légère
Il se fait tirer aux entraînements par la pégase tous les jours
Le jour de l'examen arrive et Spitfire trop stressée fait une erreur
Soarin' s'empresse de la rattraper et de la soutenir jusqu'à la fin
Ils réussissent l'examen haut le sabot et se "réconcilient"
Ils intègrent les Wonderbolts avec Fleetfoot et forment une équipe
Ils montent très vite les échelons jusqu'à devenir les élites
Soarin' poursuit sa routine sous Cloudsdale jusqu'à une rencontre
Il découvre le jeune Rainbow Shield tentant de s'entraîner dans la forêt
Il lui apprend quelques techniques et se prend d'affection pour lui
Il décide de le prendre comme élève pour le mener à l'examen d'élites
Le jour de l'examen Shield se lance assez mal, Soarin' rattrape Steamshy
Shield finit par échouer l'examen et s'enfuit en Rainboom devant Soarin'
Il n'entend plus parler de Shield depuis ce jour et s'inquiète pour lui
Angoisses nocturnes à ce propos lorsqu'il est seul
Les Wonderbolt poursuivent leur travail en tant qu'élites
Ils se voient attribuer les élèves de l'académie au plaisir de Spitfire
Soarin' l'aide à l'occasion et dort chez Fleetfoot ou Spitifre


Code by Crystal Scorpio (Soarin')



Team Mauroz:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soarin' - Du soleil et un coin d'herbe fraiche (description physique dans ta face !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'herbe fraiche du parc [PV]
» « L'heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil. »
» Dans l'herbe fraiche [PV Henry Esteban]
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Le bon coin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Sommaire :: Chapitres ébauchés-
Sauter vers: