AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 31
Arrivée : 15/10/2016


MessageSujet: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Mer 19 Oct - 20:35

Chrystal était revenue à Ponyville depuis sa dernière expérience à Everfree. Elle avait rencontré tellement de chose étrange qu’elle se devait de faire le point. Elle avait acheté un petit carnet pour noter ses découvertes. Il le fallait bien tête en l’air comme elle était ! Et puis elle passait beaucoup de temps à s’entrainait pour réfléchir comment elle ne finirait pas rentré dans les Wonderbolt. Rien n’était encore au point et son rêve reculait de quelques pas à chaque fois que sa curiosité était piquée comme ce jour où elle était allée dans la foret lugubre. Elle avait aimé l’aspect étrange du décor mais pas du tout voir un poney, enfin, une licorne décapité un crocodile ! Enfin, si on pouvait appeler ça un crocodile.. La scène l’avait choquée, outrée même ! Comment pouvait-on tuer par sang froid ? Bon, elle arriverait surement à tuer un être fait de machine et magie mélanger, mais là.. Enfin, elle voulait contre la flore et la faune et on pouvait dire qu’elle avait été servie. Mais pas comme elle l’aurais voulu, loin de là.. Elle ne voulait pas reculé devant son perpétuel dégout qu’avait procuré ce mâle chez elle, elle ne voulait pas en restait là. Elle n’avait jamais trouvait ses mouches et cela l’avait un peu attristait.

Ainsi, elle prit quelque jour de repos à Ponyville, loin de la forêt, pour s’entrainer à être une future Wonderbolt mais aussi se préparer moralement à retourner là-bas. Elle espérait de pas retombé sur de pareil brute.. Ponyville avait toujours eu cette vertu de l’apaiser quand elle était tourmenter. Sans cesse elle revoyait la tête détachée du croco de son corps. Qui gisait au sol comme un vulgaire objet qu’on oubliait, qu’on laisser traînait. Elle en frissonnait encore, pas de peur, car elle aimait frissonner de peur, mais de dégout. Elle voulait partir la nuit pour son prochain périple dans la forêt, mais ce serait surement pour la prochaine fois. Entendre des bruits comme ça en plein nuit, surtout qu’elle ne connaissait pas encore bien les lieux, la traumatiserait surement. Et elle n’en avait pas envie.

Chrystal fénéa un peu dans son lit. C’était le jour J. Le jour où elle retournerait à Everfree. Contrairement à la dernière fois, elle ne montrait pas autant d’engouement à y aller. Elle finit quand même par se lever, pris une douche et pris longtemps pour se brosser le poil, faire son sac et partir en voyage dans la forêt qui hantait encore ses rêves. Que Luna en soit témoin ! Le soleil brillait, comme chaque matin, un ciel bleu sans nuage sur les toits de la ville. Il faisait toujours si beau, pourtant la saison avancé. Il allait vite arrivait en automne, sa saison préféré car elle pouvait sauter partout dans les feuilles mortes. Et puis, l’hiver arriverais à grand pas couvrant tout de son manteau blanc. Elle aimait beaucoup la neige. Sauté dedans, faire des bonhommes de neiges, des chocolats chauds.. Que c’était bien l’hiver peut-être sa saison préféré. En fait quand il y pensa, toutes les saisons étaient sa saison préférée ! A l’idée que l’été serait bientôt remplaçait par l’automne elle commença à sautillait jusqu’à la forêt. Cette nouvelle l’avait enchanté !

Arrivait devant la forêt tant redouté elle s’arrêta et un frisson lui parcouru l’échine. Elle lui tira la langue et repris son chemin pour s’enfoncer dans les arbres qui cachait toute lumières extérieurs, c’était donc ça qui était le plus effrayant. Se retrouvait soudainement dans la pénombre. Pendant un instant elle se demandait si Luna veillait sur ses lieux vu qu’il faisait nuit constamment. En même temps, elle ne connaissait que très peu la princesse, elle ne l’avait jamais croisé, mais avait lu quelques bouquins sur elle, quand elle était enfermé avec ses parents, c’était sa seule occupation. Les livres. Son passe-temps. Apprendre le monde extérieur et comprendre comment il tourne sans jamais l’avoir vu. Quel drôle de vie ! Et maintenant qu’elle sortait, qu’elle le voyait, rien ne ressemblait à ses livres, enfin, presque. Et c’est dans ses pensées de son passé elle continua son chemin sans se soucier du monde qui l’entourait. Elle l’avait connu et savait qu’il n’y avait aucun danger, du moins, le penser-t-elle.



* Fan de Derpy Hooves *


Je ne t'ai jamais oublier.. Zephyr.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 28
Arrivée : 28/03/2016
Age : 19

Habitation : Dans ton frigo
Couleur : #669900

Rôdeur

MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Jeu 20 Oct - 21:39

Depuis l'événement du serpent de mer et son passage sous brosse, le si charmant et sociable ClearBrass avait décidé de changer de coin de relaxation et de prélassement pour un moment. Et par Luna, qu'est-ce qu'il regrettait de ne pas l'avoir fait plus tôt ! Sédentaire comme il est, il n'avait jamais vraiment prit le temps d'explorer plus Everfree, sans compter qu'il tenait à ses plumes et qu'il ne voulait pas se faire dévorer par une quelconque bestiole. Mais entre une mise en pli et un risque assez minime en journée, il avait vite fait son choix. Qu'on laisse ses poils tranquille et qu'on lui foute la paix, c'est tout ce qu'il voulait, et tout ce qu'il avait dans le petit coin de forêt baigné par la lumière qu'il avait trouvé le jour d'avant.

C'était une minuscule clairière, où les arbres avaient dégagé la terre sur une dizaine de mètres, inondée par la lumière du Soleil qui tapait droit dessus, filtrant à travers les feuilles et laissant ainsi au lieu une certaine fraîcheur bien agréable. Le forgeron s'était posé, ou plutôt vautré sur le dos, sur une branche basse assez épaisse pour supporter son poids, et celui de sa sacoche, suspendue au bout de ladite branche. L'astre de lumière lui chauffait agréablement le ventre, lui arrachant une sorte de ronronnement qu'il aurait bien honte de faire entendre. Mais là, il était seul et se fichait bien de sa crédibilité, le ventre découvert, les pattes légèrement écartées et les ailes déployées, qui prenait tout la chaleur offerte par cette magnifique journée de repos que lui avait accordé son patron. Il lâcha un long et satisfait soupir, savourant le calme alentour, le bruissement des feuilles et sa bien méritée tranquillité.


Oui, rien n'était plus agréable que paresser entre deux dessins et un livre dévoré en moins d'une petite heure. S'il n'avait pas était un pégase, Clear aurait sûrement pu être un gros chat se laissant gouverner par sa flemme omniprésente et son envie de tranquillité tout au long de la journée, peut-être même toute sa vie. Malheureusement, son actuelle tranquillité vint à disparaître quand quelques craquements et bruits de sabots se firent entre à quelques mètres sur sa gauche. L'étalon ouvrit alors les yeux, une lueur légèrement agacée dans le regard, et tournant doucement la tête en fronçant le museau. Il espéra un instant voir apparaître un animal quelconque, mais non, il fallut qu'une pégase débarque dans son coin. Le forgeron resta silencieux, observant la jument du coin de l’œil, haussant légèrement un sourcil quand il pu la voir de plus près. Une cristalline ici ? C'était nouveau ça. Aux dernières nouvelles, les Cristallins vivaient au Nord et il ne voyait absolument pas ce que pouvait faire la bleutée ici. Sa curiosité prenant le dessus, il se mit donc à l'observer depuis sa branche, basculant sur le ventre dans un léger craquement. Elle ne semblait pas perdu, mais elle avait ce petite air égaré, et légèrement louchant, qui fit se poser la question à Clear se savoir si elle était bien consciente d'où elle se trouvait. Mais il avait bien trop la flemme d'aller lui demander et n'avait pas franchement envie de discuter, se contentant alors d'observer.


Parle (#669933) et pense (#669966)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 31
Arrivée : 15/10/2016


MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Sam 22 Oct - 1:05

Chrystal avait vu quelques animaux étranges au cours de son périple jusqu’à une petite clairière, elle les avait un peu ignoré. Elle les connaissait. Elle avait appris beaucoup de chose sur eux, assez pour savoir se défendre si vraiment ils étaient méchant comme on le disait, mais pas encore assez pour dire qui était qui dans les pattes feutrés dans les fourrées ou simplement les coups d’ailes. Elle leur faisait simple signe, avec son grand sourire de d’habitude sans dire ou criait de joie. Il ne fallait pas les déranger, les animaux n’aimaient pas être déranger dans leur milieu, ce qu’elle comprenait, comme elle, elle aimait son petit brin de tranquillité avec un brin de musique au réveil. Aussi étonnant soit-il, elle avait besoin d’un réveil calme. Elle canalisait toute son énergie pour la journée dans la nourriture qu’elle mangeait alors, afin de savoir courir, sauter et criait partout. Elle en avait bien besoin, ici, à Everfree, un peu partout d’ailleurs, comme tous les jours qu’elle se levait elle avait besoin de cette énergie, elle n’aimait pas être un mollusque.

Arrivée dans cette petite clairière elle leva premièrement la tête vers le ciel, très étonnée qu’un lieu puisse laissait paraitre le soleil ainsi, même s’il était couvert de nuage passant, ici. C’était presque improbable. Elle était en totale admiration. L’herbe était aussi verte que Ponyville toute comme les arbres étaient tout ce qui avait de plus normaux. Une petite brise lui caressa la crinière et sa queue emmêlée et la souleva avec peine. Elle ferma les yeux, appréciant ce soleil inattendu et respira profondément l’air. Jusqu’à ce qu’elle entend un léger craquement de branche. Trop fort pour un oiseau, elle se retourna instinctivement. Un intrus ? Ici ? Serait-ce encore le poney bizarre qui as une hache qui tue qui était là ? Non, c’était fort probable, elle imaginait mal cette licorne se hissait sur une branche et, s’il y arriverait, elle craquerait sur son imposante carrure.


- Qui est là ? Je sais que vous n’êtes pas un animal mais un poney cachait dans les arbres. Un oiseau aurait fait moins de bruit.

Elle remua des oreilles, inspectant chaque arbre de son ouïe fine qu’elle devait à ses grandes oreilles, elle était plus grande que la plus part des poneys et lui permettait d’entendre un peu mieux. C’était pratique pour entendre des poneys qui se cachent dans les arbres. Elle n’allait pas le manquer, même s’il désirait rester cachait. Louchant mais concentré, elle scruta chaque arbres puis vola sur quelques mètres, pas très loin du sol, passant dans chaque arbres, scrutant chaque branches. Même s’il retenait son souffle elle le trouverait, dans le cas contraire, s’il désirait de fuir, elle le serait immédiatement. Elle faisait confiance à ses oreilles qui ne l’avait jamais trahit jusque maintenant. Et s’il désirait choisir la carte de la fuite.. Elle le chasserait jusqu’à connaitre son identité. En fait, le pauvre qui était ici qui voulait peut-être passait un peu de bon temps serait contraint de parler, ne serait-ce qu’un peu, pour apaiser la curiosité de Chrystal. Il n’avait pas vraiment le choix.



* Fan de Derpy Hooves *


Je ne t'ai jamais oublier.. Zephyr.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 28
Arrivée : 28/03/2016
Age : 19

Habitation : Dans ton frigo
Couleur : #669900

Rôdeur

MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Lun 14 Nov - 15:52

Elle était bien vivace pour une paumée, celle-là ! Dès que Clear bougea, les oreilles de la bleue se tournèrent dans sa direction, suivies de sa tête et du reste de son corps, la jument tournant alors les yeux en cherchant le gris du regard. Regard qui se faisait d'ailleurs moins louchant quand elle regardait sur le côté, remarqua-t-il. Elle observa, scruta, chercha un long moment sans voir Clear, posté un peu plus haut que là où elle levait les yeux. Et il la laissa faire en la jaugeant, sans bruit ni mouvement. La petite ne semblait pas plus soignée que lui, mais elle avait très visiblement bien plus d'énergie et de paroles à revendre, ce qui lui fit froncer le museau. Il n'avait vraiment, mais alors vraiment pas envie de discuter et la situation était bien partie pour qu'il y soit forcé.

- Qui est là ? Je sais que vous n’êtes pas un animal mais un poney caché dans les arbres. Un oiseau aurait fait moins de bruit.

Le pégase souffla discrètement des naseaux, et attrapa son sac entre ses dents, le balançant sur ses flancs avant de sauter sur une branche voisine, qui craqua elle aussi sous son poids. Certes il était frêle et léger, mais ça ne l'empêchait pas de faire du bruit et ça, les oreilles de la bleutée l'avaient bien compris. Il lui jeta un nouveau regard. Elle cherchait toujours. Il sauta alors sur une autre branche, sans la lâcher des yeux. Les oreilles suivaient les bruits, et la petite aussi. Il réessaya alors, toujours plus doucement, amortissant l’atterrissage sur les branches en déployant légèrement, silencieusement les ailes.

Et au bout de quelques minutes, après s'être éloigné de la clairière de quelques mètres, il abandonna : elle suivait les bruits. Vivace et tenace, il n'avait pas le choix s'il voulait être tranquille. Il lâcha un râle d'agacement et balança sa sacoche sur le bout de la branche sur laquelle il était perché, s'y affalant ensuite dans un bruit de craquement sourd, penchant un peu le museau vers la bleue.

- Regarde en haut Derpalline, au lieu de matter les troncs… Non, un peu plus en haut, sur ta gauche.

Son regard empli de lassitude croisa finalement celui de la petite, Clear soupirant en croisant ses pattes avant sur la branche, posant sa tête dessus d'un air nonchalant. Ça allait être long, il le sentait, alors autant se mettre à l'aise...


Parle (#669933) et pense (#669966)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 31
Arrivée : 15/10/2016


MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Dim 27 Nov - 19:01

Chrystal suivait chaque changement de branche du poney perché à l’aide de ses oreilles affuté. Elle avait plus de facilité à le suivre par l’ouïe que par la vue. Elle sentait qu’il voulait la fuir, être tranquille, mais elle voulait le voir et discutait. Elle le collerait. Jusqu’à ce qu’elle soit assouvit ou lasser d’être avec lui, mais pour cela il va en falloir de la patience pour le jeune étalon. Il sautait aussi habilement qu’un écureuil de branche en branche pendant qu’elle le suivait, sur terre, de son sens particulier à entendre loin. Et elle le poursuivit ainsi jusqu’à ce qu’il bat en retraite. Au bout de plusieurs minutes elle l’entendit s’allonger sur une branche avant de lui indiquer exactement où regardait. Avec beaucoup de maladresse elle ne finit quand même pas réussir à le voir, du bleu parmi le vert des branches. C’était assez.. peu commun. Elle rigola, un tout petit rire.

- Je t’aurais presque confondu avec un oiseau ! J’admire ton habilité à sauter ainsi de branche en branche aussi habilement ! Je m’appelle Chrystal et toi ?

Elle fut surprise néanmoins quand il l’appela « derpalline ». Elle n’avait pas trop compris ce que c’était. Un clan ? Une race ? Pourtant on lui avait bien expliquait qu’elle était une pégase. Elle regarda ses ailes un instant cherchant à comprendre pourquoi il l’avait surnommé ainsi. Elle pencha la tête en le regardant de où est-ce qu’il était. Du moins, du peu qu’elle pouvait voir de lui entre les branches bien feuillues.

- Pourquoi « Derpaline » ? Je suis une pégase, je comprends pas pourquoi tu me surnomme comme ça.. C’est parce que je suis bizarre c’est ça ?

Elle avait presque l’impression qu’en fait ce poney se moquait d’elle et son physique. Elle n’avait jamais choisi, en fait elle était née comme ça. Elle avait simplement appris à vivre avec. Elle n’avait jamais trop connu les moqueries extérieures hormis le peu de poulain qu’elle croisait vu que ses parents prenaient un professeur particulier qui parfois ne pouvait se déplacer, les forçant à faire des travaux de groupe dans une petite salle avec d’autre élève à lui. D’ailleurs les seuls fois où elle y avait était c’était l’enfer. Après elle avait prétendu à chaque fois être trop malade pour être présente, une excuse bien sûr. Elle aimait sortir, mais pas voir ses camarades qui profitait que le professeur est le dos tourné pour se moquait de ses yeux. Quand le poney lui l’avait « traité » de derpaline elle revoyait ses camarades se moquaient d’elle en la pointant du sabot parce qu’elle était différente. Elle avait même pensait que c’était à cause de son défaut que ses parents ne voulait pas qu’elle sorte comme ça. Avec le temps elle avait appris à les ignoré, les étudiait et trouver une faille chez eux pour se moquait de leur différence, pour leur faire ressentir ce qu’elle avait ressenti.

Elle coucha les oreilles en regardant la tache bleu qui bougeait dans les branches, faisant tombé de temps en temps une feuille ou deux dans une lente danse jusqu’au sol. Elle aime regardait les feuilles faire ça, cela lui donner la même sensation que quand elle volait. Un sentiment unique de bien-être et de puissance en même temps, car elle savait que seul les pégases avait la chance de volait, sentir les airs changeant dans ses ailes. Et puis.. Cloudsale ! Cette endroit unique et.. Les Wonderbolts ! Son rêve depuis pouliche qu’elle s’entrainait tous les jours avidement pour combattre son handicap et devenir une Wonderbolt à son tour ! Un rêve qu’elle atteindrait un jour ? Elle n’en était jamais sûr, le concours d’entrée était si dur.. Un papillon passa et se posa sur son museau. Elle loucha correctement, l’une des rares choses qu’elle savait faire correctement d’ailleurs et ricana. Il était beau, il était libre.. Est-ce qu’un papillon pouvait se présentait au Wonderbolt ? Elle l’imaginait dans l’accoutrement typique de la légion et rigola plus fort. Elle avait presque oublié le mâle dans ses branches.



* Fan de Derpy Hooves *


Je ne t'ai jamais oublier.. Zephyr.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 28
Arrivée : 28/03/2016
Age : 19

Habitation : Dans ton frigo
Couleur : #669900

Rôdeur

MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Lun 28 Nov - 10:53

- Clear… Ou ClearBrass si tu veux le nom complet mais je préfère Clear…

Chrystal ? Eh beh, bonjour l'originalité des parents. C'était quoi ça, un culte du royaume ? Déjà qu'on avait pas assez avec les cultes de la personnalité…. M'enfin, il n'avait pas à juger, ça lui allait bien, c'était au moins ça. En même temps, difficile de donner plus seyant comme nom pour une Cristalline…

Il ferma les yeux quelques secondes, chassant ses pensées mentales pour se concentrer de nouveau sur la petite bleue, qui s'agitait à présent. Allons bon, quoi encore ? Oui, oui tu as des ailes oui, parfaitement normale…. Pourquoi tu les regarde comme ça ? Elle se tournait, se tordait le coup pour s'observer d'un air… Inquiet ? Ou confus, une sorte de mélange des deux. Pourtant, elle n'avait rien de très particulier, si on exceptait le louchement. Elle avait sentit quelque chose, une insecte, un animal ? La petite tourna finalement la tête, la penchant légèrement en regardant l'étalon d'un air d'incompréhension totale. Mouvement qu'il suivit doucement en fronçant les sourcils, se demandant ce qu'il lui arrivait, à la Chrystal.

- Pourquoi « Derpaline » ? Je suis une pégase, je comprends pas pourquoi tu me surnomme comme ça.. C’est parce que je suis bizarre c’est ça ?


Clear écarquilla un peu les yeux, faisant la moue. Il avait un humour aussi pourri que ça ? Le surnom qui lui était sortit tout seul de la gorge était si vexant ? Bah ça… Puis… Pégase oui, mais c'est quoi le rapport ? Évidemment qu'elle était une pégase, mais aussi cristalline ! Ça se voyait quand même, fallait pas le prendre pour un crétin ! Mais l'expression perdue de la petite eu raison de lui, son museau pâlissant un peu tandis qu'il soupira en fermant à demi les yeux, semblant chercher ses mots.

- Bah… Derpalline parce que… T'es une Cristalline et tu louche un peu alors… Bah Derp, fusionné avec Cristalline : Derpalline….

Il soupira à nouveau, enfonçant un peu plus le museau entre ses pattes en grommelant.

- Faut pas le prendre mal, c’est juste un surnom… C'était pas méchant…

Pas méchant, c'était la pure vérité. Clear avait beau être froid, il était loin d'être méchant et aurait du mal à l'être même volontairement. Mais il savait très bien que sa nonchalance lui portait souvent préjudice sur ce genre de chose. Son regard se perdit dans un buisson, se voilant doucement tandis qu'il pensait. Ouai, il devrait certainement essayer, ne serait-ce que de sourire un peu plus, d'avoir la voix plus chaleureuse, un peu plus douce. Le ton un peu moins rêche, un peu moins agacé. Comme avant que… Avant…

Le bleu poussa un grognement en se frottant fortement le front contre la patte, le poil de son dos se hérissant. Il devait sérieusement cesser de trop réfléchir, c'était pas bon, vraiment pas bon. Il reste un moment, front contre sabot, inspirant et expirant lentement avant de se redresser pour observer Chrystal qui… Semblait avoir totalement oublié la discussion, trop occupé à loucher, très joliment d'ailleurs, sur un papillon posé sur le bout de son museau. Clear se tut, l'observant sans rien dire. Elle avait l'air d'être tellement… Ailleurs, comme oubliant tout ce qui pouvait être autour. Étrangement, il commença à l'envier pour ça. Encore plus étrangement, elle lui arrachait une certaine sympathie, qu'il avait pour assez peu de personne, du moins, une réelle sympathie.

Et fait encore plus étrange, lui qui était peu bavard, continua la conversation de son plein gré.

- Et sinon, qu'est-ce que tu viens faire dans Everfree ? C'est pas commun de croiser du monde ici… Enfin normalement, mais il semblerait que ça soit plus peuplé ces derniers temps...


Parle (#669933) et pense (#669966)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 31
Arrivée : 15/10/2016


MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Mar 10 Jan - 18:02

Chrystal trouvait que la forêt n’avait pas beaucoup changé depuis son dernier voyage. Toujours lugubre, remplit de danger quel ne considéré pas comme tel et toujours aussi mystérieuse. Surtout mystérieuse. Après sa rencontre avec Karl tous les mystères n’avaient pas encore dévoilé sur cet endroit, mainte question en tête encore, même après avoir rencontré la grande Zecora. Elle n’avait jamais imaginé avoir une seule fois dans sa vie cette grande opportunité pourtant elle l’avait eu et elle l’a dégusté. Elle n’aimait que trop peu cette endroit pourtant la curiosité la poussé à revenir. Elle détester la curiosité, cette chose sournoise qui vous prend toujours de cours et vous oblige à la suivre ! Pourtant elle n’avait pas le choix, elle faisait partie intégrante d’elle, ainsi elle était de nouveau dans ce lieu à un endroit différent de la dernière fois. Une clairière dans l’ombre. Un brin de soleil dans la nuit, quel étrange endroit ! Elle n’avait jamais pu imaginer ne serait-ce qu’une seconde que cela soit possible. Pourtant elle savait qu’elle ne rêvait pas. « Clear » était bien vivant. Elle entendait ses bruits et pensait presque sentir son odeur à travers ses feuillages.

- Cristalline ? C’est quoi ? Je n’en n’ai jamais entendu parlait. Et je connais Derpy.. Je l’admire beaucoup ! Je suis très touché que tu me compare à elle !

Elle allait sans doute passait pour l’inculte de première mais elle s’en foutait, cela faisait bien longtemps que cela lui passait au-dessus de la crinière ! Il y avait tant d’autre chose à penser dans ce monde étrange que ce que pensent les autres de vous. Certes, c’était important mais seulement quand on se croit un peu le nombril du monde. Ou bien quand on est princesse. Il était bon de garder une bonne image de soi-même dans ses conditions mais Chrystal n’était pas une princesse et souhaitait pour rien au monde le devenir un jour ! Quelle misère d’avoir autant de devoir envers un peuple ! Trop de responsabilité qui nous empêche d’être soi-même ! Non, elle aimait trop ce qu’elle était pour changer ça. Et ceux pour rien au monde. Elle en oublia la conversation avec le mâle quand un papillon viens lui chatouillait le bout du museau de ses fines pattes. Elle le regarda en louchant, distinguant ses magnifiques nuances de couleur sur ses ailes. Il se frotta les antennes et le voilà déjà repartit, le monde pouvait être sombre et diabolique parfois il n’en était pas moins qu’il cachait des merveilles inattendu. Elle avait toujours était surprise par la beauté du monde par sa seule nature. Elle secoua la tête, secouant sa crinière bien lisse et brosser avant d’éternuer. Elle regarda Clear qui lui parlait, il lui demandait ce qu’elle faisait ici. Elle savait qu’il était peu commun de croisé des poneys ici, tout le monde savait que l’endroit était dangereux et hostile.

- Hé ben je me promène et toi ?

Chrystal avait beau être un peu simple d’esprit elle n’avait pas l’intention de dire tout ce qu’elle comptait faire au premier venu, même si celui aurait été plus chaleureux qu’il ne l’as était. En fait ça n’aurais rien changé. Par contre elle était quand même contente, elle devait se l’avouer, que le pégase se décidait enfin à taper un peu la discute, mais pour combien de temps ? Après tout il avait était agacé par sa simple présence près de lui. Elle ne lui avait rien fait pourtant, elle cherchait juste à savoir qui c’était. Certes, elle l’avait pourchasser jusqu’à lui soutiré ses attentions, mais ce n’était qu’un détails après tout..



* Fan de Derpy Hooves *


Je ne t'ai jamais oublier.. Zephyr.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 28
Arrivée : 28/03/2016
Age : 19

Habitation : Dans ton frigo
Couleur : #669900

Rôdeur

MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Mer 18 Jan - 10:10

Qu'est-ce qu'un Cristallins ? Cette question était-elle bien sérieuse ou est-ce qu'elle se foutait de lui ? Clear savait que les Cristallins n'étaient que peu nombreux et très rare, mais leur apparence était suffisamment particulière pour les reconnaître, justement ! Il hésita entre les deux options un long moment, fixant Chrystal, ahuri, la bouche entrouverte dans une expression de surprise et de doute. Encore une fois, malgré sa perplexité, l'air réellement intrigué de la petite bleue eut raison de lui et il soupira doucement en se frottant le crâne, semblant chercher ses mots. D'aussi loin qu'il se souvienne, il n'avait jamais vu une ponette aussi déroutante. Ni même de personnes en général d'ailleurs.

- Cristallins… Comment expliquer ça de façon simple….


Il prit une longue inspiration, fermant les yeux dans une intense réflexion, avant de les rouvrir pour les planter dans ceux de Chrystal, où plutôt celui, parce qu'il devait avouer avoir du mal à ce concentrer sur les deux en même temps.

- Pour faire simple, c'est un peuple qui vit tout au Nord d'Equestria, dans les terres froides... Et ils sont assez particuliers parce que leur pelage ressemble... Bah... Comme le tien, à du cristal ! D'où le nom 'Cristallins' en fait... Je crois.


Reprenant sa respiration, il scruta le museau de Chrystal pour voir à son expression si ses explications étaient assez claires… Et s'aperçut qu'elle s'était encore reporté sur le papillon, ce qui arracha une moue agacée et vexée à Clear. Dis le si je t'emmerde hein…

Le pégase toussota, dans l’espoir de faire remarque à son interlocutrice qu'il était toujours là et qu'il venait d'user bien trop de sa salive pour lui donner une explication qu'elle n'avait sans doute même pas à moitié écouté. La petite releva les yeux vers lui après quelques secondes -certainement pas à cause de son toussotement- et lui demanda en retour ce qu'il faisait ici. Question à laquelle il lui paru alors bien compliqué de trouver une réponse correcte et vraie.

- Je.. Vis en partie ici, on va dire… Enfin, dans Everfree de manière générale…

En réalité, il avait bien un petit studio à Ponyville, mais il y passait tellement peu de temps comparé à cette forêt… Oui, il pouvait tout à fait dire qu'il vivait ici ! Et quand bien même, il risquait de bouger à nouveau du coin où il se trouvait, donc elle aurait bien du mal à retomber sur lui. Alors qu'il était à nouveau plonger dans des réflexions internes d'une profondeur discutable, quelque chose le frappa soudain.

- Attend, tu te promène ?! T'as pas d'endroits plus paisible et sans danger où aller pour ça ?!


Non pas qu'il s'inquiétait pour elle mais… Si, il s'inquiétait. Et cette fois, il l’admettait parfaitement ! Il était tout à fait normal de s'inquiéter pour quelqu'un qui venait se balader dans ce tas de danger sans être réellement prévenu, et ça ne semblait pas être son cas, à la bleue ! Même lui qui y vivait depuis plusieurs années maintenant ne s'aventurait pas plus loin que les points qu'il savait sans grands risques, et il tenait beaucoup trop à ses plumes pour rester au sol en ces lieux.


Parle (#669933) et pense (#669966)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 31
Arrivée : 15/10/2016


MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   Mer 1 Fév - 22:23

Chrystal avait écouté partiellement le pégase, après tout, son pelage lui avait jamais semblait si différent des autres hormis qu’il brillait un peu plus, n’était-ce pas le résultat particulier qu’elle apporté à son pelage plus que sa crinière qui était constamment emmêler et ébouriffé ? Un papillon la sortie de sa pensée trop philosophique pour un esprit si simple. Elle n’avait pas cherché plus loin dans sa réflexion hormis l’envie soudaine d’observait les étranges couleurs de ce papillon. Elle n’en avait jamais vu de semblable autour de Ponyville, sans doute était-il unique à cette étrange forêt dont elle pourchassait les mystères avec un grand intérêt. Depuis qu’elle avait découvert cette étrange endroit elle avait oublié légèrement son entrainement presque intensif pour rentrer dans les Wonderbolt, son plus grand rêve depuis qu’elle avait vu pour la première fois voler un deux au-dessus de sa tête à une vitesse fulgurante.

Le mâle semblait assez surpris quand elle lui demanda ce qu’il faisait ici, il lui semblait naturel de vivre ici. Après tout, de ce qu’elle en avait vu elle n’était pas si menaçante cette forêt, loin de là ! Même les cracadiles n’était qu’un gentil petit crocodile et ne croyais surement pas à l’histoire qu’il pouvait manger un poney. Elle n’arrivait pas à s’imaginer cette bête aussi méchante que laide, après tout, c’était un crocodile mais avec une structure corporelle différente. Plus menaçante, mais elle n’avait pas peur ! En fait, elle n’avait peur de rien ! Enfin, elle c’était toujours convaincu ça depuis la mort de ses parents, ne connaissant pas vrai ce que c’est le danger, faute d’avoir vécu au recul de la société. D’ailleurs, elle ne compris pas pourquoi le bleu avait pris un air si surpris quand elle lui avait avoué se promener, comme elle se promener dans une plaine calme et sans danger. Etait-ce si choquant que ça de l’entendre dire ça ? Elle se rappela que Karl l’avait était aussi quand elle caressait simplement et purement une tête de cracadile soit disant prêt à la manger.


- Un endroit plus calme ? Je ne comprends pas, c’est la seconde fois que je viens ici et je n’ai jamais vu un seul danger. La première fois j’ai crié contre un poney car il avait tué un cracadile alors que j’allais lui caressait la tête ! Il parait qu’il y a des abeilles de givres qui peuvent vous tuer, je ne me suis jamais fait piquer. En fait, je ne vois pas de quel danger tu peux parler..

Elle regarda un instant la cime des arbres, son esprit réfléchissait un peu. Puis quelque chose l’interloqua à son tour, quelque chose de presque naturel qu’elle ne pouvait comprendre si le mâle ne lui expliquait pas.

- En fait, tu dis que ce lieu est remplit de danger.. Pourtant.. Tu y vis n’est-ce pas ? C’est ce que tu viens de me dire..

Elle secoua les oreilles à la recherche d’un bruit suspect, scrutant les horizons par l’audition plus que par la vue, après tout elle était bien plus fine que celle-ci. Elle cherchait s’il devait avoir un « danger » dans les parages comme disait ClearBrass, son ton si choquait l’avait poussait à croire qu’il dirigeait ce lieu comme dans les mythes. Qu’était-ce la peur ? Elle l’avait connu quelques fois mais elle avait réussi à le repousser car tout ça n’était que le fruit de son imagination. Elle entendu une multitude de petit bruit venu d’un peu partout, des petits animaux surement qui s’occupé à leur petite affaire journalière mais rien de vraiment « menaçant ».



* Fan de Derpy Hooves *


Je ne t'ai jamais oublier.. Zephyr.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: " A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]   

Revenir en haut Aller en bas
 
" A une jument tu demandes, avec un hongre tu parles mais avec un étalon tu discutes " [PV Clearbrass]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. » ♥ Alienor
» (Terminé) Je me sens pousser des ailes quand je suis avec toi ... (Eddie & O.)
» [spéculation] V6 40K ??? D'accord mais avec qui ???
» À fleur de peau [pv la fille aux cheveux roses]
» Etoile Rouge, un étalon au passé infiniment triste !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Everfree :: Forêt d'Everfree-
Sauter vers: