AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mer 21 Déc - 17:42



De ma situation sur le pont arrière, je pus compter les poneys présents. J'ignorais à quelle organisation ils appartenaient, mais ce n'était rien d'officiel, ça n'y ressemblait pas. D'ailleurs, ça pouvait même passer pour quelque chose de fort peu légal. Mais peu m'importais, au fond. Puisque mon DLAM était toujours actif, personne ne faisait attention à moi. Je pus donc prendre mon temps pour faire mes repérages...

Dieux que ce foutu navire était compliqué ! Je n'étais jamais montée sur un machin comme ça avant, et je savais à présent pourquoi ! Bon sang de bonsoir. J'en profitais pour jeter un coup d'oeil à l'une des lucarnes de la cale. Ouh, ça allait mal. Eldur semblait mal en point. Je me mis à marcher en rond en réfléchissant à toute vitesse. Je n'avais pas beaucoup de temps, il fallait que j'agisse, et vite ! Bon. OK, OK. Je redescendis du navire et attrapais une torche. Il ne me fallu qu'un instant pour mettre le feu un peu partout sur les docks. Pour l'instant, mon DLAM semblait toujours actif, mais avec la pagaille que je venais de semer, ça risquait de ne pas durer. La majeure partie de l'équipage du navire où était retenu Eldur descendit éteindre l'incendie. Pour ma part, je pris mon envol et fis une entrée fracassante (c'est le cas de le dire), dans la cale, en passant par la lucarne que je brisais avec mes sabots avant. L'un des poneys présents, me voyant, poussa un véritable cri de terreur :

"La Mort Rouge !!!! C'est elle, elle est venue dévorer nos âmes !!! FUYEZ !!!!!"

Il prit ses sabots à son cou, et certains le suivirent sans hésiter. Il faut dire qu'avec les docks qui brûlaient dans mon dos, et les flammes qui se reflétaient sur mon pelage rouge et blanc, il y avait de quoi avoir peur. Les crocs à découvert, j'avançais vers un poney violet qui était encore là. Il reculait lentement vers le fond de la cale. Du coin de l’œil, je vérifiais si Eldur allait bien. C'avait l'air bof bof.







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Jeu 22 Déc - 15:44

Je crois bien que j'avais eu un coquart pour le dernier coup qu'il me mit. Bha ! Un de plus ou de moins, que j'ai eu dans ma vie, ça va pas changer grand chose ! Soudain... Il y eu une odeur de fumée et des cris. On pouvait littéralement dire que ça sentait le roussi ! Puis, j'entendis, pas très loin, un poney qui hurla qu'il y avait... "La Mort Rouge" ? "Elle" ? "Dévorer leurs âmes" ? Ok... Vu cela, je pense que ça devait être Lilith, puisqu'elle m'a dit qu'elle avait pas une exellente réputation dans le coin et que beaucoup de légendes sur elle ne la décrivent pas avec louange. Bien sûr, cela ne restait qu'une hypothèse et...

Et c'était bien elle ! Elle entra dans la salle ou nous étions, tandis que derrière l'entrée qu'elle avait faite le feu s'étendais sur des docks (ce qui voulait dire qu'on était sur un navire volant). Je vis le Boss commencer à reculer devant elle. Sur son visage, on puvait limite lire les deux mots "Oh non..." Je vois qu'il avait entendu parler de Lilith. Mais il ne faisait plus attention à moi... C'était alors l'occasion rêvée ! Grâce à ma magie de licorne, je desserrait un peu mes liens et enfonça le bouton de mon bras qui permettait à la lame de celui-ci de pouvoir se dégainer. Après cela, je la sortit avec un bruit sec et tranchai en même temps la corde ! Le Boss, surpris par le bruit, tourna un peu la tête vers moi...

Trop tard pour lui ! En effet, je l'avais déjà empoigné et lui dit :

- Au faite, avant qu'on se quitte, tu peux me dire quel était "l'objet" recherché ?

- Quand les cochons auront des ailes, mon gars ! me répondit-il.

- Très bien, je te jette par dessus bord pour vérifier si tu as des ailes, alors !

- Non, attend ! C'est... C'est une carte au trésor, quelque part sur les îles. Voilà ce que c'était, l'objet.

- Merci ! Allez, à la prochaine, alors !

Juste après lui avoir dit cela, je lui donnai un bon gros coup de tête, qui l'assoma direct ! Je me retournai vers Lilith et fit :

- Merci de m'avoir libéré. Je pense que beaucoup de mes dents n'auraient pas tenus sans vous ! Maintenant, je pense que partir d'ici serait l'option la plus judicieuse, ne trouvez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Dim 25 Déc - 16:59



Je m'apprêtais à régler son compte au poney violet quand Eldur surgit derrière lui et prit les devants. Malheureusement, le fait d'avoir éliminé son geôlier ne calma pas pour autant la vague de rage qui venait d'envahir mon esprit. Aveuglée par une folie meurtrière dont je connaissais exactement les conséquences, je savais qu'il me fallait dès lors m'éloigner de mon potentiel nouvel ami...avant d'en faire de la chair à pâté. Les dents serrées pour éviter de me mettre à hurler, je le regardais s'approcher, forçant mon corps et mon esprit à rester immobiles, sans réaction. JE NE DEVAIS PAS lui sauter à la gorge. Pas si je voulais qu'il reste en vie. La part brutale et sanguinaire de mon cerveau se demanda pourquoi je voulais qu'il vive. Mais je la fis taire. RESTER CONCENTREE. Bons dieux que c'était dur. Pour ne rien arranger, il me parla. Pour être honnête, je n'y compris goutte, toutefois, je sentais que je lui devais une explication. Qui risquait fort de ne pas être très cohérente, vu mon état.

- Merci de m'avoir libéré. Je pense que beaucoup de mes dents n'auraient pas tenues sans vous ! Maintenant, je pense que partir d'ici serait l'option la plus judicieuse, ne trouvez-vous pas ?

Les dents toujours bien compressées entre mes mâchoires pour éviter de le mordre par inadvertance, je grommelais quelque chose comme :

"Je dois évacuer l'excès de rage."

M'enfin j'étais pas sûre d'avoir vraiment dit ça. Plutôt quelque chose comme : "Che dois évahcuer l'essai de mage." Ou quelque chose d'approchant. Bref. D'un tir lazer, j'ouvris la trappe qui menait à l'extérieur, puis galopais vers elle. Puis que j'étais suffisament loin d'Eldur, je me décidais à lui crier un dernier conseil tout en montant les escaliers dans un bruit de sabots :

"Ne vous approchez pas de moi tant que je ne serais pas calmée !!"

Puis je disparu au dehors. De nouveaux hurlements de terreur jaillirent ici ou là, mais je n'y prêtais guère attention. Je saisis le premier poney qui passa à portée de mes coups, et entrepris consciencieusement d'en faire de la bouillie. Lorsque ce fut fait, toujours éminemment en colère, je me tournais vers une nouvelle cible, qui laissa échapper un misérable couinement de terreur. D'un sourire sadique et plein de sang, je ne prononçais qu'un seul mot :

"Cours."

Ce qu'il fit sans attendre, pour ma plus grande satisfaction. Je laissais derrière moi le petit tas de chairs sanguinolentes et lui donnait la chasse en bondissant comme un grand loup. Il était fort peu probable que les hurlements rageurs et les rires diaboliques que je laissais échapper malgré moi - alternés selon les cas - aident vraiment les poneys à avoir moins peur de moi. Oups.

D'un autre côté, je ne pouvais pas prévoir que mettre la pagaille sur les docks et secourir un potentiel ami déclencheraient une crise de rage. Peut-être était-ce à cause de l'état dans lequel ils avaient mis la première personne qui ne me jugeait pas, parce qu'elle ne me connaissait pas. Mais tout cela allait changer dès cette nuit. Me laisser ainsi aller à la barbarie devant lui risquait fort de changer son opinion de moi. Pourtant, j'aurais aimé lui dissimuler cet aspect de moi. Parce, après des siècles de recherches, j'avais fini par découvrir ce que j'étais, ce que j'étais devenue ce jour où j'avais attenté à la vie d’autrui pour la première fois. Un Berserk.







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Dim 25 Déc - 20:56

Elle retenait quelque chose de sortir...

- Je dois évacuer l'excès de rage. Ne vous approchez pas de moi tant que je ne serais pas calmée ! me dit-elle, les dents serrées, en ouvrant d'un tir lazer la trappe qui menait à l'extérieur et en s'enfonçant dedans.

De la rage, c'est ça qu'elle retenait. On l'appelait la "Mort Rouge" ? Si les légendes (dont je n'avais etendu mot) disaient vrai sur elle et qu'elle était si horrible que ça, je ne donne pas chère des gars du "Boss". En tout cas, en haut, j'entendais des cris de douleurs et de peur. Les pauvres ! Il y en eu une dizaine... Non, une vingtaine. Wow ! C'est vrai que leur chef a beaucoup de poneys sous son aile, si je peux me le permettre (et dont je m'en fout même si je n'en suis pas permis car je le fais tout de même !). Ils étaient terrifiés par ce qu'il y avait dehors. Terrifiés par la "Mort Rouge". Bon... Disons que j'étais coincé car ils blocaient la sortie... Et, l'un d'eux se retourna vers moi et me vit, à côté du corps du "Boss" dans les pommes. Je croisai son regard... Puis le tournai vers leur chef au sol, puis de nouveau vers lui... Et ce gars-là dit à la vingtaine d'autre :

- Les gars ! Regardez qui on a là ! Le pire ennemi du Boss (en plus il l'a encore mis KO) et le compagnon de la Mort Rouge... C'est notre chance ! Peut-être qu'Elle est en haut, mais elle est occupé, donc il est à nous ! Il ne peux rien, à nous tous !

Ma réaction ? Un soupir avec un Et merde..." Il hurla ensuite :

- TOUS SUR LUI !!!

Je me retournai en un énorme "NOPE !" puis, étant donné que le mur en face n'était que du bois, je donnai un violent coup de poing mécanique dedans, créant un trou qui fit une nouvelle entrée à... L'escalier qui mène à un couloir où se trouve plusieurs chambres, et ce dernier menait à un autre escalier qui mène à la cale ! Enfin, le couloir menait aussi à une salle, au fond, où y avait mon arme à feu (ok, c'est bon, je vais pouvoir me défendre un minimum (même si j'avais déjà mon bras)), et, quelques mètres plus loins, la salle où étaient stockés... Presque tous les tonneaux de poudre noir. Oh, aucune chance, selon eux ? Comme c'est mignon ! J'ai survécu à bien pire ! Bon, ne crions pas victoire trop tôt, quand même ! Ils étaient tout de même une vingtaine ! Bon... J'aimerais faire couler le moins de sang possible, mais je sens qu'il tout de même bien couler, là !

Pendant que ça gueulait de me suivre, je fonçai tout droit et pris mon pistolet ! Je regardai... Qu'une seule balle... Et pas d'autres munitions. J'étais clairement dans la merde ! Je me retournai... Et, ce que je vis ? Une horde d'idiots qui beuglent l'arme à l'air ! Quelques uns tirèrent, je dirais cinq, mais j'esquivai de justesse ! Et l'un des balles m'errafla la joue, faisant voleter quelques mèches de me crinère.

Je regardai à droite et à gauche depuis ma couverture et décidai enfin de foncer vers la seconde direction nommée pour me créer une entrée dans l'autre salle, qui était assez bien meublée. Je regardai un peu tout d'un coup d'oeil... Et je vis LE placard.

La horde entrai enfin dans la salle où il y avait mon arme. Ils virent le trou et s'engoufrèrent dedans pour entrer dans la belle chambre (puisque c'était bel et bien une chambre). Ils regardèrent à la hâte de partout (c'est à dire d'un seul petit coup d'oeil) et ne me virent pas. Puis, ils virent la porte d'entrée qui était... Ouverte ! Ils pensèrent que j'étais passé par là et coururent dans cette direction !

Une fois qu'ils n'étaient plus dans la salle, la porte du placard s'ouvrit... Et un poney rouge à la crinière blonde en sortit pour allez discrètement, sur la pointe des sabots, dans la direction inverse des gars qui le/me poursuivaient. Ouis, c'était moi, vous m'avez reconnu. Dans l'autre salle, où était mes armes, il y en avait visiblement un qui était resté...

Il me vit et, en sortant son épée, il me fit rageusement :

- Vous, Eldur, une fois mort, vous ne vaudrez pas mieux que vos parents : des simples cadavres et des gens qui ne méritaient que d'être tués !

Ces mots... Il essayait de me chercher, de faire en sorte que je fonce dans le tas... Mais, ces mots... Oh, tu ne sais pas ô combien insulter mes parents et plaisanter comme ça de leur mort par assassinat est une grave erreur... Très grave erreur... Mon visage se durçit et ce poney sembla sourir sadiquement, comme si ça marchait. Tu me cherchais ? Très bien, mais tu as trouvé un monstre... Pour la peine, je ne vais pas utiliser ma lame !

Je m'approchai de lui, doucement mais dangereusement, t, une fois près de lui, il essaya de me frapper d'un coup à la tête ! Je blocai son arme et la pris par la main méchanique ! Et je tordis la lame vers lui avant de jeter au loin, en la lui arrachant des pattes, son arme avant de lui donner un coup de mon sabot avant organique dans la gueule ! Il reculai un peu avant que le prenne par le cou avec ma patte de métal et commençai à le traîne de force au sol ! Il étouffait un peu...

Puis, je me dirigeai avec lui vers la salle ou était toute la poudre. Son sourire sadique commençai à se transformer en plaintes de terreur. Arrivé à ma destination, je me dirigea vers un des tonneaux ouverts et plongea sa tête dedans. Je la ressorti, il hurla, son visage était tacheté de noir, et je le jetai un peu plus loin, au sol. Là, je me rapprochai de lui et sortis la lame de mon bras. Il tourna la tête vers moi... Et hurla ! Mais c'était trop tard pour lui ! D'un coup sec, je tranchai un patte arrière... Puis la seconde ! Du sang gicla sur moi tandis qu'il hurla de douleur ! Puis, lorsqu'il essaya de rampa pour aller loin de moi, je me mis droit devant lui et planta ma lame sur a patte avant gauche. Voilà ! La douleur t'empêchera de l'utiliser pour le moment ! Tu l'avais bien cherché ! Bien sûr, j'avais fais ça dans le plus grand "calme" (en gros, j'avais pas dis un mot), même si j'avais un colère qui bouillait tel un volcan en moi...

Puis, en voyant toute la poudre autour de moi, cela me donna une idée (en plus que le stress donné par le bruit de la horde d'idiots qui fut attiré par les hurlements) : Une seule balle dans le pistolet, plein de poudre noir dans la salle... Vous voyez ou je veux en venir ? Je pris mon flingue, éparpillai une ligne de poudre pour faire comme un compte à rebours et me laisser fuir et, après m'être un peu éloigné, tirai sur le bout ! Cela créa une petit flamme.

Génial !

Qui commença à s'éteindre...

PAS génial !

Avant que ça ne soit complétement éteint, je me rapprochai et souffali un peu desss, éparpillant de la poudre ! Cela se complicait, mais le feu n'était toujours pas mort ! Heureusement que la ligne noire était noire présente... Alors je continuais à souffler une fois, deux fois, trois fois, quatre, cinq, six... Et la flamme était comme neuve et commença à remonter la poudre pour aller aux tonneaux. C'est à ce moment que revinrent toute la horde.

- Adieu, les trouducs ! leur dis-je en commençant à fuir à toute patte en direction de l'endroit où j'étais lié tandis que, eux, comprenant la merde dans laquelle ils étaient, commencèrent aussi à fuir et à hurler de peur !

Je passai ensuite la trappe par laquelle Lilith est passée pour rejoindre l'extérieur ! Là, je vis un spectacle sanglant... Avec elle, couverte du liquide pourpre au gout de fer, au centre ! Ouais, je peux bien comprendre pourquoi ils la craignent. Mais, perso, elle m'avait sauvé la vie et a été sympathique avec moi, donc je n'avais pas vraiment peur d'elle ! J'allai vers elle et, tout en continuant de courir, lui hurlai :

- Un conseil : COUUUUUUUURS !!!

Alors, juste à ce moment-là, une explosion se produisit là où était la poudre ! Il y eu alors quelques incendies par ci par là sur le bateau, alors le feu se propagea jusqu'à d'autres tonneaux de poudre, dispercés dans le navire !

Une fois près du bord, du côté des docks et donc de la "terre ferme", je sautai par dessus bord, ne craignant pas la hauteur (qui était quand même un ou deux étages !), et tombais dans le vide, me rapprochant de plus en plus du sol !

Une fois que je mis les pattes à teere, je fis une roulade pour me réceptionner... Mais je fini sur le dos ! Je me relevai alors et regardai en direction du bateau, qui était en train de flamber, tout en espérant que Lilith ne se soit pas retrouvée dans une explosion et ai déguerpie du navire aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Lun 26 Déc - 21:03



Après avoir décimé une bonne partie de l'équipage, je pus enfin commencer à retrouver mon calme. J'entendais du grabuge à l'étage inférieur, mais je savais qu'il ne fallait pas que je descende sinon je risquais de m' énerver à nouveau. J'avisais d'un regard circulaire un tonneau d'eau arrimé sur le pont, vers lequel je me dirigeais aussitôt. J'y plongeais le museau et commençais à me nettoyer à l'aide de mes ailes. Alors que je ressortais la tête du tonneau, la crinière ruisselante mais propre (en haut tout du moins), je vis un poney écarlate bien connu, et qui était la justification de la raison de ma présence ici. Il passa à côté de moi en hurlant :

- Un conseil : COUUUUUUUURS !!!

Si j'avais eu de l'humour, j'aurais juré qu'il me retournais mon propre conseil, que je lui avait adressé un peu plus tôt. Bon sang de bonsoir, mais comment diable m'étais-je retrouvée embarquée là-dedans ? Je n'eus pas vraiment le temps d'y réfléchir, que j'entendis une puissante déflagration venant de la cale, et qui se propagea rapidement au reste du navire. Par chance, comme je me tenais sur le qui-vive depuis les quelques secondes où étaient passé Eldur, je pus réagir à temps, mais ce fut surtout une question de monstrueux coup de bol. Je déployais un puissant bouclier rouge sombre, susnommé "Bloody Shield" dans mon arsenal. Dans le même temps, je déployais mes ailes écarlates et décollais du navire, au moment même où le sol se fendillait sous la chaleur dégagée. D'en haut, j'aperçu Eldur, qui avait atterri sur le dos et levais les yeux au ciel. J'ignore s'il me vit, mais il se releva et scruta l'étendue sombre de la nuit. Je dissipais mon Bloody Shield et me posais tranquillement à côté de lui.

"A présent, partir d'ici me semble en effet une option judicieuse."

J'avais dit cela de manière plate et tel une banale constatation, comme un simple fait. Si je ne me connaissais pas mieux, j'aurais juré qu'une pointe d'humour perçait dans ma voix. Mais c'était vraiment difficile à affirmer.







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mar 3 Jan - 20:31

Je crois que j'avais un peu de sang dans ma crinière et ma barbichette à cause du découpement de membre que j'avais fait avec ce "pauvre" poney... Bha ! C'est pas moi qui vais le plaindre ! Cela faisait néanmoins un contraste extrêmement visible entre le rouge écarlate du sang encore chaud et le blond doré de l'endroit où s'était logé tout ça (mais c'était assez invisible sur mon pelage rouge). Je vis ensuite Lilith atterrir à côté de moi, après être sortie des flammes, et me dire :

- A présent, partir d'ici me semble en effet une option judicieuse.

J'eus à peine le temps d'ouvrir la bouche que je vis sortir des flammes un cannot de sauvetage volant à travers les airs, fuyant notre position. Et, à l'intérieur, qui qui c'est qui y était ? Le Boss lui-même, réveillé et, tout en balançant son sabot, criait des paroles incompréhensibles mais dont le sen était on ne peut plus clair... En effet, il m'envoya cordialement me faire foutre et cherchera à se venger. Il allait revenir pour moi, à un moment, ça y a pas à douter... Mais ce sera pas avant quelques semaines voire des mois. Il était accompagné de celui que je reconnu être son Bras Droit. Je répondis alors à Lilith :

- Héhé ! On dirais que nous ne sommes pas les seuls à trouver cette option judicieuse. Bha ! Une humiliation de plus pour lui ! Au faite, je vous en dois une, Lilith, pour m'avoir sauvé la peau comme ça ! Considérez-moi comme votre ami et votre redevant. Si aide vous avez besoin, je serais présent. Au faite, qu'allez-vous faire, maintenant que ce bateau est complétement détruit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Jeu 5 Jan - 19:52



- Héhé ! On dirais que nous ne sommes pas les seuls à trouver cette option judicieuse. Bha ! Une humiliation de plus pour lui !

Je regardais du côté que désignait Eldur, et vit le canot qui fuyait les lieux de l'incendie. Je me sentais d'humeur serviable, et encore un peu sanguinaire.

"Si vous voulez, je peux les rattraper et les ramener ici, en notre pouvoir."

Ce disant, j'entrouvris légèrement les ailes et tendis le cou vers les fuyards. Mais je n'eus pas le temps de prendre ou non la décision, qu'Eldur poursuivait :

-Au fait, je vous en dois une, Lilith, pour m'avoir sauvé la peau comme ça ! Considérez-moi comme votre ami et votre redevant. Si aide vous avez besoin, je serais présent. Au fait, qu'allez-vous faire, maintenant que ce bateau est complètement détruit ?

Sous le choc, je reculais et entrouvrit la bouche, les crocs béant stupidement. Sous l'effet de la surprise que me procurait cette affirmation, mes yeux s'écarquillèrent comme deux billes écarlate-sombre. Désorientée, je ne pus pas répondre, ou du moins pas sans bégayer.

"Hein...? Ah... mais, euh... bon...d'accord ?"

Je baissais les yeux et la tête dans une attitude dépitée, les oreilles pendantes, les épaules basses. Je me sentais si bête. Je n'arrivais pas à exprimer ce que je ressentais. D'ailleurs, comment on appelais ça ? De la gratitude, je crois. Ben j'y arrivais pas. J'essayais autre chose.

"Personne ne m'avait jamais dit quelque chose d'aussi gentil depuis....une éternité. Enfin, pour être exacte, personne, jamais."

Je relevais la tête, les yeux pleins d'espoir, et esquissais un sourire tremblotant. Toute idée de colère m'avait quittée. Puis doucement, je m'approchais d'Eldur, et l'entourais de mes ailes.

"Merci."

Oui, bon d'accord, j'ai tendance à me répéter. D'un autre côté, il fallait que je lui fasse réellement comprendre à quel point, plus que pour n'importe qui d'autre, ces paroles avaient de l'importance. Après un bref instant, je relâchais mon étreinte. Je le regardais curieusement, tout en reprenant contenance.

"Au fait, tu es mon premier ami, alors je ne sais pas trop comment faire."

Le tutoiement était venu, naturel, sans gêne. Après ce que nous venions de vivre, j'éprouvais un drôle de sentiment pour lui...de la confiance ? Oui, peut-être. Je remarquais alors qu'il était couvert de sang, moins que moi, mais probablement pas mal, même si ça ne se voyait pas tant que ça sur son pelage écarlate.

"Ca te dirais de passer chez moi ? Tu pourras te doucher..."








You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Ven 6 Jan - 13:10

Elle proposa de les rattraper pour les ramener ici... Mais, perso, je trouvais qu'il n'y avait pas besoin. Je trouve que cette humiliation est déjà bien pire que la mort ! Puis, quand je lui dit, à ma manière, "merci", elle eu un... Bégaiement ? Oui, c'est cela. Elle fut désemparé par mes mots, on aurait dit, car elle baissa la tête en même temps que les épaules et les yeux ainsi que les oreilles. Au début, je fus surpris par ça... Mais j'eus une idée de la cause de ce bégaiement, qui se confirma par ses paroles :

- Personne ne m'avait jamais dit quelque chose d'aussi gentil depuis....une éternité. Enfin, pour être exacte, personne, jamais.

Elle releva le tout et je vis en elle quelque chose de... Positif. Oui, c'est cela, je vis en elle du bonheur et même de l'espoir. Elle vint ensuite m'entourer de ses ailes, pour une étreinte, en me disant :

- Merci.

- C'est tout naturel, lui dis-je avec un sourire. Vous avez été sympathique avec moi et vous m'avez aidé, il est donc normal que je fasse pareille en retour ! Et puis, vous m'avez en plus sauvé la vie, alors... Et, si personne ne vous avait remercié ou montré de la sympathie avant, c'est qu'ils étaient idiots !

Elle relâcha son étreinte et me fit ensuite :

- Au fait, tu es mon premier ami, alors je ne sais pas trop comment faire.

Tient ! Elle me tutoyait. Je devais alors avoir gagné sa confiance. C'est super, je trouve. Elle me dit enfin :

- Ca te dirais de passer chez moi ? Tu pourras prendre une douche...

- Si tu ne sais pas comment faire, avec les amis... Ne t'en fais pas ! Sois juste naturelle et ça ira ! Laisse tes amis t'aimer tel que tu es. Sinon, pour l'invitation... Ce sera un honneur pour moi de venir chez toi, alors. Et c'est vrai qu'une douche ne me ferais pas de mal... Le sang sur le pelage, au bout d'un moment, ça gène ! fis-je en me grattant un peu la barbichette. Donc, étant donné que je ne sais pas où tu habites (ce qui est un peu normal...), je te suis, mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Dim 8 Jan - 21:29



Eldur accepta ma proposition avec son élégance coutumière. Je hochais la tête, reculais d'un pas ou deux, puis écartais mes ailes en grand. Je mobilisais un peu de mon pouvoir de lévitation, puis décollais. Je combinais ma magie et ma force physique, puis tout en volant à très basse altitude, juste un peu au-dessus du sol, je vins me placer au-dessus du dos d'Eldur. Délicatement, je saisis le poney écarlate entre mes longues pattes blanches, mes pattes avant sous son torse, et mes pattes arrières sous ses hanches, puis je le soulevais avec douceur du sol, les ailes battant avec force.

Une fois en vol, je justifiais mes actes par ces quelques mots jetés au vent :

"Pour rejoindre mon logis, il faut changer d'île. Je possède une île privée, minuscule, entièrement envahie par le bâtiment qui me sert d'habitation."

Je gardais le silence un moment, puis ajoutais :

"Je crois bien que tu est la première personne à m'y rendre visite."







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Dim 8 Jan - 22:25

Elle décolla alors et se mit au dessus de moi pour me prendre entre ses patte. Croyez-le ou non, son pelage était assez doux au toucher et ce n'était pas désagréable, pour ma part. Puis, elle se mit à voler un peu plus haut. Cela me surpris un peu, il faut dire. Je dis, sous l'effet de la surprise :

- Bon ben... Bon ben d'accord...

J'allais demander pourquoi avait-elle fait cela mais, apparamment, elle m'enleva les mots qui composent cette question de la bouche en me disant :

- Pour rejoindre mon logis, il faut changer d'île. Je possède une île privée, minuscule, entièrement envahie par le bâtiment qui me sert d'habitation.

- Ah ! Je vois. Tu m'as enlevé une question à poser.

En l'air, ce fut assez silencieux pendant un petit moment. Je regardai et "admirait" la vu et le paysage de là où j'étais. Il est vrai que les îles vues du ciel étaient assez belles. Surtout de nuit ! Je prenais ainsi note dans ma tête pour des éventuelles descripions de paysage. Enfin, je pouvais ressentir la sensation que cela faisait lorsqu'on volait (sans effort, bien sûr) et je devais avouer que cela était assez plaisant ! Puis, Lilith me dit :

- Je crois bien que tu est la première personne à m'y rendre visite.

- Ah bon ? fis-je. Alors c'est encore plus un honneur pour moi que de venir dans ta demeure.

Être le premier visiteur de quelqu'un : cela rendait le tout un peu plus exitant, n'est-il pas ? En tout cas, pour moi, ça l'était. Ainsi, quelques instant plus tard, nous fûmes près de son île et de sa demeure. Et elle était...

- Eh ben ! "Minuscule" île, peut-être, mais qui abrite une très belle habitation, en tout cas vu de l'extérieur, déjà !

Voilà, très belle. Durant ce vol, je n'allais pas faire mon bavard... Non ! Je sais à quel point cela est chiant lorsqu'on fait un trajet comme cela ! En tout cas, nous allions bientôt atterrir chez elle et j'allais bientôt découvrir l'intérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Dim 8 Jan - 23:23



Nous arrivâmes. Par chance, Eldur eut la courtoisie de ne pas trop me déranger durant le vol, si bref fut'il. Car en effet, porter le poids d'un autre poney en plus du mien n'était pas chose facile, même pour moi. A peine étions nous en vue qu'il me complimenta sur l'apparence extérieure.

- Eh ben ! "Minuscule" île, peut-être, mais qui abrite une très belle habitation, en tout cas vue de l'extérieur, déjà !

Il est vraiment gentil. Pour ma part, je n'ai jamais fait attention à l'extérieur de la maison. Les murs sont recouverts de lierre vert sombre, et la machinerie est presque entièrement silencieuse. J'ai appris moi-même à la réparer, car aucun ingénieur ne souhaite y venir. Plusieurs balcons émergent sur les côtés des murs, à l'étage, dont celui qui donne sur ma chambre. Mais en arrivant du côté où nous sommes, on ne voit que le perron et l'entrée. Et celle-çi est soigneusement close, par crainte d'éventuels intrus. Qui ne sont jamais venus. Du moins, pas depuis mon retour en tant qu'Alicorne de la Colère. La porte est de la même forme qu'un vitrail d'église, pointue en haut, et dessus y est frappée ma marque de beauté, un étendard noir entouré d'un cercle. Symbole de la vengeance. Ca aussi je l'ai fait moi-même. Comme presque tout, en fait.

"Je vais te déposer sur un balcon, puis je viendrais t'ouvrir, le perron est trop étroit pour que nous nous y posions à deux."

Je manœuvrais donc en ce sens, quand une violente rafale me déséquilibra. Mais grâce à mon pouvoir de lévitation actif, même si Eldur me glissa un peu des pattes, il ne tomba pas. N'ayant pas l'habitude de m'excuser, je lui jetais un simple coup d’œil pour être sûre qu'il allait bien. Il avait l'air correct. Je le déposais sur un balcon et lui rappelais de ne pas bouger.

Puis je me posais sur le perron, et déverrouillait la serrure complexe que j'avais récupérée sur une porte d'un tout autre genre. Il me fallu pour cela user de trois clés différentes que je portais sur moi, et de deux sorts différents. Mais ça ne prit qu'un instant, car j'étais habituée de la manoeuvre, depuis 500 ans et quelques que j'habitais là. Une fois la porte ouverte, je cheminais jusqu'à l'étage sans empressement, et ouvrit la porte vitrée du balcon pour laisser entrer Eldur. Je m'aperçus que j'étais de nouveau mal à l'aise. En dehors de la théorie, comme beaucoup de choses que concernait mon savoir, j'ignorais comment recevoir quelqu'un correctement.

"Tu, euh... tu veux quelque chose à boire ? Un thé ?"

J'en buvais pas mal, notamment pour les pseudos vertus apaisantes. Puisje me rapellais la douche.

"Si tu préfère commencer par te décrasser, la salle de bain est la troisième porte à gauche, au bout du couloir. Comme ça j'aurais le temps de faire chauffer l'eau."

Je l'avoue, j'étais assez fière de cette salle d'eau. C'était bel et bien ma seule excentricité dans tout le logis, qui était par ailleurs dans un bordel sans nom, avec des livres partout, en piles, en tas, en ce qu'on voulait. Il y avait des bibliothèques le long de chaque mur, et elles montaient toutes jusqu'au plafond, sans exception. En dehors de ça, j'étais assez avare de meubles, le strict nécessaire et c'était bien tout, guère plus. Une table dans la cuisine, en bas, deux chaises (une de secours), un lit. Bon, d'accord, le lit aussi était grand, moelleux et confortable. Vu le nombre d'heures que j'y passais dans mes journées (normal, puisque vivant la nuit, fallait bien que je dorme à un moment), il valait mieux pour moi que j'y sois bien. Je l'avait volé au palais de la Capitale Solaire, c'était un vieux lit de Célestia elle-même. Elle était la seule autre Alicorne que je connaissais qui soit aussi grande que moi. Le lit était censé être débarrassé pour qu'on mette un neuf. Je n'avais pas eut trop de mal à prendre celui-là à la faveur de la nuit. Un vrai coup de chance.

Mais revenons-en à la salle de bain. Elle était grande elle aussi, car j'aimais avoir de la place, et ne pas me cogner partout. Les quelques rares produits de soin que j'utilisais étaient tous sans exception placés en hauteur, là où seule la magie pouvait les atteindre. Je ne voulais pas risquer de les faire tomber. Les murs étaient tous carrelés, avec des carreaux beiges pourvus de motifs damasquinés, un peu vieux jeu, certes. Mais j'avais six siècles, alors j'estimais avoir le droit d'être vieux jeu. Les robinets étaient eux aussi d'époque, et un peu rétifs. J'utilisais pas mal de magie pour les faire tourner, car à la patte, aucune chance. Au sol il y avait un tapis de bain gris perle, devant la baignoire à pieds, d'époque elle aussi. En fait, ma salle de bain n'aurait pas dépareillé dans un château princier.







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Lun 9 Jan - 8:56

Fiou ! Cela tombait à pic qu'elle savait comment faire me m'empêcher de tomber car, sinon, ce serait moi qui serait tombé à pic... Littéralement ! En plus, avec mon bras mécanique, mon poids était un peu plus lourd que celui des autres poneys "normaux" (donc, non, comme dirait un personnage célèbre, je ne suis pas gros !). Elle me déposa ensuite sur un balcon, m’expliquant qu'il fallait qu'elle fasse le tour car il n'y avait pas de la place pour d'eux et qu'elle allait m'ouvrir de l'intérieur (cela avant que je failli chuter, tel le plus grand des empereurs).

- Ok, lui avais-je répondu. J'attendrais.

Et voici que j'attendais. Sur la porte, je vis un symbole qui m'est familier : celui de la vengeance. Oh ! Comme je connaissait bien cela ! Cela faisait quelques années que j'essayais de retrouver l'assassin de mes parents pour les venger et il y a aussi le fait que mon histoire la plus connue... S'appelle "La vengeance de la Rose Sanglante". Et je devais avouer que j'adorait cette thématique. En même temps, j'ai grandit avec un pavé de 1500 pages racontant l'histoire d'un condamné à tord qui devient riche grâce à une rencontre en prison et, une fois échappé, part se venger sur ceux qui l'ont jeté dans cet enfer ! Mais, enfin bref ! Je divague ! Donc, revenons à ce "l'action principale".

Ce fut rapide avant que j'entende des bruits de serrures pour voir ensuite la porte s'ouvrir devant moi et faire face à Lilith dans une chambre qui manquait, il fallait le dire, d'une certaine organisation. Bah ! Cela ne me dérangeais pas qu'une maison soit en bordel, je suis pas un de ces aristo qui hurle dés qu'il n'a pas son confort, même au plus profond de la jungle ! Pouvant ainsi pénétrer dans sa demeure, ce que je fis, elle me demanda, avec un petit accent de gêne (en même temps, quand c'est la première fois qu'on invite quelqu'un chez nous...), si je voulais boire quelque chose comme un thé.

- Eh bien, pourquoi pas, lui répondis-je.

- Si tu préfère commencer par te décrasser, la salle de bain est la troisième porte à gauche, au bout du couloir. Comme ça j'aurais le temps de faire chauffer l'eau.

- D'accord.

C'est alors à ce moment-là que je reconnu quelque chose sur son lit... Une insigne de la Capitale Solaire... C'était un ancien lit de la Princesse, vu comme il avait l'air très chic ! Je me retint de pousser un rire et ne laissai échapper qu'un sourire. J'avais entendu parler de cette affaire de lit volé alors qu'il allait être jeté. D'après tous les témoignages, la façon dont était Celestia après cela était... Sans prix ! Et, la connaissant un peu (puisque je suis aussi sous sa protection artistique), cela ne m’étonna guère. Je me souviens, un jour, alors que je lui expliquait pourquoi j'avais écrit "une telle horreur et indignation", je lui avait répondu "ça va ! C'est pas comme si on vous volait un lit qui allait partir à la casse !" et, à ce moment-là, elle me regarda avec de ces yeux... Vous auriez dû voir ! Là où d'autres auraient eu très peur, j'étais hilare !

Mais bref, elle me mena à la salle de bain en passant par un couloir rempli de bibliothèques (alors, soit elle n'avait pas de pièce pour ça, soit elle était trop petite, soit, et oh putain, elle possédait un nombre de livre qui fera sauter mon esprit hors de moi !). Là où nous arrivâmes, la décoration était un peu vielle, mais bon, son "manoir" était digne de ceux gothiques, mes "préférés".

- Merci encore, lui dis-je.

J'attendis qu'elle sorte de la pièce avant de fermer la porte (si elle n'avait pas fermé), d'enlever les habits que j'avais, remercier que mon bras mécanique soit anti-rouille, me mettre dans la baignoire, tourner un robinet grâce à ma magie, jurer entre mes dents car c'était le mauvais (c'est à dire l'eau froide et glacé), tourner le bon robinet et donc m'asperger d'eau chaude. Tandis que le sang coulait, qu'il soit mien ou non, dans la baignoire, j'étais dans mes multiples pensées. Dont une, la plus grande, était...

Qu'est-ce que ça fait du bien, une douche chaude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mar 10 Jan - 16:49



- Merci encore.

Je laissais Eldur à sa douche et descendis l'escalier paisiblement. J'irais me décrasser après lui, car j'étais bien plus couverte de sang séché que lui. Toutefois, je savais au moins ça, qu'il fallait laisser les invités passer en premier. Il me fallu parcourir mon couloir principal (lui aussi rempli de livres jusqu'au plafond, à tel point qu'il en devenait difficile de circuler) avant d'atteindre la cuisine, dans laquelle je dénichais une théière à peu près digne de ce nom. D'une pichenette de magie, je fit couler l'eau chaude (une astuce pour que ça chauffe plus vite), et versais jusqu'a la quantité souhaitée pour au moins deux thés. Je posais la bouilloire sur une plaque électrique assez réçente, dont je m'enorgeuillissais, je dois bien l'avouer. Ce truc était fichtrement pratique ! Je retournais alors à la salle de bain, et entendant toujours l'eau couler, je toquais délicatement à la porte :

"As tu bientôt fini ?"

Loin de moi l'idée de lui signifier mon impatience, mais le sang séchait sur mon pelage, et l'odeur n'était vraiment pas top. Et puis, le ballon d'eau chaude n'était pas infini non plus, il faudrait peut-être que j'attende encore un moment avant d'ôter la couleur carmin de mon pelage habituellement couleur d'os. J'entrepris de me gratter contre un des montant d'un bibliothèque proche, et des écailles de sang séché tombèrent de mon pelage par plaques.

"Au fait, as-tu une sorte de thé préférée ? J'ai du Earl Grey, ou du thé blanc, ou du vert, à la menthe."







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mar 10 Jan - 21:30

Je pus me décrasser assez rapidement... Enfin, rapidement, je pris quand même quelques minutes. Entre cinq et dix. J'allais finir lorsque j'entendis toquer à la porte ainsi que la voix de Lilith qui me demanda si j'avais bientôt fini. Là, je fermai le robinet et dis :

- Justement, j'allais me sécher !

Je pris une serviette et me sécha donc. Elle me demanda :

- Au fait, as-tu une sorte de thé préférée ? J'ai du Earl Grey, ou du thé blanc, ou du vert, à la menthe.

- Oh ! N'importe, je n'ai pas vraiment de favori dans le thé. Prend le premier qui te vient sous le sabot, ça m'ira perso.

Ensuite, je regardai aux alentours et cherchai dans mon sac (avais-je donc oublié d'ommetre ce détail pendant si longtemps ? Et merde ! En tout cas, je l'avais toujours sur moi, si bien que je ne m'en rendais plus compte. Et ces cons de mafieux avaient oublié de me l'enlever ! Ahah !). Il était au sol. Je mis dedans mes habits tachés de sang, en évitant soigneusement de ne pas salir mon manuscrit, et le refermai. On portait pas d'habit sauf pour des choses très ostentatoires, on est des poneys, vous voulez que je vous dise quoi comme argument si vous étiez en train de crier de me mettre des habits ! Bref, après avoir remis la serviette en place ainsi que mon sac sur le dos (pour pas être emmerdé à le porter par la patte), j'ouvris la porte, sortis de la salle de bain et dis :

- Voilà, finito. Au faite, votre lit, c'est bien l'un des anciens de Celestia, non ? Si c'est le cas, je pense que vous devriez voir sa réaction si on fait référence à cette histoire de lit volé : elle n'a pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mer 25 Jan - 19:23



- Oh ! N'importe, je n'ai pas vraiment de favori dans les thés. Prend le premier qui te vient sous le sabot, ça m'ira perso.

Sans mot dire, j'optais pour un thé délicatement parfumé à la lavande, aux vertus profondément apaisantes. Son odeur douce et pas du tout acre était parfaite pour se détendre. Je mis ledit thé à infuser, puis retournais à la salle de bains. Vous allez me dire que du thé à la lavande, c'est bizarre, surtout pour quelqu'un comme moi. Ben j'en ai quand même. Et puis je vous zut. Nan mais ho. Bref.

Enfin j'entendis le verrou tourner dans la serrure et Eldur sortit de la salle de bain, accompagné d'une douce odeur de gel douche et d'une nuée de vapeur. Je soufflais doucement pour chasser la buée, puis utilisais ma magie afin d'ouvrir la lucarne qui donnait sur...le vide. Oui, comme toutes les fenêtres de ma maison, raison pour laquelle j'avais fait aménager des balcons. Même pour un pégase, c'était assez stressant de donner directement sur le vide. Bien sûr, il y avait des îles en dessous de la mienne, mais la plus proche était à dix mètres en dessous. Et dix mètres, pour mourir, c'est assez court. J'esquissais une sorte de petit sourire gêné et entrais à mon tour dans la salle d'eau.

- Au fait, votre lit, c'est bien l'un des anciens de Celestia, non ? Si c'est le cas, je pense que vous devriez voir sa réaction si on fait référence à cette histoire de lit volé : elle n'a pas de prix.

Je ressortis la tête par l'embrasure et le regardais d'un air ébahi.

"Tu fréquentes Celestia ??!"

Ca alors, je n'en revenais pas. Puis, analysant ce qu'il venait de dire, j'eus un sourire qui aurait pu passer pour contrit dans la bouche d'un autre, mais dans le mien on y décelait une certaine satisfaction. Une fois remise de ma surprise, je répondis :

"Ah bon ? Mais c'est à dire ? Elle réagit comment ?"

Vraiment, j'étais curieuse d'entendre ça. Je me glissais à nouveau dans la salle de bains et tirais la porte, puis j'ajoutais, de l'intérieur :

"Il faut vraiment que tu me racontes ça en détail. Mais veux-tu bien d'abord je ter un coup d’œil au thé ? Il ne faut pas qu'il infuse trop longtemps..."







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Jeu 26 Jan - 14:11

Je pense que le fait que je fréquente Celestia l'a un peu surprise. Oui, je pense bien qu'avec le ton sur lequel elle m'a posé la question, abasourdie, montrait bel et bien de la surprise ! Puis, juste après, elle fit, curieuse :

- Ah bon ? Mais c'est à dire ? Elle réagit comment ? Il faut vraiment que tu me racontes ça en détail. Mais veux-tu bien d'abord je ter un coup d’œil au thé ? Il ne faut pas qu'il infuse trop longtemps...

- Oui, pas de soucis, j'y vais. Je te raconterais cette petite anecdote qui est, ma foi, bien amusante.

Je descendit alors à l'endroit où elle avait mis le thé. Vous voyez sa stupéfaction abasourdie lorsqu'elle appris que je fréquentais Celestia ? Eh bien, imaginez la même, silencieuse, chez moi lorsque je découvris qu'elle ne possédait pas une pièce où c'était la bibliothèque et le reste c'était juste une belle maison... Non, j'ai découvert qu'en fait, le bâtiment était une ancienne bibliothèque. Eh bha... Je ne m'attendais pas à autant de bouquins en un seul endroit... On dirais le parfait petit manoir pour tout écrivain digne de ce nom ! Mais, je divague, il fallait aller observer l'infusion du thé ! C'est ce que je fis.

J'arrivai ainsi là où était le thé. Il n'était pas encore parfaitement infusé. En tout cas, ça sentait la lavande. J'attendis alors quelques secondes avant de stopper l'infusion. Voilà, parfait ! On pouvait le voir à la couleur du thé ainsi qu'à l'odeur qui émanait du liquide. Je mis alors nos deux thés sur la première table qui me venait sous le sabot.

Alors, j'attendis que Lilith sorte de la salle de bain pour lui dire :

- Le thé est servi.

Puis, j'attendis pour que nous nous installâmes pour lui dire :

- Pour répondre à tes questions... Oui, je fréquente même souvent Celestia. Je suis sous sa protection artistique... Et je suis aussi le plus dissident et de ceux qui lui posent le plus de problèmes ! Ouais, je suis même allé en prison, parfois (et, soit dit en passant, je la faisait marrer car j’embêtais souvent mes geôliers). Pour cette histoire de lit, j'en avais entendu parlé. Et tous les témoignage d'elle après que son lit qui allait partir à la casse lui avait été volé m'ont décrit une fureur sans nom qui est, je trouve, assez hilarante. Alors, un jour, j'avais écrit un scandale qui parlait d'une histoire d'amour venant d'un psychopathe qui tourne très vite à... Et ce psychopathe, on peut le dire comme ça, à la fin, "gagne" et n'a rien et se fond dans la nature, dans Canterlot. Donc, ceci avait vraiment fait scandale et donc je dus aller m'expliquer devant elle pour une "telle horreur et indignation"... Et je lui rétorquai : "ça va ! C'est pas comme si on vous volait un lit qui allait partir à la casse !" C'est alors à ce moment-là qu'elle me jeta un regard noir... Si noir que la plupart en serait vraiment effrayé... Alors que, moi, devant elle, j'étais hilare de sa réaction ! Bon, je fus jeté derrière les barreau pendant une nuit ou deux pour ça... Mais bon, ça valait vraiment le coup !

Je pris une gorgée du thé (et c'était du bon thé, je trouve) avant de lui dire :

- Mais, au faite, ce lit... Comment vous le lui avez subtilisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mer 8 Fév - 14:26



Je ne pris qu'une poignée d'instants pour me décrasser, et j'allais d'autant plus vite que sur la fin l'eau devenait vraiment très froide. Me saisissant d'une douce serviette grise, je m'enroulais dedans avec délices. Qui as dit que les gens désagréables ne savent pas apprécier les plaisirs de la vie ? Sûrement pas moi. Une serviette douce et chaude peut suffire à rattraper une longue journée d'emmerdes. Du moins, ça marche pour moi. Une fois bien sèche (et j'avoue avoir pris mon temps), je descendis rejoindre Eldur.

- Le thé est servi.

J’acquiesçais et m'assis à la table de la cuisine à ses côtés. Tandis que nous sirotions mon thé à point, il me narra par le menu ses liens avec Celestia, ainsi que le résultat de cette histoire de lit. J'avoue que son récit m'amusa au plus haut point, ce qui se traduisait chez moi par une sorte de ricanement bas, pas franchement rassurant. Tout comme le reste de ma physionomie d'ailleurs. Mais mon nouvel ami semblait s'être accoutumé assez facilement de ma façon d'être et de mon apparence, ce qui n'était pas le cas de bien des gens. Il était vraiment facile de le fréquenter, et j'imaginais qu'il devait avoir des amis, forts nombreux au demeurant, de part le monde. Il n'en allait pas de même partout.

- Mais, au fait, ce lit... Comment vous le lui avez subtilisé ?

J'eus de nouveau un sourire de loup. A mon tour de relater mon histoire, mais elle n'était pas aussi plaisante que celle de mon ami. Je me tus un instant afin de me remémorer mon équipée nocturne. Un léger sourire flottait sur mes lèvres, tandis que je revoyais l’enchaînement des événements.

"Tout d'abord, il faut que tu saches, qu'avant d'avoir ce lit-là, j'avais un espèce de vieux machin tout défoncé et vraiment inconfortable, que je retapais de temps en temps, mais qui avait le majeur inconvénient d'être atrocement inconfortable. Et puis un soir, alors que je me promenais à la faveur de crépuscule dans les ruelles de la capitale Solaire, j'entendis deux poneys se plaindre du boulot que leur donnait Celestia, à vouloir tout le temps refaire l'intérieur du château. Ils se moquaient en disant que c'était pour tuer le temps de puis le départ de sa sœur. Par curiosité, je les suivis, afin de voir si je pouvais récupérer quelque chose. Je savais déjà, alors, que la princesse soleil était de la même taille que moi. Je me glissais donc dans les ombres, me cachant à l'aide de mes pouvoirs. Quand nous arrivâmes à l'entrée arrière du château, je vis un tas de machins et de trucs, plus hétéroclites les uns que les autres. Et au milieu, il y avait ce lit, posé sur un chariot et attendant d'être débarrassé. Je me suis glissé près du chariot en question et je m'y suis attelée avec ma magie. Puis, tout doucement, j'ai bougé. Centimètres par centimètres, j'ai éloigné le chariot du château, et comme mon sort s'étendait aussi aux objets que je touchais, à savoir le chariot lui-même, je n'ai eu aucun mal à partir avec. Après ça, j'ai loué une barque volante pour monter le lit jusqu'ici, et voilà. Simple comme bonjour." achevais-je d'une voix neutre.







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Ven 10 Fév - 21:22

L'anecdote la fit assez rire Lilith. Tant mieux, c'était le but. Puis, lorsque je lui posai la question de comment elle avait prit le lit, elle eu un grand sourire et commença à raconter. Elle s'était faite "passer" pour la Princesse, en pleine nuit, sous un habit et en profitant de sa grande taille... Et, le pire, c'est que ça avait marché, même si ça semblait une idée foireuse aux premiers plans ! Je me retenais de rire, et que c'était dur car j'avais eu le malheur d'avoir dans ma bouche du thé... Jusqu'à ce qu'elle dise que c'était simple comme bonjour ! Heureusement pour moi, j'avais avalé ma gorgée !

- Héhéhé ! Ah, toute les personnes du chateau bernées aussi facilement par une seule personne qui s'est faite passer pour la Princesse, je trouve ça juste hilarant ! fis-je.

Et comme c'était vrai ! C'était vraiment marrant, quand on y pensait ! Je pris une nouvelle gorgée de thé après m'être "calmé" (c'est à dire après avoir inspiré et expiré) et vis que j'avais bu environs la moitié de la boisson dans le récipiant. Puis, je dis :

- Au faite, ta maison est belle déjà de l'extérieur mais, à ce que j'ai vu, ça l'est aussi de l'intérieur. Surtout que je ne m'attendais pas à ce que le bâtiment soit une bibliothèque entière !

Quand même, la vache ce que les bibliophiles comme moi adoreraient habiter cet endroit ! Mais bon, mon chez moi me suffisait amplement, même si, à côté d'ici, il paraissait tel une cuillère face à un très grand bol de café chaud et bien préparé !

- Sinon, pure curiosité de ma part, mais comment est-ce que tu occupes tes journées vu cette solitude qui t'accables ?

Il est vrai que j'étais assez curieux. Elle était une alicorne et donc devait avoir un certain âge, la solitude devait être chose horrible... Enfin, cela n'est que mon avis, certains y trouvent une bénédiction (surtout les ermites) mais, perso, je préférais avoir certains contacts avec le monde extérieur, même si je suis souvent seul dans une pièce pour écrire mes bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Jeu 16 Fév - 16:20



- Au fait, ta maison est belle déjà de l'extérieur mais, à ce que j'ai vu, ça l'est aussi de l'intérieur. Surtout que je ne m'attendais pas à ce que le bâtiment soit une bibliothèque entière !


De fait, je n'étais pas insensible au compliment. Loin de là. J'eus un vague sourire entendu. J'avais acheté ce terrain - enfin, ce bout d'île volante - et le bâtiment en même temps, grâce à la prime de Dawn*, et j'avais décidé de m'y installer, car les livres étaient à mon sens moins agressifs que les gens. Ce en quoi j'avais tort, car Eldur était tout sauf agressif. Mais je me figurais qu'il était sans doute l'exception qui confirme la règle, car de tels poneys, avec une si grande tolérance, ne pouvaient certes pas se dénombrer par légions. D'autre part, je me rappelais qu'il venait de chez les Solaristes. Or, pendant une période, ils étaient ce qu'on aurait pu appeler des gens tolérants. Mais si ma mémoire était bonne, - et elle l'est parfois - ce n'était plus le cas aujourd'hui. Bref.

- Sinon, pure curiosité de ma part, mais comment est-ce que tu occupes tes journées vu cette solitude qui t'accables ?


Aaaah, la grande question. Ouaip, t'as pas tort mon vieux. Mais je pense que tu va être choqué et déçu du résultat. Je m'agitais un peu, mal à l'aise. Je n'étais pas forcément fière - du moins pas face à lui - de ce que j'étais. En temps normal, être une Pirate sans foi ni lois ne me posait aucun problème de conscience. Mais en le fréquentant, je me rendais compte que les notions de Bien et de Mal que j'avais toujours fait taire chez moi reprenaient peu à peu leurs droits. Et pas besoin d'être Star Swirl pour comprendre que ce que je faisais était mal. J'éludais donc pour un temps la question.

"Je dors."

Oui, bon, d'accord, je ne fais pas que ça. Je me résignais donc à développer. Je lui devais bien ça. Et puis, s'il avait pu supporter ce qu'il s'était passé sur le Navire Volant, je supposais qu'il avait le cœur suffisamment accroché pour tolérer mes petites...hum, disons, activités ? Après un bref moment de silence contemplatif, je tournais mon regard vers l'unique fenêtre de la pièce et ajoutais :

"Oui, bon c'est vrai, je ne fais pas que ça. En réalité, je passe la majeure partie de mon temps à dormir, et durant les rares heures où je suis éveillée, je classe, je trie, je range mes bouquins, ou je vais piller ou remplir des missions afin de gagner de l'argent pour étayer ma collection de livres. Je m'entraîne aussi au combat, et à la magie. Et puis, je te rassure, la solitude n'est pas pour moi un poids, mais au contraire une vielle compagne silencieuse et fidèle, qui jamais ne m'oppresse. J'ai choisis de vivre ici, à l'écart, en toute connaissance de cause. Et puis, je te rappelle que je ne suis pas...très en vue chez les Pirates. Je suis plus tranquille ici."

Les oreilles basses, j'attendis sa réaction, qui, je le savais pertinemment, n'allais pas tarder. Toutefois, j'osais espérer qu'il comprendrais. Ou du moins, qu'il ne serait pas profondément outré. Et je savais avoir mes chances de ce côté-là.






* Voir son histoire pour les insatiables curieux XD



You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Ven 17 Fév - 21:47

Elle avait l'air s'agiter un peu nerveusement après ma question. Ah ? Quelque chose dont on est pas fière ? J'attendais sa réponse, en me disant qu'elle pouvait faire énormemment de choses...

- Je dors.

Et... C'est une manière comme une autre de s'occuper, en effet. Je levai un sourcil, un peu surpris. Elle ne pouvait pas faire que cela. Mais, après un petit moment de silence, ou je fus vite remis de ma surprise, elle continua, fixant par la même occasion l'unique fenêtre de la pièce :

- Oui, bon c'est vrai, je ne fais pas que ça. En réalité, je passe la majeure partie de mon temps à dormir, et durant les rares heures où je suis éveillée, je classe, je trie, je range mes bouquins, ou je vais piller ou remplir des missions afin de gagner de l'argent pour étayer ma collection de livres. Je m'entraîne aussi au combat, et à la magie. Et puis, je te rassure, la solitude n'est pas pour moi un poids, mais au contraire une vielle compagne silencieuse et fidèle, qui jamais ne m'oppresse. J'ai choisis de vivre ici, à l'écart, en toute connaissance de cause. Et puis, je te rappelle que je ne suis pas...très en vue chez les Pirates. Je suis plus tranquille ici.

Elle avait les oreilles basses, comme si elle avait honte de certaines choses dans ses dires.

- Je vois. Et je te comprend tout à fait. Donc tu n'as pas à être honteuse (si tu l'es) ! En plus, je crois que j'ai fait bien pire dans ma vie... En plus, vu le sang qui était sur moi tout à l'heure, je ne pense pas vraiment que je suis un saint, héhé ! C'est vrai que, lors d'une discussion avec un bouquin, l'autre n'est pas, par exemple, un chef de gang dangereux et n'a pas vraiment de nous tuer... Sauf si on est vraiment doué ! Héhé ! Mais c'est vrai que les bouquins sont souvent une meilleure compagnie qu'une majorité de poneys... Et je pense que je suis l'un de ceux qui est bien placé pour le savoir, héhé ! Je travaille en créant des bouquins. Mais bon, un peu de compagnie de temps en temps ne fait pas de mal, ça nous permet de ne pas perdre foi et ainsi garder espoir en la ponyté qui est dans ce monde.

Puis, je lui adressai alors un sourire. Elle avait l'air d'avoir fait une confession horrible à un prêtre... Mais, comme je n'étais pas prêtre (loiiiiin de là), je n'allais pas la sermoner en disant que, ce qu'elle avait fait, c'était pas bien, blablabla, et je lui parlais et l'acceptait comme doivent le faire les vrais amis : aimer la personne comme elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Jeu 2 Mar - 20:02



A mes mots, il leva un sourcil intrigué, ce qui m'obligea à poursuivre. Il ne repris la parole que lorsque je m'interrompis pour la seconde fois. Et je lui sus gré de a réponse, aussi franche et honnête que sa personne.

- Je vois. Et je te comprend tout à fait. Donc tu n'as pas à être honteuse ! En plus, je crois que j'ai fait bien pire dans ma vie... En plus, vu le sang qui était sur moi tout à l'heure, je ne pense pas vraiment que je sois un saint, héhé ! Mais c'est vrai que les bouquins sont souvent une meilleure compagnie qu'une majorité de poneys... Et je pense que je suis l'un de ceux qui est bien placé pour le savoir, héhé ! Je travaille en créant des bouquins. Mais bon, un peu de compagnie de temps en temps ne fait pas de mal, ça nous permet de ne pas perdre foi et ainsi garder espoir en la ponyté qui est dans ce monde.

Je l'observais d'un œil rond, la tête penchée de coté, trop surprise pour vraiment assimiler ce qu'il venait de dire. Je gardais le silence un long moment, et me replongeais dans 600 ans de souvenirs...de solitude. Et de haine.

"Quand je pense que tu n'était même pas né... murmurais-je doucement. J'aurais peut-être été différente si je t'avais rencontré plus tôt. Les gens jugent tant...que c'en est effrayant. Ils ont fait de moi ce que je suis."

Je lui adressais un sourire tremblotant, je me sentais presque au bord des larmes. Sa sollicitude et son honnêteté me procuraient des sensations que j'avais cru avoir oublié : la chaleur de l'amitié, la sensation d'avoir trouvé ma place... Je me sentais plus sereine que je ne l'avais jamais été depuis trèèèèèès longtemps.

Nous restâmes un moment sans rien dire, mais ça m'allais très bien, et je ne sentais aucune gêne entre nous. Après un moment, je relançais la conversation, curieuse. Après tout, je n'avais jamais lu un de ses livres.

"Tu écrit sur quels sujets ? De l'aventure si j'ai bien compris ?"

J'en profitais pour observer le ciel, au-dehors. De longs rubans de nuages anthracites s'amoncelaient de part et d'autre de mon champ de vision. Je grommelais dans ma barbe. Je n'avais aucune envie d'affronter une tempête en ce moment. la machinerie de mon île aurait bien eut besoin d'une révision, et je n'avais pas renforcé le toit de l'étage comme j'avais prévu de le faire. De plus, il me manquait des éléments pour faire mes réparations. Je jetais un coup d’œil à Eldur. Peut-être accepterait t'il de m'aider ? Il fallait l'espérer, car les heures à venir s'annonçaient sombres.







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Jeu 2 Mar - 23:25

Elle pencha sa tête sur le côté, comme surprise. Puis, elle murmura doucement :

- Quand je pense que tu n'étais même pas né... J'aurais peut-être été différente si je t'avais rencontré plus tôt. Les gens jugent tant...que c'en est effrayant. Ils ont fait de moi ce que je suis

Elle eut alors un sourire tremblotant et je pouvais voir que ses yeux retenaient des larmes. Je lui adressai un sourire et un regard qui voulait dire "Je suis ton ami et je suis là pour toi et je ne te laisserais pas tomber." Puis, je lui dis :

- Les gens sont ce qu'ils sont, on ne peut changer le monde, malheureusement... Mais bon, le Bien ne peut exister sans le Mal, après tout... Ils ont fait de toi ce que tu es ? Si tu pense être alors une créature monstrueuse... Eh bien, héhé, je ne pense pas que je serais là si tu l'étais vraiment, n'est-ce pas ?

Puis, nous restâmes silencieux un moment. Contrairement à ce dont on a l'habitude de voir, il n'y eu aucune gêne durant ce moment. Mais, avec un ton curieux, elle relança la conversation en me demandant :

- Tu écris sur quels sujets ? De l'aventure si j'ai bien compris ?

Tandis qu'elle regardait vers l'extérieur, je lui répondis :

- Oui, ce sont ceux le plus connu du public... Surtout La vengeance de la Rose Sanglante. Mais, sinon, j'ai aussi écrit dans d'autres genres comme la romance, le comique, le tragique, l'historique ou bien le policier... Et j'ai même fait un ou deux scandales.

En même temps que son regard revint sur moi, je regardai aussi vers l'extérieur.

- Je sens que le temps va être, dans peu de temps, assez... Capricieux, fis-je en voyant les nuages qu'il y avait.

En effet, il allait pleuvoir violemment, vu ce qu'on pouvait voir. Une question me vint alors en tête : comment les îles faisaient pour flotter comme ça ? On pourait me répondre la fameux "Ta gueule, c'est magique !" mais je pensais qu'il y avait plus que ça. Et puis, en temps de tempête, comment ça faisait pour tenir en place ? J'étais curieux... Je finis alors, en me retournant vers elle :

- Au fait, je suis curieux mais, en cas de temps comme cela... Comment l'île arrive à tenir en place et flotter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Dim 2 Avr - 20:46

HRP:
 



- Je sens que le temps va être, dans peu de temps, assez... Capricieux. Au fait, je suis curieux mais, en cas de temps comme cela... Comment l'île arrive t'elle à tenir en place et à flotter ?

J'acquiesçais à la première partie de sa phrase, pas vraiment sereine, mais grimaçais à la seconde. De nouveau, je tournais la tête vers l'extérieur. Six siècles passés à vivre au milieux des nuées m'avaient appris - à la dure ! - la science infuse de la météo (et j'avoue que quelques bouquins de météorologie n'étaient pas pour rien dans cette connaissance). Je prévoyais une tempête digne des annales de ce dernier siècle. Au moins. A voix basse, je fis un rapide inventaire de ce que je pouvais faire pour mon île avant que les ténèbres ne nous submergent. Et le bilan n'était pas aussi bon que je l'aurais voulu. Je ne me faisais aucune illusion : ma machinerie était vielle, et nombreux étaient les éléments avait besoin d'être changés. De mémoire de poney, aucun Pirate n'avait été assez négligent pour laisser son île se décrocher, toutefois c'était déjà arrivé. Le malheur avait voulu que j'assiste à la chute. Le décrochage, brutal, n'avait laissé aucune chance à ses occupants. Et les voir s'écraser, des milliers de mètres plus bas, ne m'avais procuré aucune joie. Je revins au présent, me secouant d'une brutale ébrouaison qui n'avait pour but que de m'obliger à me concentrer. De ce que je pouvais en voir, le gros des nuées était encore loin, mais vu la vitesse du vent... Je nous donnais quatre heures, guère plus. Et ça risquait bien de ne pas suffire. Je m'adressais alors à mon ami :

"Ma foi, c'est un système de machineries assez complexe, allié à de la magie, et je t'avoue qu'au début je n'y comprenais pas grand-chose, mais avec le temps et quelques bouquins, on fini par s'y faire... Toutefois, vu les trombes qui se préparent, j'accepterais une aide supplémentaire comme étant providentielle ! En échange d'un hébergement que tu peux prolonger à loisir, bien entendu... ajoutais-je avec un clin d’œil amical. Il va nous falloir se mettre au travail rapidement si nous voulons résister à ce qui va nous tomber dessus." ajoutais-je d'un air plus sérieux.

Je me levais et usais de ma magie pour déposer les tasses à présent vides dans l'évier, puis me tournais vers le poney écarlate pour le jauger rapidement. Nous avions du travail, et étrangement, je ne doutais pas un seul instant de l'aide qu'allait m'apporter Eldur. Il avait prouvé jusqu’à présent que son bon cœur et son caractère aimable guidaient chacune de ses actions. Je repris :

"Si tu en es d'accord, nous avons deux choses à faire, trois, en fait. Un, il me manque des éléments de machinerie pour l'île, deux il va falloir les incorporer à ce qui est déjà en place, trois, il y a un pan entier de ma toiture qui est mal fichu, la faute au vent. Il ne résisterait pas à une tempête pareille, et je dois en priorité penser à protéger mes ouvrages, ce que tu peux comprendre, n'est-ce pas ? Pour les éléments manquants, j'irais les chercher au village le plus proche, ma commande doit déjà être arrivée. J'aurais probablement déjà été les chercher si je ne t'avais pas rencontré aujourd'hui. Du coup, je vais devoir sortir en catastrophe pour aller les récupérer et les ramener, puis les installer. pendant ce temps, j'aimerais te confier la réparation de la toiture, est-ce que c'est dans tes cordes ?"







You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
avatar



Messages : 172
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Mer 5 Avr - 19:11

HRP : Nan, ne t'en fais pas, je ne t'en tient pas rigueur ^^ La vie IRL avant tout, après tout. Et puis, tu veux pas que je te garde un chien de ma chienne ? Oh ! Dommage ! Je vais alors devoir noyer le chiot ! (*n'a ni chien ni chienne mais un chat, de toute manière XD*)


Après mes mots, elle sembla dans ses pensées et, après avoir remonté soudainement cet abysse rempli de souvenirs et d'imagination, elle secoua un peu la tête avant de me dire que le système de l'île était complexe, qu'elle avait apprit à le comprendre au fil du temps (ce dont je serait incable de tout comprendre, personnellement). Puis, elle dit que, vu le temps qui se prépare, elle aurait bien besoin d'aide (bien sûr, en échange d'un rallongement d'hébergement, rajouta-t-elle avec un clin d'oeil, mais j'allais pas trop en profiter tel un pique-assiette, le temps que la tempête se calme) et, enfin, elle ajouta qu'on aurait pas un temps extrêmement long devant nous pour agir.

Elle se leva alors et, avec sa magie, mit les tasses dans l'évier et se retourna vers moi pour finir :

- Si tu en es d'accord, nous avons deux choses à faire, trois, en fait. Un, il me manque des éléments de machinerie pour l'île, deux il va falloir les incorporer à ce qui est déjà en place, trois, il y a un pan entier de ma toiture qui est mal fichu, la faute au vent. Il ne résisterait pas à une tempête pareille, et je dois en priorité penser à protéger mes ouvrages, ce que tu peux comprendre, n'est-ce pas ? Pour les éléments manquants, j'irais les chercher au village le plus proche, ma commande doit déjà être arrivée. J'aurais probablement déjà été les chercher si je ne t'avais pas rencontré aujourd'hui. Du coup, je vais devoir sortir en catastrophe pour aller les récupérer et les ramener, puis les installer. pendant ce temps, j'aimerais te confier la réparation de la toiture, est-ce que c'est dans tes cordes ?

Après qu'elle ai parlé, je lui fis un sourire et lui répondis :

- Oui, je comprend tout à fait et je suis entièrement d'accord. Mais... Eh bien... Je n'ai pas vraiment de corde sur moi, héhé ! Toutefois, je pense que je peux surmonter cette réparation. Il faut juste m'indiquer où se trouvent les outils nécessaires et puis je pourrais m'y mettre le temps que tu ailles chercher ce dont tu as besoin.

Je n'étais pas maçon (ça c'est sûr !) mais j'ai eu la chance d'avoir eu des parents qui m'apprirent à me débrouiller un minimum dans ce domaine et je pense que je pourrais réparer un toit si je m'y mets activement, bien sûr. Et j'étais prêt ici et maintenant (en même temps... Il fallait le faire ici et maintenant !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 62
Arrivée : 05/10/2016
Age : 21

Habitation : Une île privée, avec une bibliothèque en guise de maison.
Couleur : darkred
Citation : Tu ne me verra jamais dans tes cauchemars. Car tu ne dormira plus jamais.


MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   Lun 1 Mai - 16:32



- Oui, je comprend tout à fait et je suis entièrement d'accord. Mais... Eh bien... Je n'ai pas vraiment de corde sur moi, héhé ! Toutefois, je pense que je peux surmonter cette réparation. Il faut juste m'indiquer où se trouvent les outils nécessaires et puis je pourrais m'y mettre le temps que tu ailles chercher ce dont tu as besoin.

Soulagée, j’acquiesçais, avant de lui expliquer que la boîte à outils se trouvait dans la pièce au toit mal en point, à savoir la dernière tout au bout du couloir du premier étage. Pour ma part, je m'emparais de mon habituelle cape sombre et m'en drapais; puis jetant une grande besace noire sur mon encolure, je sortis en catastrophe. Le vent forcissait déjà, et pour le coup, mes grandes ailes ne me facilitaient pas la tâche. Il me fallu deux fois plus de temps que prévu pour atteindre le village où m'attendaient bel et bien les pièces de machinerie dont j'avais besoin. Je les embarquais dans ma besace après les avoir rapidement inspectées, payais, puis partis. Au village, tout un chacun se claquemurait chez soi pour affronter la tempête. Nous ne pourrions compter que sur nous-mêmes, aucune aide n'était à espérer de l'extérieur. Le retour me parut encore plus éprouvant que l'aller. Sur le chemin, la pluie se mit de la partie. J'espérais sincèrement qu'Eldur avait achevé les réparations, car si mes livres prenaient l'eau, je ne me le pardonnerais pas.

Me battre contre les éléments qui commençaient à se déchaîner sérieusement m'épuisais, et battre des ailes était en peu de temps devenu affreusement douloureux. Il fallait pourtant bien que je rentre. Je ne pouvais pas envisager que mon île se décroche, ou dérive. Et puis il y avait Eldur ! Mon premier ami. Je n'allais pas l'abandonner et me réfugier en sécurité sans lui. Je poussais sur mes ailes, froissant certaines plumes au passage, mais eu m'importait. l'idée de perdre la seule personne qui m'acceptais telle que j'étais m'étais tout bonnement insupportable. La lumière du jour s'éteignait peu à peu, remplacée par les éclairs encore lointains. Et pourtant plus proches que je ne l'aurais voulu. J'arrivais enfin à mon île. Épuisée, je me jetais à l'intérieur, peinant à refermer la porte sous les violentes rafales. Je finis par mettre de ma magie dans la partie, et claquais le lourd battant de chêne. Je barricadais portes et fenêtres de toutes les pièces, et fis le tour de la maison pour tout vérifier. Puis je rejoignis Eldur à l'étage.

"Comment est-ce que tu t'en sors ?"




[/quote]



You don't know what Hell it is. I know.
Because It's my Home.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spyrokingdom.forumsrpg.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle aventure ! (Pv Sombralis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Début d'une nouvelle aventure.
» Un pokémon pour une nouvelle aventure !
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Une nouvelle amie de nouvelle aventure [Privé : Petit Emeraude :) ]
» Lily Potter • Chaque jour est une nouvelle aventure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Dans les Nuages :: Îles flottantes :: Îles Pirates-
Sauter vers: