AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 Aussi léger qu'une plume dans la théorie des multivers [Feather Light]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 156
Arrivée : 24/01/2016
Age : 23

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Aussi léger qu'une plume dans la théorie des multivers [Feather Light]   Mer 1 Fév - 16:02

Bonbon tarde beaucoup trop ! Je l'avais écoutée au début, quand elle m'avait dit d'attendre à Ponyville, mais cela faisait beaucoup trop longtemps quand je me suis décidée à suivre le sentier d'Everfree que je l'avais vu prendre. Après plusieurs minutes j'avais entendu un murmure étrange, et en le suivant j'avais trouvé Bonbon ! Malheureusement, c'était trop tard, avant que je ne puisse l'appeler elle avait bondit dans un étrange portail. Cela faisait bien une bonne demi-heure à présent que j'étais cachée derrière mon arbre, observant avec terreur le portail qui tournoyait de façon menaçante au milieu de nulle part ! Je savais qu'Everfree était dangereuse, j'ai même failli y passer la dernière fois, mais je ne m'attendais pas un jour à voir quelque chose comme ça ! J'étais tellement effrayée, les sabots tremblants et me tenant à peine si bien que j'étais presque avachie sur le tronc de l'arbre auquel je me tenais, que j'en oubliais le temps qui passait, et fixait juste le portail bêtement.

Allons Alek, Bonbon n'allait pas en ressortir comme par magie ! Si ? ... J'avais entendu parler de ce portail en traînant un peu au café de Ponyville après avoir demandé à emporter du thé : certains poneys parlaient d'un portail dont personne n'était jamais ressorti ! Il serait apparu il y a peu, à l'approche de la Nightmare Night. Plusieurs expéditions avaient été faites, mais aucune n'en était revenue ! Je ne saurais dit si c'était une déformation médiatique qui arrangeait bien les journalistes et par la même les dirigeants pour que personne ne s'approche de trop de ce portail, mais cette rumeur dans tous les cas ne venait pas de nulle part, il devait bien y avoir une raison pour laquelle on disait cela du portail !

Alors que je réfléchissais, une ombre s'approcha du portail et s'arrêta devant.

« Non, attendez ! »

Je me précipitais vers le poney si mystérieux, mais celui-ci ne traversa pas le portail. Il s'arrêta juste devant, se tourna vers moi, et me parla tout naturellement :

« Dans les univers que vous traverserez, vous trouverez des portails menant aux autres. Mais prenez garde avant de les traverser : chaque univers comporte son lot de danger mais aussi un artefact qu'il vous faut récupérer si vous souhaitez empêcher la menace qui se prépare. Vous ne pourrez peut-être pas revenir dans le premier univers si vous traversez un portail trop tôt... »

Mais... Comment avait-il deviné que j'avais l'intention de traverser le portail ? Ce poney semblait en savoir beaucoup sur les univers qui se trouvaient de l'autre côté du portail ! J'hésitais un instant, le regardant d'un air intimidé :

« La... menace qui se prépare ? Que voulez-vous dire ? Ce portail mène dans d'autres mondes ? Combien d'univers y a-t-il de l'autre côté ? »

Je me rendais bien compte que je posais trop de questions, mais je ne pouvais pas m'en empêcher ! La voix tremblante, j'avais exprimé toutes les interrogations qui m'étaient venues, me retenant de demander comment allait Bonbon. Mais alors que j'avais fini de parler, un bruit retentit derrière moi. Je me retournais d'un bond !

« Qui est là ?! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
Invité
avatar





MessageSujet: Re: Aussi léger qu'une plume dans la théorie des multivers [Feather Light]   Jeu 2 Mar - 15:09

Comme toujours, un silence glaciale régnait sur Everfree. Fluttershy aurait dû y être habituée, elle qui traversait si souvent ce même sentier, mais elle ne parvenait pas à faire taire la pointe d'inquiétude qui remplissait son esprit de pensés irrationnelle. Bien sûr, la forêt avait toujours été dangereuse, mais depuis les alentours de la Nightmare Night, une nouvelle ombre de mystère semblait planer sur celle-ci. Au départ ce n'était que des rumeurs, une légende urbaine comme tant d'autres, mais lorsque des habitants de la Cité Nocturne se mirent à disparaître après être partis en quête de ces fameux portails, la Princesse Luna donna l'ordre de ne pas traîner plus que de nécessaire dans la forêt à ceux qui devaient sortir de la Cité avant de partir elle-même enquêter sur cette sombre histoire. A partir de là, le danger était devenu bien trop réel aux yeux de la pégase. Elle espérait du fond de son cœur que la Princesse ne rencontre aucun souci et parvienne à ramener l'ordre dans la forêt... Enfin, autant d'ordre que possible lorsqu'il était question d'Everfree.

Sans même s'en rendre compte, Fluttershy pressa le pas. Plus elle pensait à cette histoire, plus l'atmosphère se faisait pesante. Elle s'attendait presque à voir un portail surgir du sol et l'engloutir avant même qu'elle n'ait le temps de crier. Non... Elle aurait eu le temps de crier. D'ailleurs, elle s'entendait déjà le faire. Un unique cri poussé par son imagination embrumée de peur.

« Non, attendez ! »

La pégase s'arrêta net.

Ce cri... Elle ne l'avait pas imaginé. Il avait résonné à travers les arbres. Elle ne pouvait pas l'avoir imaginé, pas vrai ?! Alors qu'elle commençait à douter ses propres oreilles, une autre voix se fit entendre. Contrairement à la voix clairement féminine qu'elle venait d'entendre, celle-ci était bien plus grave et basse, celle d'un mâle. Elle ne parvint pas à saisir exactement ce que la voix disait, mais cela était bien la preuve que des personnes se trouvaient dans cette forêt. Et ce n'était pas tout, la première voix avait hurlé des mots bien effrayants. Est-ce qu'elle était en danger, avait-t-elle besoin d'aide ?! Il n'y avait qu'un moyen de le savoir. Après une seconde d'hésitation, la pouliche se lança à toute vitesse dans leur direction.

Sans prêter attention aux ronces et autres plantes qui poussaient en dehors du sentier, la pégase se rapprocha de l'origine des voix et parvint alors à discerner une phrase.

« La... menace qui se prépare ? Que voulez-vous dire ? Ce portail mène dans d'autres mondes ? Combien d'univers y a-t-il de l'autre côté ? »

Portail ? Portail ! C'était comme si la pégase venait de recevoir un saut d'eau froide sur la tête. Le choc fut tel qu'elle ne parvint pas à s'arrêter, comme si son cerveau avait été gelé et qu'elle venait de  perdre toute autorité sur ses mouvements. Elle continuait d'avancer, laissant les arbres derrière elle, elle accéda à une petite clairière. Au milieu de celle-ci, deux silhouettes, les deux poneys qu'elle avait entendus.... Et devant eux, tourbillonnant dans le vide, un cyclone silencieux dont l’œil semblait presque la fixer d'un air moqueur, le portail. Le portail qui avait englouti tant de personnes se tenait maintenant devant elle. Est-ce qu'elle serait sa prochaine victime ?

Le premier poney, une pégase d'une blancheur céleste et à la crinière tricolore se retourna en un bond, visiblement surprise par les bruits de sabots affolés de celle au pelage sable.

« Qui est là ?! » s’exclamât-t-elle.

Fluttershy fut stoppée net dans sa course, manquant presque de trébucher sur elle même. Son premier réflexe fut de s'excuser d'une voix paniquée et à peine audible.

"Je... Désolé !"

Il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits et parvenir à penser à nouveau de façon rationnelle. Son regard passa du portail, qui contrairement à ses craintes ne l'avait pas encore aspirée contre son grès, aux deux poneys. Si la première semblait presque aussi hagarde que Fluttershy, le second lui ne laissait transparaître aucune émotion de crainte ou de surprise. Dans tous les cas, ni l'un ni l'autre ne semblaient être en danger malgré la proximité du portail, ce qui la rassura quelque peu. La pégase prit une grande inspiration avant de s'exprimer d'une voix un peu plus claire, si toujours visiblement serrée par son manque d'assurance.

"Excusez moi de vous avoir fait peur en arrivant à toute vitesse, ce n'était pas mon intention. Je vous ai entendue crier depuis le sentier et pensais que vous étiez en danger. ... Mon nom est Fluttershy. Je... Je pense que l'on devrait tous s'éloigner, ce n'est pas sûr d'être aussi proche de cette chose."

Son regard traîna l'espace d'un instant sur le portail. Elle s'apprêtait à les mettre en garde sur la nature de celui-ci puis leur conseiller de retourner sur le sentier lorsque les mots de la pégase lui revinrent soudainement en tête.

« Ce portail mène dans d'autres mondes ? Combien d'univers y a-t-il de l'autre côté ? »

Elle avait été tellement pétrifiée par le portail qu'elle n'avait pas prit le temps de réfléchir au sens de ces paroles jusqu'à maintenant. Un portail vers... D'autres mondes ?! Les yeux de la pégase durent visiblement s'écarquiller l'espace d'un instant. Après tout, elle avait déjà connaissance d'un moyen de traverser d'un monde à l'autre. Cela avait été permis à elle et ses amies grâce à la magie de Star Swirl. Mais ce n'était pas un savoir qui aurait dû être à la porté de tout le monde.

"Je m'excuse si cette question semble indiscrète, mais... Vous étiez entrain de parler d'autres mondes ?"
Revenir en haut Aller en bas
 
Aussi léger qu'une plume dans la théorie des multivers [Feather Light]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ludmila Adamovitch ▲ « Il ne te suffit pas de te mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq ! »
» etaine (⚜) une plume dans le ciel, du sang sur les ailes
» Sweeney ₪ Personne n'est agréable à regarder avec une plume dans le cul
» NOAM ++ Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq.
» Ciel Phantomhive (En attente de validation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Luna Game-
Sauter vers: