AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 R4R-N3S (Rareness)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 1
Arrivée : 30/03/2018
Age : 23



MessageSujet: R4R-N3S (Rareness)   Sam 31 Mar - 22:50




R4R-N3S


(Rareness)


Rare Repair Robot to Reborn and Relive
Night Singer of Swift Steel




Héros

Sexe : Féminin.
Âge : 20 ans.
Race : Licorne Vapotechnologique.
Groupe : New Lunar Republic.
Rang : Aristocrate.
Métier : Chanteuse et danseuse.

Joueur

Pseudonyme : Aryn Eldor
Découverte : Partenariat avec Spyro's Kingdom et Forbidden Light.
Difficultés : Normalement aucune, quelques fautes par ci par là, mais globalement j'essaie de faire attention. Il y a juste le fait que je n'ai encore jamais participé à un forum MLP et que je n'ai pas encore rattrapé tout mon retard sur les saisons.

Portrait

Apparence Physique : Rareness est passée par de nombreuses apparences entre les pattes de ses différents propriétaires, mais actuellement, le prodigieux travail de Sir Novarum, lui a offert un aspect d'une finesse et d'une beauté sans pareil. Toute la mécanique est cachée par des tôles fines lui offrant un physique tout bonnement incroyable. Seul les articulations laissent apparaitre la belle mécanique qui la constitue. Son corps est ensuite recouvert d'un masque blanc en caoutchouc, et la mécanique interne possède une belle couleur acier. Sur ses flancs, sa cutie mark a été redessinée en perçant les tôles et en laissant apparaitre des ampoules protégées par une vitre teintée en bleu. De même sous ses sabots et au niveau des articulations bien que l'on puisse se poser la question de l'utilité d'ampoules ici. Sa crinière et sa queue sont d'une couleur violette brillante, mais il s'agit bien évidemment de faux poils. Son visage articulé est constitué de multitude de tôle mobile qui anime le masque de son visage afin de lui offrir toutes les expressions d'un vrai poney et ses oreilles articulées ne font que renforcé cette impression.

Cutie Mark :
Rareness a tenu a gardé son ancienne Cutie Mark sur sa machinerie. Seule souvenir de qui elle est vraiment et seul symbole que sa sœur pourrait reconnaitre. Il s'agit de trois diamants dont le design a légèrement évolué avec ses améliorations corporelles.

Capacités et Pouvoirs : Malgré les efforts des différentes personnes qui ont travaillée dessus, remplacer la magie avec de la vapotechnologie n'est déjà pas chose aisée, mais encore moins dans un si petit corps que l'on souhaite garder esthétique. C'est donc grâce à des systèmes mécaniques et électriques que l'on lui a apporté les capacités suivantes :
• Lumières : Sa cutie Mark, ses yeux, les articulations et les marques sous ses sabots peuvent générer de la lumière, plus ou moins puissante selon les réglages qu'elle applique.
• Vois puissante : Simplement un ampli qui lui permet de régler plus ou moins le volume de sa vois ainsi que les effets sur celle-ci. Elle adore jouer avec pour imiter la vois des autres.
• Purge : Permet de purger ses muscles pneumatiques et ainsi créer de la fumée.

Garde-robe : Fan de vêtement, Rareness en achète régulièrement pour ses concerts, mais les revend ensuite aux enchères pour toujours voyager léger. Elle ne garde que ses coups de cœur :


Biographie

Description mentale : Le caractère du personnage en minimum 6 lignes, ne vous contentez pas de mots et développez parce que chaque trait de caractère peut être interprété différemment selon les personnages. Vous pouvez aussi parler ici des tics comportementaux du personnage, de ses habitudes, de ce qu'il aime ou n'aime pas, en bref le minimum de lignes est très facile à atteindre.

Histoire : "Pas sur de savoir par où commencer. J'ai peur de m’emmêler en vous contant mon histoire. De toute manière, je ne me rappelle pas de tout, une partie ne sera donc que des suppositions ou ce que l'on m'a raconté. J'ai beaucoup voyagé et pas forcément avec toute ma tête. Enfin, ma mémoire et mon identité ont été trafiqués au fil du temps. La cybernétique et la robotique ont leurs avantages mais aussi leurs inconvénients. Et avec un cerveau paramétrable, tout devient possible. Mais bref, commençons."

"Je ne me rappelle pas vraiment de ma naissance et de mon enfance. On me les a vaguement racontés par des individus qui se prétendaient être ma famille. Pour une raison qui m'échappe, je ne les ai jamais reconnus comme tel. Mon père m'a dit que c'était une maladie mentale rare et étrange qui ne se soignait pas. Et finalement je suis parvenu à passer outre et faire comme s'il s'agissait d'eux, du moins dans mes manières, même si j'étais profondément convaincu que ce n'était pas eux. J'avais donc, une fausse mère, un faux père, une fausse sœur que j’appréciais. Ils étaient tous très gentil avec moi et très soucieux de mon bien être, mais ce n'était pas eux. Et je n'ai jamais revus mes vraies parents. Quoi qu'il en soit, on m'a raconté une enfance assez heureuse, classique, sans rien de bien particulier, différents événements marrants tout au long de celle-ci jusqu'à mon accident. Je ne m'en rappelle pas, mais on me l'a raconté. Et mon adolescence cybernétique en témoigne. Je vous épargnerais les détails pour les âmes sensibles, mais disons que j'ai été tué par une créature de la forêt d'Everfree. Mais mon père, médecins, avec nombre de ses amis vapotechnologiciens ont essayé de me sauver. Ils ont rafistoler mon corps comme ils ont put et l'ont complété avec des machineries en tout genre. Mais déjà là, les problèmes avaient commencés, la créature de la forêt qui m'avait tué, avait aussi volé ma corne."

"Cela fut un vrai handicape, bien que ma mémoire ait été atteinte, tout n'était pas partis. L'usage de la parole et les habitudes étaient restées. Ainsi, je continuais d'essayer d'utiliser ma corne, sans en être capable. Fort heureusement, je ne me rappelais pas avoir été couturière, ni chercheuse de pierres précieuses d'ailleurs. En fait, je ne me rappelais pas que sans magie, ma cutie mark et ma destinée n'avaient plus aucun sens. Je devais devenir couturière, mais c'était devenu impossible, je devais chercher des pierres précieuses, c'était devenu inimaginable. Et on ne se priva pas de me le cacher. Ils essayèrent de me reconstruire une vie différente. Avec mon corps étranges, mélange de vapotechnologie et de vivant. C'était difficile, très difficile. Avoir faim constamment mais ne pas avoir besoin de se nourrir, s'étouffer sans avoir besoin de respirer... Tout se dont mon cerveau, dernier vestige de ce que j'étais, avait besoin, lui étais apporté autrement. Mais je ressentais toujours le plaisir d'exister, de bouger, de courir... Enfin, pas au grand air malheureusement."

"J'étais prisonnière, une entité masquée du reste du monde. Oui, mon père avait profané ma tombe pour me ramener. Et pour le cacher, il me retenait chez nous. A Ponyville. Personne ne m'a jamais vu, mais ma sœur ne les comprenait pas, ma sœur voulait que je sorte mais pas pour les mêmes raisons. Alors nous avons échafaudé un plan pour me faire sortir. Mais contrairement à ce que l'on pouvait croire, je ne voulais pas m'être mes parents en danger, alors je suis partis de Ponyville en pleine nuit. Mais ce jour là, j'ai abandonné ma sœur. Chose que je regretterais plus tard. Ma seule vraie amie, et peut-être ma seule vraie famille. J'étais très proche d'elle et elle était très proche de moi. Elle me montrait plein de chose. Et même si au plus profond de moi, j'étais convaincu que ce n'était pas ma sœur, toute son attention et toutes ses manières me prouvaient le contraire. Et elle voulait que l'on joue, que l'on s'amuse comme des sœurs. Combien je regrette d'être partie en la laissant là. Surtout que ma nouvelle vie, j'aurais aimé la construire avec elle."

"J'ai donc quitté Ponyville, seule, en direction de nul part. Et j’espérais arriver n'importe où, mais on m'a trouvé avant. Ô pas pour un mal avec du recul. Mais sur le coup, j'ai bien cru que j'allais y rester. Des pirates de l'air m'avaient trouvés. Ils n'ont pas mit longtemps pour essayer de me reprogrammer, mais ce qui m'a troublé, c'est qu'ils ont réussi. Après différentes manipulations, quelques branchements, quelques modifications, quelques nouveaux systèmes... Je suis devenue une marionnette. Plus précisément, une danseuse. J'ignorais comment ils avaient fait, mais ils avaient réussis, j'étais devenue un automate. Désormais je sais qu'ils ont juste chuinté une partie de mon cerveau pour commander mon corps comme ils le voulaient. Ainsi, c'était facile pour eux, mais à force de bidouiller dans ma tête, de me faire danser et de me faire travailler avec cet automate, j'ai moi même appris à danser, et grâce à ma sœur, je savais aussi chanter. Je leur ai fait part de ce talent, et de simple automate danseuse, je suis devenue une boite à musique."

"Je ne restai pas longtemps dans ses conditions. L'un des pirates voulu me sauver... Ou me voulait pour lui seul, je n'en sais rien. Nous avions discuté un peu hors de mes périodes de travaille et un jour, il est venu remettre mon cerveau aux commandes. Je partie donc avec lui, il me ramena sur la terre ferme. Je le laissais me guider ne sachant pas où aller, il semblait s'être attaché à moi, mais curieusement, je n'éprouvais rien à son égard. Même pas de la sympathie. Ce n'est que très tard que je compris que je ne ressentais plus aucune émotions. Et cela bien avant que les pirates ne touchent aux paramètres de mon cerveau programmable. Quelque chose clochait sérieusement dans ma tête. Une partie de mon cerveau avait été coupé du reste, par qui ? Pourquoi ? Aucune idée. Mais il fallait réparer ça. Que je comprenne enfin ce qu'il se passait réellement, et peut-être arrêter d’errer sans but. Mon compagnon Pirate eut beau y mettre du siens, il n'avait pas les connaissances nécessaires pour me reconnecter. Il m'emmena donc à Canterlot où les plus grands savants allaient pouvoir y remédier."

"Il ne put m'accompagner cependant, et me laissa me débrouiller pour trouver un scientifique qu'il me recommandait. Sans broncher je partis à sa recherche. A force d'échanges avec les habitants, je parvins à retrouver celui que je cherchais. Et après en avoir bavé pour le convaincre de me réparer. Il accepta de regarder. Il ouvrit donc mon crâne. Et après qu'il ait vomis plusieurs fois tripes et boyaux il parvint à regarder l’état déplorable de ma boite crânienne. Il fallait changer tout ça. Bizarrement, il le fit sans rien me demander, il changea d'abord ma boite crânienne, puis il changea ma tête, puis mon corps tout entier. Sûrement pris par la curiosité, il fit des plans où il nota multitude de ses découvertes. Son engouement pour la science ne m'effleurait même pas. Je voulais juste qu'il me reconnecte à mes émotions. Il prit donc sur lui, et chercha à son tour dans les livres ce qui pouvait mal fonctionner. Il bricola un peu, et finis par trouver ce mécanisme. Au moment même où il l'enclencha, je me sentis prise d'une profonde tristesse. Mais je n'arrivais pas vraiment à savoir d'où elle provenait. Rah, le comble du cerveau programmable, oublié les événements marquants quand les émotions sont déconnectés... Nouveau problème, j'avais oublié quelque chose de marquant. Je remerciai chaleureusement le scientifique qui me laissa partir à contre cœur en voyant mon état."

"Je me mis donc en route dans mon nouveau corps, et même si celui-ci gérait davantage de problème que l'ancien, la plupart des désagréables sensations de l'impossibilité de respirer et de manger persistaient. Mais ce n'était qu'une infime partit de mes problèmes à cet instant. J'étais malheureuse. Mais j'ignorais pourquoi. Peut-être parce que j'étais seule. Je n'en savais rien. On me proposa de m'abriter et je ne pus qu'accepter, n'ayant rien d'autre pour le moment. Cependant je ne restais sans rien faire, je faisais le ménage et servait les clients dans ce petit hôtel. J'avais trouvé un premier emploi sympathique, mais je fus très vite lassée. Au moins cela me permit de gagner mon pain quelques temps. Mais ne sachant quoi faire, je décidais de rester encore un peu. Lors d'un événement dans la cité, je prêtais ma vois pour chanter les chansons des fêtes. Un petit passe temps banale mais qui m'offrit une certaine notoriété dans la cité. Plusieurs groupes me demandèrent, pour avoir une vois féminine pour certaines chansons."

...

"Quand j'ai compris que j'allais enfin pouvoir monter sur scène de mon plein gré, j'ai voulu chercher à faire de mon nom un symbole. Je l'ai alors travailler pendant des heures et des heures à la recherche d'une signification et d'une calligraphie originale. Finalement, j'ai fini par opté pour R4R-N3S, j'aimais beaucoup ce style, et derrière ses lettres se cachait Rare Repair Robot to Reborn and Relive pour les cinq premiers "R" qui correspondait exactement à ma situation. Puis Night Singer of Swift Steel, une manière de donner une réponse à mon statut et à mes nouveaux talents."

Connaissances : Les amis, la famille et autres connaissances de votre personnage. Vous pouvez présenter les liens comme bon vous semble, que ce soit en tableau précis ou en paragraphe global. Pour les liens avec des personnages du forum, nous demanderons confirmation au membre avant de vous valider.

Code by Crystal (Applejack)


R4R-N3S

Rare Repair Robot to Reborn and Relive
Night Singer of Swift Steel



Avatar et Signature par Underpable et Equumamici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
R4R-N3S (Rareness)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Sommaire :: Chapitres ébauchés-
Sauter vers: