AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 Une chute pleine d'espoir (PV Alek)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Ven 25 Mar - 22:48

Encore une belle journée qui commence. Aujourd'hui, j'avais décidé de me rendre en direction de la forêt Everfree. Il y avait là bas d'anciennes ruines, et je souhaitais les explorer depuis longtemps. Je profitais du fait que j'en était proche pour y faire un détour. Mes cartes de la région n'étaient guerres précises, mais je n'aurais pas vraiment de mal pour les trouver du ciel. Avant mon départ, je vérifiais une dernière fois mon dirigeable. Je devais vraiment passer faire des révisions, mais j'avais prévu un arrêt après mon départ des ruines, et il n'y avait rien d'urgent, ou en tout cas rien qui ne nécessiterait un détour.

Après un petit déjeuné rapide, je pris enfin mon départ, alors que le soleil commençait à peine a pointer derrière les montagnes. L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, et à aussi à ceux qui voyagent! Autant dire que l'avenir était à moi à ce moment. Je préparait mon départ, activant les moteurs et chauffant l'air dans le ballon. Les conditions météorologique étaient favorables, aucun vent néfastes, et une bonne pression atmosphérique. Pas un nuages ne menaçaient ma route, bien, je pouvais y aller.

Il ne me fallu qu'une heure pour arriver a survoler la forêt. Le soleil était bien installé dans le ciel, et la cime arbres formaient un tapis de vert sous moi. Les ombres formaient d'étranges dessins et a certains moments, j'apercevais d'étranges créatures bouger sous le manteau de verdure, et parfois, des oiseaux en sortait. Du ciel, le monde semblait plus beau, et rien ne semblait hors de ma portée. Je rêvassais un peu, vérifiant mon cap. Tout semblait bon et fonctionnel.

Mais il n'a suffit que d'un instant pour que tout bascule. Une pièce déboulonnée, une pression un peu trop grande dans un tube peu étanche peut-être, quoi qu'il en soit, je commençais a perdre de l'altitude, et je ne pouvais rien y faire. Sans paniquer, je commençais a régler mon dirigeable pour atterrir avec le plus de douceur possible, ce n'était peut-être rien de grave, et de toute façon, tant que je pouvais sauver l'appareil et son contenu, je pourrais toujours revenir plus tard le chercher.

Concentré sur les instruments de bords, je n’entendis pas le son sourd qui venait de s'échapper du ballon, mais l'odeur de brûlé, elle, n'est pas passée inaperçue. C'était plus grave que prévus, et je devais accélérer ma descente. Ma réflexion s'arrêta vite quand j'entendis un "clong" venir d'au dessus de moi. Mon dirigeable tombait en miettes! En fait, en y repensant, il tombait tout court, et je n'avais plus aucun contrôle. Au moins les arbres amortiraient ma chute, du moins je l’espérait.

Je rassemblais quelques affaires, le plus important. Des cartes, mes vêtements les plus pratiques, bien sûr, mes notes de travail. Mais je n'ai vite plus eu de place pour les pièces uniques que j'avais en ma possession. Je priais pour que rien ne prenne feu. Mes sacs prêt, je les attachais et m'arnachais à mon siège, attendant l'impact. Trente mètres, vingt mètres, dix mètres je fermais les yeux.

L'impact fut rude, et la secousse violente. Remué de toutes parts, j'attendais que le dirigeable se stabilise. J'avais de la chance de ne pas être parti en tonneau dans la forêt, et repris rapidement mes esprits. Il fallait bien ça, le ballon percé, je sentais une odeur de gaz dans la cabine. Je me détachais rapidement, récupérant mes sac pour sortir au plus vite de ce piège. Une chance, j'étais au sol. Je courus quelques mètres avant que mon moyen de transport ne finisse par exploser dans mon dos. Emporté par la déflagration, je roulais un peu au sol. Je restais un instant allongé, groggy. J'avais presque tout perdu!


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Jeu 31 Mar - 10:02

Le voyage était rude, lorsque l'on se retrouvait seule ! Mon dernier gardien, je l'avais abandonné dans un coin seul non loin de Canterlot, décidant qu'il ne serait pas judicieux de partir vers Ponyville après ce geste j'avais donc pris la direction de la forêt d'Everfree pour qu'il ne me retrouve pas. Il avait subit suffisamment de malheur à cause de moi ! Et mon cœur se serrait chaque fois que j'y pensais. Je m'arrêtais dans mon trot, posant un sabot sur mon cœur tout en prenant le temps de reprendre ma respiration. Le problème avec la forêt d'Everfree, c'est que je n'avais personne pour me protéger, et avec le nombre de créatures qui s'y trouvaient je redoutais de me trouver en situation de danger. J'avais vu des Timberwolves en entrant un peu plus tôt, quelle frayeur ! Heureusement ils ne m'avaient pas sentie, peut-être que ma nature de pégase de cristal rendait mon odeur plus difficilement décelable. Mais en contrepartie, j'étais vraiment fragile !

Ma pause était finie, je ne pouvais pas traîner dans un tel recoin de la forêt, qui sait quelle autre bête je risquais de rencontrer ! Heureusement que je n'avis pas eu idée de me cacher dans la forêt de Leota, nous avions essuyé suffisamment de dangers avec mon précédent garde-du-corps pour ne pas aggraver ma situation actuelle... Je repartais donc au trot, mais clopin-clopant à cause d'un vilain point de côté ! Au fur et à mesure que je m'enfonçais dans la forêt, elle me semblait plus sombre et plus hostile. Il y avait vraiment toutes sortes de créatures ici et je ne voulais pas m'y attarder, cependant j'avais ouïe dire qu'une cité se trouvait parmi les arbres de la forêt et la trouver m'aurait été bien utile sur le coup : ainsi le temps que mon garde-du-corps me cherche je pourrais me cacher quelques jours là-bas et ne repartir que quand je pensais qu'il aurait abandonné ! Je ne pouvais pas retourner à ses côtés comme ça.

Mais alors que je commençais à sentir le besoin de rebrousser chemin pour tenter de trouver une autre route, un bruit se fit entendre au dessus de ma tête.

Frrch...

Je venais d'entrer dans une clairière assez large où se trouvait une végétation moins importante, je ne pensais pas qu'une bête s'y cacherait puisque l'endroit n'était pas vraiment sûr pour une proie et pas suffisamment sombre pour un prédateur.

FRRCH...

En entendant un second bruit plus fort, je relevais instinctivement la tête : des oiseaux venaient de s'envoler précipitamment dans la direction opposée. Quelque chose arrivait, et visiblement cela devait passer par les hautes branches de la forêt. Je me reculais avec angoisse, je ne voulais pas me faire attaquer par une créature inconnue. Je commençait à m'enfoncer dans les fourrées quand le bruit de la créature des branches se fit à nouveau entendre.

FRRRRCH !

À moins que cela ne passe au dessus des branches en temps normal ! Je poussais un cri aiguë en voyant une ombre imposante fondre sur moi et me retournant je partais au triple galop. Je connaissais cette forme, et ce n'était pas celle d'une simple bête, malheureusement pour moi sur le coup ! Je déployais mes ailes afin de filer entre les arbres alors que dans l'immense clairière atterrissait avec pertes et fracas un immense engin.

VROUUUU...

Les machines de l'engin semblèrent un instant tourner dans le vide alors que la poussière accumulée dans l'immense clairière retombait en silence. Je déglutissais en sortant la tête de ma cachette. Qu'était-ce ? Une ombre sort ! Un poney accidenté ? Je m'apprêtais à aller l'aider mais je le vis courir loin du véhicule. Ne me dites pas qu'il va...

BOUM !!!

... exploser. J'ai juste eu le temps de me jeter au sol pour éviter la puissance du souffle au moment même où le pilote du véhicule faisait de même. Le feu vint lécher les feuilles des arbres les plus proches, mais l'humidité de ceux-ci les protégea d'un violent incendie bien que des flammèches courraient sur le sol verdoyant pendant quelques minutes. Je rouvrais les yeux que j'avais fermés le plus fort possible tout en rabattant les oreilles lors de l'explosion. Le crépitement du feu se faisait entendre à présent, j'ai eu les oreilles qui sifflaient pendant un instant et n'entendait rien jusqu'alors. Lorsque j'entendis à nouveau, je me relevais avec précaution, rangeant mes ailes que j'avais utilisées comme bouclier. Quelle frayeur ! Finalement les créatures d'Everfree n'étaient pas le danger principal sur le coup ! Je tournais la tête vers l'endroit où devait se trouver le pilote qui avait pris le souffle de l'explosion de plein fouet dans sa fuite.

« Nom d'un... Monsieur ! »

J'accourais auprès de lui : il était encore couché. Il avait fait un bon nombre de roulades après l'explosion d'après les marques dans l'herbe ! Il devait être blessé, le pauvre ! Je regardais son véhicule partir en flammes avant de m'empresser de me pencher sur lui. J'espérais qu'il n'avait pas été brûlé. Visiblement il devait être à peine plus âgé que moi, il avait le trait juvénile. Était-il un noble pour avoir un tel véhicule ?

« Sainte Célestia, dites-moi que vous allez bien ! Vous m'entendez ? »

Je sentais mon cœur se serrer à nouveau : j'avais peur pour lui, j'avais suffisamment vu de poneys se mettre en danger ces derniers temps pour m'inquiéter d'autant plus de la santé de cet inconnu. Cet accident avait été impressionnant. Je rejetais une mèche de ma crinière derrière mon oreille, ayant été complètement ébouriffée par l'explosion et voulant mieux voir son état. Il semblait respirer normalement.

« Quelle effroyable chute... Vous pouvez vous lever ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Sam 2 Avr - 7:11

Toujours au sol, je regardais rapidement devant moi. Ma vue était trouble, et mes oreilles sifflaient au point que je n'entendais rien. Je distinguais à peine, mais mon dirigeable était visiblement en train de brûler. Je vérifiais aussi mes sensations. Je sentais toutes mes pattes, et mal-grès une légère migraine, je n'avais pas l'impression d'avoir subit de blessures. Ma vue se remettant, je voyais le travail de toute ma vie partir en fumée, n'ayant sauvé que le minimum. Je frappais du sabot au sol de frustration.

Ventres saint-gris! Bigre cornegidouille de jarnicoton!

Alors que je levais la tête, je voyais venir quelque chose vers moi. Je ne pouvais pas me défendre si j'étais attaqué par quelque chose.

Mes aïeux...

Je me frottais les yeux, alors que je tentais de me relever, mes oreilles commençant a entendre à nouveau. J'entendais, lointaine, une voix claire et douce, et, retrouvant peu à peu ma vue, je voyais un poney. Un pégase... De cristal? Je me frottais la tempe alors que je tentais de me relever lentement, les yeux fermés.

J'ai du prendre un coup sur la tête...

Je réajustais mes lunettes, qui étaient miraculeusement restées posées sur mon museau. Ce devait être une vision, ou bien j'avais mal vu. Je finissais de me relever, et vis à nouveau cet être particulier. Une pégase blanche, mais au corps semblable à celui des poneys de cristal, à la crinière bleue et méchée de rose et d'azur. Elle avait des yeux bleus, profonds, brillants. Je devais rêver, ou bien, j'étais mort dans l'accident et un ange était venu me chercher.


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Sam 23 Avr - 16:17

Le poney semblait encore remuer. Il était sonné, mais bel et bien conscient. Sainte Célestia merci ! Je ne sais pas ce que j’aurai fait s’il avait été dans un pire état ou s’il ne s’était pas réveillé du tout. En fait, il semblait s’être agité avant que je n’arrive à ses côtés et à présent tentait de se remettre de ses émotions. Il était beaucoup plus proche de l’explosion que je ne l’étais plus tôt, il en ressent certainement bien plus le contre-coup ! Il porta ses sabots à ses yeux comme pour arranger sa vue. Il devait voir flou après un tel éclat de lumière, je remerciais mes ailes de m’en avoir protégée. Me penchant vers lui, je tentais de voir si des blessures étaient visibles sur son corps.

« Vous allez bien ? Messir ? »

Le poney se releva laborieusement après avoir cligné plusieurs fois des yeux dans ma direction. Je m’apprêtais à le rattraper avec mes ailes s’il tombait. Il garda les yeux fermés dans cette position, encore troublé.

« J’ai dû prendre un coup sur la tête…
-Après une telle explosion c’est un risque »
, confirmais-je en le regardant avec inquiétude.

Il reporta son sabot à ses yeux mais cette fois-ci pour arranger ses lunettes. De façon très surprenante, elles ne semblaient pas s’être brisées, peut-être parce qu’il tournait le dos à l’explosion et qu’elles sont restées accrochées à sa crinière, évitant qu’elles ne s’envolent loin de lui. Je me redressais en continuant de l’observer. Il avait vécu une sacrée mésaventure ! Il rouvrit alors les yeux et me fixa. Est-ce qu’il était surpris ? Je le regardais lui, puis je regardais son véhicule en flammes. Je faisais l’aller-retour deux ou trois fois avant d’être soudain prise d’un fou-rire.

« Ah… Ahahah… Excusez-moi, c’est plus fort que moi, je suis si rassurée que vous ayez survécu ! Cette explosion était effroyable ! »

Sur le coup, j’avais été terrifiée, mais à présent je trouvais que la situation avait quelque chose de comique quand même :

« Ce n’est pas tous les jours que je rencontre quelqu’un qui tombe du ciel avec tant de panache ! »

Je riais encore un peu, et après avoir enfin réussi à retrouver ma respiration je lui adressais un grand sourire. Il ne semblait pas trop mal s’il avait réussi à se relever, le choc semblait avoir été la pire chose qui lui soit arrivée, mais par précaution tout de même je lui demandais :

« Vous allez bien ? Vous n’êtes pas blessé ? Qu’est-il arrivé ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Lun 25 Avr - 14:18

Je me remettais tant bien que mal du choc, regardant cette étrange pégase qui se tenait devant moi. Encore un peu sonné, j'avais du mal à bien remettre mes idées en place, et puis, la perte d'une vie de travail était quelque chose qui aurait troublé n'importe quel poney pensais-je. Retrouvant lentement mes esprits, je la voyais prête à me réceptionner en cas de perte d'équilibre avec ses ailes. Il ne me semblais plus que j'avais affaire à une vision, et encore moins que j'avais perdu la vie, et ce pic-vert dans ma tête en était un bon signe, même si j'aurais préféré m'en passer. Et comme me le confirmait cette jument, après un choc pareil, il était normal que je sois sonné.

Je portais à nouveau mon sabot sur ma tête, touchant une bosse sur l'arrière du crâne pendant qu'elle me regardait tour-à-tour avec les restes de mon engin. C'était une sacré bosse et je chuchotais un "ouch" au contact. La pégase scintillante eue une réaction plutôt particulière devant mon état et celui du dirigeable en éclatant de rire, mais ce n'était pas un rire de moquerie, mais plutôt un rire de franc soulagement, rassuré qu'elle était de me voir debout et en bonne santé après ma terrible chute. Sur le coup, je pouffais aussi de la situation, même si au fond de moi, je n'avais pas vraiment l'âme a rire.

"Tomber avec panache", oui, c'était une manière de voir la chose, même si de l'intérieur j'avais plutôt l'impression d'être dans le tambour d'une machine à laver, d'autant que je n'en menais vraiment pas large à ce moment là. Je trouvais cependant plus comique de tomber du ciel ainsi, moi, un poney terrestre, alors qu'une pégase était au sol pour voir ma chute. Une étrange inversion des rôles en fait. Finalement, je prenais plutôt bien la situation, mais la présence de cette jument y était pour beaucoup et me réchauffais l'âme. Sans cette présence, j'aurais surement été bien plus peiné. Mais je restais tout de même silencieux, et, finalement, rivais mes yeux sur le tas de métal brûlant près de nous.

Reprenant son souffle, la pégase m'adressa un grand sourire, s'inquiétant de ma santé, et me demandant ce qu'il s'était passé. J'inspirais un instant avant de répondre, d'une voix plutôt neutre, quoi qu'un peu déprimée, reportant mon regard sur elle après avoir rapidement jeté un œil sur moi, refaisant l'inventaire de mes membres.

Je vais bien... Je crois. Juste une grosse douleur dans la tête... Et pour ce qui est arrivé... Et bien, disons que la mécanique ne fonctionne pas toujours comme on le voudrait... Merci pour votre sollicitude...

Je me frappais les joues de mes deux sabot pour tenter de me remettre les idées en place, et me remotiver... J'avais frappé un peu trop fort mais n'en fis rien, souriant et parlant avec conviction à moi-même sans faire attention à mon interlocutrice.

Bon! Je suis encore jeune! Une vie de travail fichue en l'air ça se rattrape!

Je fis un geste révérencieux à la jument, sans pour autant saluer de manière noble ou snob.

Enchanté mademoiselle. Je suis Cross River. A qui ai-je l'honneur?


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Sam 14 Mai - 2:13

Il semblait qu'il se soit un peu détendu malgré ses mésaventures. Je comprenais qu'il ne soit pas très bien tout de même actuellement : il avait dû perdre beaucoup de choses d'après la puissance de la déflagration et la taille du dirigeable. Il prit une inspiration, mais je sentais dans ce simple geste qu'il restait beaucoup de déception en lui, j'aurai été comme lui je pense, et vérifiant lui-même son état il me répondit finalement :

« Je vais bien... Je crois. Juste une grosse douleur dans la tête... Et pour ce qui est arrivé... Et bien, disons que la mécanique ne fonctionne pas toujours comme on le voudrait... Merci pour votre sollicitude... »

Une douleur à la tête, cela était sans doutes dû au choc de l'explosion, mais j'espérait qu'il ne s'était pas cogné la tête en tombant. Il m'avait l'air un peu assommé, mais il s'assit et abattit soudain ses sabots sur ses joues avec un claquement qui me fit sursauter, retenant un cri de surprise. Il se remit les idées en place par ce geste alors que je souriais de façon nerveuse, un peu gênée de m'être effrayée pour ça. Son pelage jaune au niveau de ses joues s'était teinté des rougeurs de sa peau suite à ce choc, mais il semblait beaucoup plus vigoureux.

« Bon! Je suis encore jeune! Une vie de travail fichue en l'air ça se rattrape!
-Une vie ? »


J'étais assez troublée par ce qu'il venait de dire. La perte était conséquente, mais c'était donc tout ce qu'il avait gagné de son travail ? Je dois avouer que si tous mes écrits partaient en fumée comme ça, je ne pense pas que j'aurai autant le courage de me relever que lui. Il me regarda alors, ne m'ayant sans doutes pas adressé ces derniers mots, et s'inclina sans vraiment de panache aristocratique, de façon simple et incroyablement rafraîchissante.

« Enchanté mademoiselle. Je suis Cross River. A qui ai-je l'honneur? »

Cross River, c'était donc son nom, d'une certaine manière cela lui correspondait bien après ce qui lui était arrivé, un nom d'aventurier à n'en point douter. Je lui adressais un sourire de politesse, fermant à demi les yeux dans cette expression pour ne pas laisser transparaître une part de mensonge sur mon visage comme chaque fois que je donnais mon nom.

« Je me nomme Petit Oiseau, ravie de faire votre connaissance Cross River même si ce fut en d'étranges circonstances. »

J'arrangeais une mèche un peu mal placée sur mon épaule à cause de l'explosion, je ne devais pas être dans le meilleur état qui fut mais ce n'était pas le moment de vraiment faire attention à son apparence. Je regardais le lieu d'atterrissage forcé du dirigeable.

« La flore ici est assez verte pour ne pas s'enflammer aisément mais nous ne devrions pas prendre de risque et la fumée s'intensifie, nous devrions nous éloigner, la pluie se chargera d'éteindre l'incendie... »

Je lui faisais signe pour lui indiquer la direction opposée au dirigeable tout en disant cela, puis l'encourageant d'un sourire détournait son attention de l'incendie en changeant de sujet.

« Vous êtes un voyageur ? Vous cherchiez quelque chose dans les environs ? Bien que je ne vive en ce pays que depuis assez récemment je puis peut-être vous prêter sabot fort. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Mer 18 Mai - 14:05

En me voyant réagir, me frapper les joues, la jument laissa échapper un léger sursaut. C'était plutôt mignon dans un sens. Elle semblait vraiment sensible, et à l'écoute des autre, une vrai boule de gentillesse. Mais mes paroles, ma nonchalance face à ce qu'il venait de m'arriver, semblait la surprendre. Mais tout ceci ne regardait pas la pauvre bougresse.

Mes esprits revenus, et ma présentation faite, elle me répondit de façon étrange, d'un sourire qui ne me semblait pas naturel, et avec les yeux mi-clos, comme si elle cachait quelque chose. Mais je chassais rapidement ces à priori de mon esprit, cela ne correspondait pas à son comportement jusque là.

Son nom était donc Petit Oiseau, un nom aussi étrange que son apparence. Elle devait très certainement venir de très loin d'ici, et j'étais curieux d'en savoir plus sur elle. A peine après avoir tout perdu, je voulais déjà apprendre d'autres choses. Je prenais tout cela vraiment bien décidément.

Je lui sourit alors qu'elle replaçait une mèche de sa crinière, regardant le lieu de l'accident. Je repensais de fait à tout ce que je venais de perdre, et aussi des comptes que je devrais rendre après ces pertes. Combien d'ouvrages uniques, de pièces de valeurs, et de carnets de recherches étaient en train de partir en fumée à quelques mètres de moi... Je luttais contre l'envie de me jeter dans ce brasier pour sauver encore un... Ou deux parchemins... Mais non, je ne devais pas faire cela, la chaudière avait déjà explosé, mais l'incendie brûlait toujours autant. Heureusement, comme le disait Petit Oiseau, l'herbe était verte et il n'y avait aucun risque que le brasier ne s'étende.

Vous avez raison... Nous devrions y aller...

Je parlais d'un ton neutre, décidément, j'avais du mal à m'en remettre, mais quoi de plus normal après tout. Elle me montrait une autre direction, comme pour m'encourager à penser à autre chose. Je regardais le ciel, des nuages commençaient à arriver, bientôt, la pluie allait enlever tout risque d'incendie... Je soupirais en jetant un dernier regard sur l'épave, jurant dans un souffle presque en silence.

Saperlotte...

Je secouais la tête et revins sur Petit Oiseau, qui commençait a s'engager dans les bois proches, me demandant ce que je faisais ici, si j'étais voyageur, et me proposait même son aide. Je ré-affichais un léger sourire.

En effet, je suis un voyageur... Ou plutôt un explorateur. Je recherche de-ci de-là tout le savoir que je peux trouver. Même si presque tout viens de partir en fumée...

J'inspirais un grand coup. Assez de sentimentalisme, il fallait se remettre au travail!

Et, pour répondre à votre question, je suis venu voler au dessus de cette forêt à la recherche d'une ruine dont j'ai la localisation sur mes cartes, que j'ai eu le temps de sauver.

Je pris un meilleur sourire, je commençais enfin à vraiment aller mieux. Elle avait bien fait de détourner mon regard.

Merci beaucoup, mademoiselle Petit Oiseau, de me proposer ainsi votre aide. Mais il semblerais que je sois dans un mauvais jour, cela pourrait être risqué pour vous non? Bien que faire une partie du chemin avec vous ne me dérangerait pas le moins du monde car je dois avouer, excusez ma remarque cavalière, que je vous trouve quelque peu singulière.

C'était plus fort que moi, il fallait que je dise ce que je pense, et cet excès de franchise m'avait déjà causé des ennuis dans le passé. Mais cette fois, je ne pensais pas risquer la moindre chose en parlant avec franchise à mon interlocutrice.


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Lun 30 Mai - 3:42

Cross River mis un bon moment avant de réussir à libérer son attention du brasier qui se trouvait derrière nous : son regard semblait sans cesse attiré par les flammes, comme s'il voyait à travers celle-ci les objets qu'il devait abandonner derrière lui. Des souvenirs, des acquisitions, autant de chose qui devaient le faire grandement souffrir ! Je lui adressais un air vraiment désolé quand ils réussit enfin à détourner la tête pour regarder dans la direction dans laquelle nous marchions, parlant d'une voix monotone même si son aura trahissait sa grande tristesse !

« Vous avez raison... Nous devrions y aller... »

Il regarda vers le ciel un instant sans avancer. Je suivais son regard, et alors nous croisions l'envolée d'oiseaux qui sentaient un danger proche : au dessus de leurs ailes déployées venait déjà le moyen de secours, car parmi les épais crachats de fumée noire s'amoncelaient de légers nuages gris, emplis de larmes. Je rabaissais les yeux pour voir que Cross River regardais une dernière fois sa vie partir en fumée, mais finalement il reporta son attention sur moi alors que je me remettais à marcher. Nos sabots ponctuaient notre discussion de bruits sourds. Il avait un léger sourire, comme s'il était habitué à ponctuer ainsi ses réponses !

« En effet, je suis un voyageur... Ou plutôt un explorateur. Je recherche de-ci de-là tout le savoir que je peux trouver. Même si presque tout vient de partir en fumée... »

Alors c'étaient donc ses recherches qui venaient de disparaître dans l'explosion ? Il était vrai qu'il avait l'air d'avoir récupéré certaines choses dans ses sacoches, cela semble logique que ceux soient des parchemins ! Il n'aurait rien pu récupérer des flammes, quelle horreur ! Une fois de plus, je semblais désolée. Je sais que beaucoup n'aiment pas ça, mais j'étais vraiment triste pour lui ! Il venait de vivre une très mauvaise passe dans son existence après tout, puisque ce devait vraiment être précieux pour lui ! Il prit une grande inspiration, me faisant un peu écarquiller les yeux. Il voulait reprendre consistance ?

« Et, pour répondre à votre question, je suis venu voler au dessus de cette forêt à la recherche d'une ruine dont j'ai la localisation sur mes cartes, que j'ai eu le temps de sauver.
-Comme une chasse au trésor ? »


Je rougissais et laisser échapper un petit "désolé" entre les mèches de mes cheveux. Cela m'avait échappé ! J'aimais vraiment l'exploration, je me disais que ce devait être si excitant de pouvoir partir à l'aventure comme ça ! Quand j'étais petite, avec Sweet Touch, on partait dans la toundra pour fouiller sous la neige, et parfois on trouvait de vieilles pièces en creusant un peu. J'aimais vraiment ces moments avec papa ! Cross River souriait beaucoup plus, c'était vraiment un poney souriant !

« Merci beaucoup, mademoiselle Petit Oiseau, de me proposer ainsi votre aide. Mais il semblerait que je sois dans un mauvais jour, cela pourrait être risqué pour vous non ? Bien que faire une partie du chemin avec vous ne me dérangerait pas le moins du monde car je dois avouer, excusez ma remarque cavalière, que je vous trouve quelque peu singulière.
-Singulière ? »


Je rougissais un peu : on ne m'avait jamais dit quelque chose comme ça avant ! Qu'est-ce qui l'intriguait comme ça chez moi ? Il semblait prudent en disant cela, ce ne devait pas être la première fois qu'il disait quelque chose comme ça à quelqu'un. Je riais un peu de sa franchise, c'était une belle qualité ! Mais finalement, j'osais répondre à ses précédentes remarques :

« C'est vrai, vous devez savoir que les poneys de cristal sont fragiles, et je le suis plus que la moyenne je dois avouer... Mais en fait je suis assez habituée au voyage ! Je viens des contrées du nord, au delà des montagnes, d'un pays qui est toujours sous la neige et la glace. J'ai voyagé jusqu'ici, souvent accompagnée mais quelques fois seule. Et puis moi aussi je cherche quelque chose ici... »

Je regardais autour, un peu comme pour m'assurer que ce que je cherchais ne soit pas ici, mais je me rendais à l'évidence : une ruche changeling était haute, elle se serait vue de loin ! Je ne voulais quand même pas rejeter l'éventualité d'une vallée ou d'une ruche souterraine. Je regardais à nouveau Cross River.

« Je cherche quelqu'un de précieux, et je pense que j'ai plus de chances de le trouver dans la forêt, dans des endroits cachés... S'il n'est pas à Everfree, il me faudra trouver un compagnon de route pour me rendre dans la forêt de Leota, mais je préfère ne pas penser à un endroit réputé si dangereux... »

Je préférais taire ma presque rencontre avec des timberwolves à l'entrée de la forêt et rebondissait sur sa remarque avec un sourire amusé : j'étais vraiment intriguée par ce qu'il pouvait penser de moi ce poney explorateur !

« Qu'est-ce qui est si "singulier" chez moi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Ven 3 Juin - 0:59

Je ressentais une très grande gentillesse venir de la jument, chacun de ses gestes, chacun de ses mots témoignaient de l'empathie qu'elle éprouvait face à mon évidente détresse suite à la perte de tout ce que je possédais. On aurait même dit qu'elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour détourner mon attention du brasier, ce qu'elle réussi finalement à faire après plusieurs tentatives, commençant à me faire parler de mes travaux. Je remarquais aussi qu'elle semblait attirée par mes propos, comparant ma recherche dans cette forêt à une chasse au trésor. La comparaison était enfantine et me fit sourire, mais elle n'avait pas tout à fait tord non plus. Elle avait du se sentir gêné par son propos, rougissant tout d'un coup après avoir échappé quelques mots.

La suite de mes propos l'avaient semblait-il un peu touchée, elle rougit une nouvelle fois au moment où je lui dit que je la trouvais singulière. Je n'avais certes pas pris de pincettes avec elle, parlant sans une réelle retenue, ou en tout cas avec tout le peut d’inhibition dont j'étais capable. Mais elle se remis vite de ma remarque saugrenue, et me donna un léger sourire. Ensuite, elle commença à expliquer des choses sur elle, et les poneys de cristal. A vrai dire, je n'avais déjà jamais rencontré de poney de cristal, encore moins de pégase de cristal, sans compter qu'elle était habituer aux voyages, ce qui m'interrogeais encore plus. Mais elle venait d'au delà des montagnes du Nord, une région encore peu explorée, et cela pourrait expliquer qu'elle soit aussi particulière à mes yeux, et qu'elle ai pu passer outre l'enfermement de l'empire de cristal.

Elle recherchait aussi quelque chose, c'est pour cela qu'elle voyageait ainsi en Equestria, parfois seule, mais souvent accompagnée. Je me demandais pourquoi elle était seule dans cet endroit qui était pourtant l'un des plus dangereux du royaume, mais j'attendais déjà qu'elle en termine avec ses propos, je voulais en savoir un peu plus, mais sans la brusquer. Elle s'arrêta de parler justement, regardant tout autour d'elle, comme pour s'assurer que ce qu'elle cherchait n'était pas là, ou en tout cas, qu'aucun danger ne nous entourait. Il était vrai qu'avec tout cela, je n'avais pas pensé à assurer mes arrières.

Je vois... Vous êtes bien courageuse de vous aventurer ainsi seule dans cette forêt. Ce doit être une chose importante.

Je jetais moi aussi un œil alentour, m'assurant que rien ne risquait de nous tomber dessus, mais pour le moment, l'endroit semblait sans dangers. La chute du dirigeable avait du faire fuir la plupart des animaux, proies ou prédateurs. Mais cela me fit réfléchir, je n'avais rien sur moi au cas où nous serions face à un danger... J'avais bien une corde, et ma lanterne était toujours sur mon sac, mais rien d'autre, mes appeaux eux aussi étaient partis en fumée... Et vu que je refuse tout armements... Mes fumigènes! J'en avais toujours un dans une poche de ma veste. Je poussais un léger ouf de soulagement juste avant que Petit Oiseau ne me regarde, reprenant son explication.

Plus qu'un objet, elle recherchait une personne précieuse à ses yeux, une personne qu'elle avait plus de chances de retrouver dans une forêt comme celle d'Everfree. Dans un lieu bien reculé. Elle me parla également de se rendre dans la forêt de Leota, au Sud du pays, si ses recherches ici devaient s'avérer infructueuses. S'engager là-bas était folie selon moi, même accompagné, mais d'un autre coté, faire des choses folles, c'était mon quotidien, et je ne pouvais l'en blâmer, bien que je craignais un peu pour elle après avoir entendu cela. Elle paraissait si frêle. Mais elle ne me laissa pas le temps de lui faire part de mes inquiétudes, rebondissant avec un large sourire sur les raisons pour lesquelles je la trouvais si "singulière".

Et bien...

Je pris un instant de réflexion, moins d'une seconde, pour tout organiser mes idées, et pour calmer ma curiosité en restant le plus correct possible envers elle.

Plusieurs choses m'ont interpeler... Déjà, il est plutôt rare de trouver des poneys de cristal, et à vrai dire, jusqu'à notre rencontre, j'étais persuadé qu'ils étaient tout prisonniers de l'empire de cristal... Et qu'il n'existaient pas de pégases cristallines.

Je souris de façon un peu gênée, je me trouvais un peu idiot de parler ainsi de quelque chose qui devait être normal pour elle, c'était une première pour moi d'être ainsi pris au dépourvus.

Mais vous m'avez annoncé venir d'un pays loin au Nord, ce qui peu expliquer le manque d'informations que j'ai sur vous.

Je réajustais mes lunettes d'un geste rapide, un vieux tic que j'avais depuis longtemps dès que je commençais à me concentrer sur quelque chose.

Sans oublier votre cutie mark... Je vais vous sembler direct, mais pour moi, vous êtes une vrai curiosité.

Je souris amicalement, ne montrant aucune condescendance ou autre manières mal placées. Mais il était délicat de sembler différent de tout les badauds qui se jettent sur toute chose qui leur semblent étranges, sans essayer de les comprendre, et le regardant presque comme des monstruosités... Mais après tout, peut-être l'étais-je un peu aussi...

Veuillez m'excuser, ce ne sont pas de très bonnes manières que j'ai employé en votre égard...

J'étais sincèrement désolé, mais ne le montrais pas vraiment. En fait, cela devait même être caché derrière mon sentiment général du moment. Je passais rapidement à autre chose, enfin, peu sûr qu'il s'agissait là de ma meilleure idée de la journée.

Mais si je puis me permettre cette autre curiosité, puis-je en savoir plus sur cette personne que vous recherchez avec tant d'entrain? Je veux dire... La forêt Everfree est déjà bien dangereuse pour s'y engager, mais la forêt de Leota l'es encore plus. Je ne vous dissuaderais certes pas de vous y rendre, mais je vous souhaite de vraiment vous préparer.

Cette fois si, je parlais avec un léger ton inquiet. Je ne doutais pas des capacités de la jument, mais la forêt de Leota n'était vraiment pas un endroit de tout repos, au vu de ce que j'en savais, et je ne me trompais que très rarement sur les risque que je prenais en voyageant.


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Ven 22 Juil - 17:27

Après ma question, mon accompagnateur sembla un bref instant songeur, soufflant un "eh bien..." pensif tandis que nous avancions. Il ne fallut pas très longtemps pour qu'il m'explique ce qui l'avait surpris chez moi, j'étais vraiment curieuse de le savoir !

« Plusieurs choses m'ont interpeler... Déjà, il est plutôt rare de trouver des poneys de cristal, et à vrai dire, jusqu'à notre rencontre, j'étais persuadé qu'ils étaient tout prisonniers de l'empire de cristal... Et qu'il n'existaient pas de pégases cristallines.
-Je pensais que les poneys terrestres ne volaient pas pour ma part »
, plaisantais-je pour calmer la gêne qu'il manifesta.

Je ne savais pas trop de quoi il parlait lorsqu'il aborda le sujet de l'empire de cristal, en fait je n'étais pas étonnée qu'ils aient peu vu de poneys de cristal ici puisque moi-même pour le peu de temps que j'avais passé en Equestria je n'avais pas vraiment rencontré de semblables. Est-ce que l'Empire de Cristal était la façon dont ils nommaient l'endroit dont je venais ? Non, je ne pense pas, il parlait de "prisonniers" et pourtant nous n'étions pas prisonniers de notre pays. Je suppose qu'un endroit en Equestria devait être le lieu d'habitation de leurs poneys de cristal, mais que quelque chose les empêchait de le quitter. Quelle horreur !

« Mais vous m'avez annoncé venir d'un pays loin au Nord, ce qui peu expliquer le manque d'informations que j'ai sur vous. »

Cross River confirma ce que je pensais, en effet un autre royaume cristallin devait exister ici. Ceci expliquait cela ! Tout en marchant, Cross River utilisa son sabot pour ajuster ses lunettes sur son nez. C'était amusant, on aurait dit un professeur ou un détective en pleine analyse !

« Sans oublier votre cutie mark... Je vais vous sembler direct, mais pour moi, vous êtes une vrai curiosité. »

Je portais par réflexe mon sabot sur ma cutie mark : située sur mon poitrail, il était certain qu'elle ne ressemblait en rien aux cutie marks des autres poneys d'Equestria qui l'avaient tous ou presque sur la croupe. En fait mes amis eux-même dans mon pays n'avaient pas de marque de beauté sur le poitrail, ou très rarement je suppose ! Je prenais un air pensif et un peu gêné. Je ne sais vraiment pas d'où me vient cette particularité, autant les pégases de cristal ne sont pas si rare chez moi autant il était vrai que cette fois-ci mon accompagnateur soulevait une question intéressante ! C'était étrange...

« Veuillez m'excuser, ce ne sont pas de très bonnes manières que j'ai employé en votre égard...
-Oh non, ne soyez pas désolé ! »


Je lui souriais moi-même d'un air désolée d'avoir pu l'inquiéter à propos de ce que je penserais de ceci. J'aurai moi aussi voulu avoir des réponse à ce propos, mais apparemment ni lui ni moi ne saurons jamais d'où cela me venait ! Ou en tous cas, certainement pas maintenant. Cross River changea de discussion aussitôt, sans doutes embarrassé par le silence qui commençait à se faire un nid entre nous deux.

« Mais si je puis me permettre cette autre curiosité, puis-je en savoir plus sur cette personne que vous recherchez avec tant d'entrain? Je veux dire... La forêt Everfree est déjà bien dangereuse pour s'y engager, mais la forêt de Leota l'est encore plus. Je ne vous dissuaderais certes pas de vous y rendre, mais je vous souhaite de vraiment vous préparer. »

Je perdais un peu mon sourire. Il ne m'avait pas vexée en me posant cette question, loin de là ! En fait, je me demandais si je pouvais lui en parler comme ça. Oh, après tout je pouvais omettre certains détails, je suis presque certaine que Cross River ne connait personne du nom de Phalène, ou alors il serait lui-même un changeling, mais avec ce genre de pensées on devient très vite paranoïaque ! Je déglutissais un peu :

« Hum... Haha... J'aimerai aussi éviter de me rendre dans la forêt de Leota, j'ai déjà pris beaucoup de risques en venant ici... Je n'irais certainement pas seule dans Leota ! En fait, si je pouvais éviter d'y aller ce serait bien mieux, mais celui que je cherche m'est très précieux. Voyez-vous, j'ai quitté mon pays un peu précipitamment en laissant ma famille derrière moi, mais je crois que mon frère a dû me suivre. Je sais qu'il peut se débrouiller seul, mon frère est très fort, mais j'ai vraiment envie de le revoir, je l'aime beaucoup. En partant nous fuyions quelqu'un, alors je pense que Phalène est venu se cacher dans la forêt », mentis-je à moitié pour ne pas dévoiler sa nature.

Je souris légèrement en pensant à mon frère, mais je ne voulais pas partir dans mes souvenirs alors je revenais très vite à la discussion.

« En fait j'étais accompagnée jusqu'à il y a peu mais j'ai dû quitter mon accompagnateur. Je vais sans doutes me diriger vers la capitale pour chercher un autre compagnon de voyage pour m'aider. Vous semblez bien connaître la forêt de Leota, vous l'avez déjà visitée ? Vous pourriez m'en parler ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Mar 26 Juil - 6:13

Je ne m'attendais pas forcément à recevoir beaucoup de réponses à mes questions, me trouvant un peu cavalier dans ma curiosité, mais Petit Oiseau répondit à chacune d'entre elles sans réellement attendre, se permettant même de me rassurer par des sourires et une petite pointe d'humour afin que je me sente à mon aise en lui parlant. A mon évocation de l'empire de cristal, elle semblait perdue, comme si elle en savait pas de quoi je parlais, ainsi donc elle n'était pas du pays, ce qui rajoutais encore de la curiosité pour moi. Je conservais cette information dans mon esprit, je devrai un jour me rendre dans sa région d'origine afin d'en savoir plus, ce voyage me semblait très prometteur. Par ailleurs, elle ne semblait pas non-plus comprendre d'où venait sa cutie mark, ni les raisons qui avaient fait qu'elle apparaisse dans cette endroit incongru, à l’opposé de sa croupe si je puis dire. Quelle formidable rencontre.

Son comportement changea cependant à l'instant où j'évoquais le poney qu'elle recherchais, comme si il s'agissait d'un sujet sensible que je devais éviter. J'étais allé un peu trop loin, mais il était à présent trop tard, et je l'écoutais sans rien dire, la mine un peu basse. Elle ne souhaitait pas vraiment se rendre dans la forêt de Leota, mais semblait ne pas avoir le choix, comme si les seuls endroits où elle pourrait trouver son ami étaient les forêts sombres et dangereuses. Il s'agissait d'un dénommé Phalène, son frère, auquel elle semblait tenir plus qu'à sa propre vie, ou presque. Etant fils unique, j'ignorais quels genre de relation pouvaient exister entre de enfant d'une même fratrie, mais ce lien semblait très fort. Ils avaient fuit leur pays d'après ses dires, pourquoi cela, je ne devais pas poser la question bien que je voulais le savoir. Elle expliquait que c'était la raison qui aurait pu le pousser dans les lieus les plus reculés.

Je comprend un peu mieux, excusez-moi d'avoir été si curieux...

Ce n'était qu'une légère expiration, j'ignorais si elle avait entendu, mais je devais le dire.

Elle revint rapidement sur le vrai sujet de mon inquiétude à son égard, le fait qu'elle voyagerait seule vers la forêt de Leota. Elle était accompagnée il y a peu par un autre poney, et se rendait vers la capitale pour rechercher un autre protecteur, ou en tout cas, c'est ainsi que je voyais la chose. Je me sentais un peu nostalgique de la ville, mais je ne pensais pas qu'il serait de bon ton de m'y rendre ainsi après avoir tant perdu. Elle continua, me demandant si je m'étais déjà rendu dans la forêt, je semblais bien la connaitre d'après elle, mais en réalité, je n'en savais presque rien, peu d'informations ayant filtré hors de ce lieu, du simple fait que peu de poney en sont revenus. Je souris, expirant d'amusement.

Ha! En fait, je ne connais rien de cette forêt, ou presque... Vous savez, si il est de notoriété que ce lieu est dangereux, c'est tout simplement que trop peu en sont revenus vivants pour en parler. Je possédais bien quelques textes témoignant de l'endroit, et autant dire que ce n'est pas un lieu de villégiature idéale, si je puis m'exprimer ainsi. Cependant, je compte en effet m'y rendre, le temps de me relever de ma récente chute, c'est pour cette raison que je me suis tant renseigné sur l'endroit, afin d'être bien préparé.

En réalité, il me fallait encore peu de choses pour être bien prêt, et la plupart du matériel manquant pourrait être trouvé juste au Nord, dans la ville d'Appleloosa. Mes information, bien que partielles, étaient aussi complètes que possibles, et je me sentais prêt à passer le pas dans les semaines avenir.

Ce dont je peux être sûr cependant, c'est que l'endroit est peuplé par une faune particulièrement dangereuse, et la flore n'est guère plus rassurante...

Je marquais une légère pause, devais-je lui parler du but final de mon expédition? De toute façon, ce n'était pas le plus grand des secrets, et il ne s'agissait pas d'un trésor ou autre chose apportant un réel profit personnel autre que le savoir.

Le plus intéressant selon moi dans cette forêt, c'est la ruche des changelins. Si je pouvais ne serait-ce que m'en approcher pour les observer et en revenir, alors j'aurais réellement accompli mon périple.

Mon but n'était pas de la dissuader de se rendre là bas, mais elle devait être mise au courant du risque qui s'y trouvait. Comment réagirait-elle à cette nouvelle...


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Sam 13 Aoû - 21:12

Mon entrain, même s'il concernait quelque chose de très dangereux, sembla amuser Cross River car ce dernier poussa un soupir rieur avant de répondre à mes interrogations. Je n'aurai jamais imaginé que cette conversation serait capitale, si on me l'avait dit je ne l'aurai pas cru !

« Ha! En fait, je ne connais rien de cette forêt, ou presque... Vous savez, si il est de notoriété que ce lieu est dangereux, c'est tout simplement que trop peu en sont revenus vivants pour en parler. Je possédais bien quelques textes témoignant de l'endroit, et autant dire que ce n'est pas un lieu de villégiature idéale, si je puis m'exprimer ainsi. Cependant, je compte en effet m'y rendre, le temps de me relever de ma récente chute, c'est pour cette raison que je me suis tant renseigné sur l'endroit, afin d'être bien préparé. »

Je l'observais, la tête penchée et pensive. Il semblait être un explorateur prêt à tout, il parlait de Léota de façon très calme par rapport aux termes dont il faisait usage : après tout, les lieux se confirmaient dans les mots de chaque personne que je rencontrais comme un endroit plus terrifiant que l'enfer. Je redoutais vraiment d'y aller, mais c'était important. Je détournais les yeux, le regard plein d'espoir alors que je cherchais encore la ruche. Si je la trouvais ici, je serai déjà en partie sauvée. Mais Cross River changea du tout au tout mes plans en poursuivant :

« Ce dont je peux être sûr cependant, c'est que l'endroit est peuplé par une faune particulièrement dangereuse, et la flore n'est guère plus rassurante...
-La forêt elle-même semble vouloir attaquer ses visiteurs
, songeais-je à haute voix alors qu'il prenait une pause.
-Le plus intéressant selon moi dans cette forêt, c'est la ruche des changelins. Si je pouvais ne serait-ce que m'en approcher pour les observer et en revenir, alors j'aurais réellement accompli mon périple. »

Je n'entendais déjà plus ce que Cross River disait. Après qu'il ait soulevé le sujet de la ruche, je m'étais figée, le regard dans le vide. C'était certain, c'était ici. Depuis mon arrivée dans le pays, je me sentais attirée par la forêt de Léota malgré ma terreur, ce devait être là-bas que se trouvait Phalène ! Depuis le début ! Des larmes mon montèrent aux yeux mais je les ravalais immédiatement, bien que mon corps se mit à frémir de cette nouvelle : Phalène ne pouvait qu'être là-bas, c'était dans sa nature, il n'y avait que là-bas qu'il pouvait à la fois échapper à notre mère et suivre son instinct ! Je ramenais un sabot à mon cœur et soupirais douloureusement.

« La ruche... »

Je prenais une grande inspiration, l'air passait dans mon corps et éveillait mes sens. Je revoyais le visage de Phalène. C'était si proche ! En expirant, je laissais s'échapper toute ma tension remplacée par de l'excitation et me mettais à trépigner. Je galopais au devant de Cross River, prise d'un empressement soudain, ne sachant plus où donner de la tête alors que mon visage se teintait d'un sentiment de panique.

« Sainte Célestia, il me faut rejoindre la capitale au plus vite ! Il me faut me préparer, prendre du repos, trouver un partenaire, il me faut récupérer des informations, une carte, et, et... »

Alors que je tournais littéralement en rond, je me stoppais soudain : mes paroles avaient été coupées par un grognement sinistre. Je frémis, déglutissant avec difficultés : j'avais oublié où je me trouvais !

« Hum... Dites-moi que c'était mon estomac... », soufflais-je avec terreur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Ven 26 Aoû - 20:35

En parlant ainsi à la jument, je me remémorais tout ce que j'avais pu trouver comme informations sur la forêt de Léota, mais aussi, inconsciemment, mon comportement et ma façon me rappelaient un peu ces professeurs de Canterlot. C'était assez ironique quand on y pense, j'ai toujours été versé dans les études, mais le manque d'objectivité des professeurs et des livres me les avait fait fuir, ou manquer de confiance, et pourtant, je prenais ce rôle à cet instant. Par imitation probablement. Et j'avais une "élève" bien sérieuse qui écoutait avec attention chacun de mes mots, qui se permis même une remarque accentuant mes propos. Oui, cette forêt elle-même donnait l'impression de vouloir attaquer les visiteurs... Ce n'était peut-être pas une si bonne idée de m'y rendre finalement sans moyen de transport, mais cet endroit m'était bien trop attrayant. Satanée curiosité...

Mais Petit Oiseau réagis de façon étrange au moment où je finis par aborder l'un des buts de ma visite à Léota, la ruche changeline. Plutôt que sembler effrayer ou étonné de m'entendre parler de cela, elle sembla émue, soupira, avant de prendre une teinte légèrement rouge, une panique, ou en tout cas une impatience flagrante. Elle se mit à trépigner, tournant en rond en sautillant, énonçant une série de choses qu'elle devrait faire avant de probablement s'y rendre, mais courir ainsi, elle allait attirer toute la faune locale. Je levais le sabot vers elle en chuchotant.

Petit Oiseau, calmez-vous je vous en prie...

Hélas, c'était trop tard. Alors qu'elle s'était un peu éloignée, tournée vers moi, je vis deux yeux scintillants verts. A un peu plus de deux mètres du sol, une seule explication possible, un timberwolf était là, prêt à nous grignoter la croupe. Il me fallait agir vite alors que la cristalline ne semblait pas vraiment réagir à la situation et au danger proche.

Alors, les timberwolves... Vivent en meute, mais les grands mâles sont solitaires, taille entre un mètre cinquante et deux mètres à l'age adulte, trois mètre pour les plus grands spécimens connus. D'une grande force physique, peu de poneys peuvent lutter face à eux sans magie. C'était bien ma veine. D'ailleurs, ils ne sont pas vraiment destructibles. On peut les mettre en pièces, mais ils se recomposent en quelques minutes. Dans une langue ancestrale aujourd'hui disparue, on les appelait brancheloups, mais ça ne m'est d'aucune utilité à ce moment.

Donc... Il devait s'agir d'un mâle isolé au vu de sa taille, mais je jetais un rapide coup d’œil autour de moi. Rien, c'était déjà ça. Mais il s'approchait de la pégase, et il fallait faire quelque chose, vite. Je devais me rappeler du contenu de mon sac, le peu que j'avais réussi à sauver. Des cartes, des crayons, des carnets, mais pas un seul truc utile, pas même un peu de nourriture. Quel idiot je faisais, penser à sauver des informations, c'était bien, mais survivre pour les transmettre ce n'était pas une mauvaise idée non plus hein! Crétin de Touque! Une seule solution, il fallait fuir... Trouver un point haut serait une bonne idée, en grimpant sur un arbre. Petit oiseau pouvait voler, ce serait facile.

Vite Petit Oiseau! Envolez-vous dans ma direction!

Je parlais vite, mais clairement, il fallait qu'elle fuit vers moi pour s'éloigner de l'animal. On était dans une forêt, je pourrais assez facilement grimper à un arbre, tout du moins je l’espérais. Je commençais à courir, m'assurant que la pégase avait bien compris qu'elle devait fuir.


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Sam 10 Sep - 19:46

J'aurai dû écouter Cross River lorsqu'il m'avait demandé de me calmer ! Figée, je fixais devant moi, en direction de l'explorateur alors qu'un long grognement semblait repousser le silence. Il était léger, à peine audible, mais suffisant pour être effrayant ! Cross River fixait au dessus de moi en semblant analyser la situation. C'était certain à présent ! Je me retournais très doucement, glissant mes yeux d'un côté à l'autre de leur orbite : une ombre capta mon attention.

Géants de bois courrez de toutes parts !
Petits insolents cachez-vous de la verte étincelle,
Vieux séniles abandonnez votre ronde rituelle,
Fuyez vite vous cacher derrière les remparts !

Un râle infernal retenti dans l'éternelle nuit noire,
Un inconscient trépasse entre deux crocs d'ivoire.

J'avais suffisamment relu ces quelques vers pour qu'un frisson me paralyse l'échine à la vision de deux lueurs émeraudes au dessus de moi. La forêt sombre devenait ombre noire immense devant moi. Une lueur du soleil étincela sur les crocs de la bête. C'en était fini de moi ! Mes pattes étaient figées, je tremblais de la tête aux sabots. Mes dents claquaient, je n'entendais plus qu'elles dans ma tête ! Je serrais les paupière, effrayée...

« Vite Petit Oiseau ! Envolez-vous dans ma direction ! »

Les mâchoires claquèrent sur des plumes : la phrase de Cross River avait été comme un déclic ! Je m'étais soudain envolée d'un bond dans sa direction, perdant quelques plumes dans ma précipitation de fuir la gueule de la bête qui s'était ouverte au même moment et se referma dans le vide. Sauvée !!! Je battais des ailes à toute vitesse pour m'éloigner du lieu du danger, en direction de l'explorateur. Il avait déjà commencé à galoper et jeta un œil par dessus son épaule pour me surveiller. J'étais là ! J'étais en vie ! Je soupirais de soulagement mais ce fut bien bref, car de violents craquements de branche me firent comprendre que le timberwolf était à notre poursuite !

« J'ai été imprudente ! », admis-je, le souffle coupé dans la fuite.

Je volais à proximité de Cross River tant bien que mal, ne voulant pas être distancée et risquer d'être dévorée ! Il nous fallait trouver un endroit où s'abriter, en espérant que rien de pire ne nous arrive en chemin ! Je pensais que le feu aurait fait fuir les créatures environnantes, mais je suppose que nous nous étions suffisamment éloignés. Je prenais une grande inspiration afin de m'adresser à mon compagnon d'infortune :

« Nous devrions revenir vers le dirigeable, cela le dissuadera peut-être de nous suivre ! », tentais-je !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Lun 12 Sep - 18:24

Juste avant qu'elle ne s'envole, le timberwolf abattit ses crocs sur la pauvre pégase, mais j'étais déjà parti, trop tard pour faire quoi que ce soit. Elle semblait tétanisée par ce grognement derrière elle, et peut-être un peu aussi par mon expression de réflexion, qui bien que courte, aurait pu couter cher. Se retournant, cela la paralysa totalement de voir les yeux de la bête. Mais tout allait bien, au son de ma voix elle s'envola, comme réveillée. Elle y laissa juste quelques plumes, j’espérais juste que son équilibre de vol ne soit pas altéré par cela. Je laissais alors échapper un léger soupire, elle aussi, c'était vraiment juste cette fois, mais elle était sauve. Maintenant, il me fallait peut-être commencer à songer à ma propre survie, c'est qu'il était juste derrière moi!

Mais alors que je regardais à la hâte autour de moi, tout en passant par les chemins les plus étroits entre les arbres, je remarquais que Petit Oiseau était toujours à coté de moi, me suivant haletante alors que je ne me considérais pas très rapide, ni même très agile, et il s'en fallait de peu pour que je percute chaque arbre passant à coté de moi. Pourquoi ne prenait-elle pas un peu d'altitude histoire de se mettre en sécurité, je pourrais peut-être m'en sortir seul! Mais ce n'était pas si mal qu'elle soit là finalement, elle me donna une bonne idée, que j'entendis entre deux halètements, aller vers le dirigeable pour que le timberwolf fuit les flammes. Bonne idée, mais impossible de répondre, mes sacs trop lourds, je préférais m’économiser et ne pas essayer de répondre, je me contentais d'un hochement de tête. J'avais bien regardé autour de nous jusqu'ici, et un itinéraire contraignant pour notre poursuivant serait facile à trouver.

Je ne faisais plus du tout attention à Petit Oiseau, mais j'avais besoin de tout mon attention, entre cette bête sur mes talons et les arbres à éviter, pas moyen de penser à autre chose, et malgré mes efforts, j'entendais toujours les arbres craquer à quelques mètres derrière moi, pire, le bruit semblait s'approcher. Surtout ne pas se retourner. Je commençais à sentir une odeur de fumée toute proche, sauvé ou pas, je lançais toutes mes forces pour courir droit, avant de m'arrêter d'un coup, face à un arbre, pour me jeter sur le coté gauche, dans une violente expiration. J'avais remarqué cet arbre très tôt, un tronc massif, juste sur le bord de la clairière où je m'étais écrasé. Il n'y avait que quelques dizaines de mètres pour arriver au brasier, et j'espérais que l'arbre résiste au timberwolf, peut-être même que cet impact le briserait, ce serait parfait! Jusque là, j'avais gardé une respiration constante et contrôlée, bien que rapide, mon endurance me servant une fois de plus, mais la moindre baisse de tension, et mon souffle serait coupé...


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Sam 10 Déc - 0:33

Je n'entendais pas de réponse, mais notre trajectoire avait légèrement changé alors que je suivais Cross River : il devait avoir compris où je voulais en venir ! Je voyais la fumée par intermittences entre les feuillages alors que le grognement et les aboiements se poursuivaient dans notre dos. Je commençais à sentir l'odeur du brûlé quand je me risquais à tourner la tête pour regarder derrière moi.

« HIII ?! »

La gueule du brancheloup était à quelque centimètres de nos croupes ! Je battais des ailes à toute vitesse en tendant les sabots en avant comme si cela allait me faire accélérer, retenant un cri qui s'échappait en sifflement strident d'entre mes dents serrées alors que je tentais de rattraper Cross River devant moi. Mes épaules me brûlaient sous l'effet du battement d'ailes mais la peur jouait plus que tout ! Oui, je me sentais pousser des ailes, moi pégase je pouvais étrangement le dire pour le coup ! La chaleur augmentais alors que nous filions entre les arbres, Cross quelques longueurs devant moi, alors que le loup semblait presque souffler dans mon dos. Nous foncions littéralement dans un arbre, mais hors de question de ralentir : Cross s'arrêta brusquement pour se jeter sur un arbre au tronc épais, c'était notre porte de sortie ! Enfin... arbre ? De sortie ?

Je n'ai pas le temps de tergiverser ! Le feu dansait quelques mètres plus loin, et déjà que mes muscles me brûlaient à présent c'était la gorge qui suivait, j'avais beaucoup de mal à respirer ! Hors de question de ralentir cependant, j'entendait les branches craquer violemment derrière moi et ce n'était pas à cause du battement de mes ailes ! Je faisais expérience du problème un peu plus loin : nous étions proches de l'arbre à présent, en tous cas Cross River l'avait presque atteint, moi j'étais encore à la traîne, et la fatigue me pesait. Changement de plan ! Je me laissais lourdement retomber à terre, juste à temps pour éviter une morsure de loup qui claqua quand même sur ma queue alors que je me mettais à galoper !

« Hi- ?! Vilain ! »

Heureusement, le brancheloup n'avait attrapé que la pointe de ma queue et d'un coup de sabot rapide je parvenais à me libérer, y perdant quand même cette même pointe, mais évitant ainsi d'être lacérée par un coup de griffes ! Le canidé avait été suffisamment troublé par son coup manqué pour que je m'éloigne de deux bons mètres en galopant, et après quelques très brèves secondes j'arrivais sur Cross River. Je ne lui laissais pas le temps d'essayer l'escalade tout seul que je m'étais placée derrière lui et le poussait de toutes mes forces le long de l'écorce, battant le plus fort possible des ailes ! J'étais épuisée, mais l'association de mes sabots et de mes ailes était la meilleure aide que je pouvais lui procurer pour que nous montions au plus vite à cet arbre avant que la bête nous arrive dessus. Nous étions bloqués de toutes façons : à droite le feu qui grondait, derrière le loup qui hurlait, devant une des brèves falaises d'Everfree qui faisaient sombrer dans un marais...

« Courage ! Montez !! »

Je criais pour Cross River, mais j'espérais aussi un peu pour moi, il fallait que je tienne le coup pour que nous montions à l'abri alors que la bête arrivait en trombe, elle ne tarderait pas à nous percuter si Cross River n'atteignait pas une branche !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Mer 14 Déc - 21:21

Le feu avait pris plus d’ampleur que je le pensais, et passer dans la clairière juste derrière l'arbre était devenu bien trop dangereux, sans compter que la pluie tarer à tomber malgré le temps qui était devenu plus que menaçant. Je ne pouvais pas suivre ma première idée et me décaler au dernier moment pour laisser le timberwolf s'écraser sur l'arbre comme prévu. Et alors que j'avais marqué un temps d'arrêt face à une situation plutôt précaire, une autre idée germa. Et c'était le Petit Oiseau qui allait m'aider. Plutôt que de contourner, je pouvais bien grimper, et à la vitesse à laquelle nous allions, le prédateur s'écraserait tout autant, peut-être même plus!

De fait, je me concentrais, et dès que l'ombre de la pégase de cristal passa près de moi, je sautais sur le tronc de l'arbre, pour monter et attraper la branche la plus proche. L'attente ne fut que de quelques fractions de secondes, je me doutais que les crocs ne devaient pas être très loin... Trop près même! La pégase avait déjà visiblement échappé de justesse à la bête à en croire les quelques poils bleutés qui flottaient au vent en paix. Paix que je n'avais pas, Petit Oiseau juste au dessus de moi me tendant son sabot, m'encourageant à monter, je sautais donc pour tenter de l'attraper, et aussi cette branche à quelques centimètres, pourtant, un poids sur mon dos m'empêchait de l'atteindre.

L'action se déroulait à une vitesse folle, mais la suite fût encore plus rapide.

J'avais réussi, j'avais atteint le sabot, j'en étais certain, pourtant il n'y avait aucune force pour me tirer, je n'avais rien sentit, et au contraire de toucher la branche que je souhaitais, je me sentais partir en arrière. Mais oui, j'avais ce sac avec tout ce que j'avais réussi à sauver sur mon dos!

Morbleu!

Oui! J'étais bien en rogne! Contre moi et ce destin funeste. J'entendais déjà sonner le glas... Qui ressemblait plutôt à un craquement de branches. Je ne pensais pas que ça sonnerait comme cela, je m'attendais à un joli son de cloche, ou au pire rien du tout, c'était bien aussi, mais la, toute la magie s'était brisée... Tout comme le timberwolf qui, en même temps qu'il s'était écrasé sur le tronc incapable de s'arrêter à temps, et sous ma chute. J'avais, dans un élan incroyable, réussi à atteindre une telle hauteur que j'avais dépassé la taille du prédateur, et mon poids ajouté à tout ce que je trainais sur mon dos avait en quelque sorte terminé le travail, et c'était sous le poids du savoir que la créature fut éparpillée autour de moi. J'avais vraiment un ange qui veillait sur moi aujourd'hui!

Je me relavais lentement, entre la course, la chaleur de l'incendie qui me brûlait la gorge, l'essoufflement, le choc de ma chute... Encore... Je expirais longuement en fermant les yeux, sans plus penser à rien, juste pour sortir le brin d'excitation qui était monté.

Haaaaaaaaaaaaaa...

A cet instant, il n'y avait plus rien que moi dans ma tête. Pourtant, il y avait encore à faire que diable!


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
avatar



Messages : 20
Arrivée : 14/10/2016


MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Mar 31 Jan - 22:36

Événement spécial


Un vent chaud soufflait sur la forêt d'Everfree dont quelques arbres s'étaient embrasés comme d'immenses chandelles suite à la chute du lourd véhicule. La falaise sur laquelle s'était déroulé l'accident s'était ébranlée, surprise par cette secousse aussi soudaine qu'inattendue. Le cœur de la terre battait encore à tous rompre, ne s'étant toujours pas remis ni de ce choc ni de la chaleur étouffante qui avait presque atteint son bord, quand le galop précipité de Cross River poursuivi par un énorme brancheloup revint faire frémir la terre. La précipitation de l'un sur un arbre, l'aide de Petit Oiseau pour le faire atteindre une branche, le fracas de la chute et de l'explosion du brancheloup, tous ces événements réunis en un très court laps de temps avait traumatisé la terre fragile de la falaise.

Alors que le calme revenait doucement, ne laissant retentit que le crépitement des flammes non loin de là, un craquement retentit. D'abord léger, il se mêla au bruit du feu comme s'il provenait d'un arbre enflammé. Mais s'il provenait en effet d'un arbre, celui-ci était loin d'être enflammé : l'arbre sur lequel s'était appuyé Cross River pour fuir le brancheloup commença à craquer, puis à pencher dangereusement vers le vide. La falaise vit le tronc balancer un instant au dessus de la pente vertigineuse, mais bien vite le morceau de terre relié aux racines de l'arbre se mit à son tour à se craqueler. En un rien de temps, la parcelle de terre où s'était achevé le combat céda et provoqua un glissement de terrain, emportant avec elle les deux poneys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 147
Arrivée : 24/01/2016
Age : 22

Habitation : Aucun...
Couleur : 3366CC
Citation : J'écrirais un poème sur toi pour ne pas t'oublier.

Aventurière

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Ven 10 Fév - 2:42

Hors-jeu:
 

Cela ne menait à rien ! Je passais à côté de Cross River et montait d'un battement d'ailes à l'arbre avec mes dernières forces, mes muscles étaient en feu comme les arbres qui nous menaçaient d'un crépitement répété. Perché sur ma branche, je me penchais en avant et m'étirait de toutes mes forces, je tendais ailes, cou et sabots comme si cela allait me permettre d'aller encore plus loin afin d'atteindre les sabots que me tendaient Cross River. Il devait monter, et vite ! De là où j'étais, je pouvais voir le brancheloup nous foncer dessus, les crocs en avant. Ses yeux verts luisants pétillaient d'impatience et de sadisme, je ne donnais pas cher de mon compagnon de route s'il lui tombait dessus !

Dans un ultime effort, Cross River parvint si haut que je pu attraper son sabots, je tirais de toutes mes forces pour l'amener sur la branche ! Mais rien à faire, je n'avais déjà pas la force de porter un autre poney en temps normal, mais si celui-ci avait en plus un énorme sac je n'avais aucune chance de faire mieux ! J'utilisais mes ailes pour tenter de mieux le tirer, mais si dans son élan j'avait réussi à le faire gagner quelques centimètres mes sabots ne parvinrent pas à le retenir plus longtemps... Son sabot glissa des miens sans qu'il puisse attraper la branche ou quoique ce soit d'autre. C'était fini !

« Morbleu!
-Noon ! »


Impuissante ! C'était comme ça que je me sentais alors que Cross River me fixait en haut de mon arbre et qu'il tombait littéralement au ralenti. Je voyais déjà les crocs du monstre se refermer sur lui et le déchiqueter ! Je m'élançais au mieux, quittant presque ma branche pour pouvoir le rattraper ! Impuissante... Je ne parvenais pas du tout à rattraper ses sabots, et je ne sais même pas ce que j'aurai fait si j'y étais parvenue, j'étais faible et impuissante ! Je mordais ma lèvre inférieure alors que je me raccrochais à l'arbre, les ailes frémissantes. Cross atteignait bientôt le sol.

Je fermais la plus fort possible les yeux en poussant un cri, me collant au tronc. CRACK ! Ce craquement était horrible à écouter, je ne voulais pas en entendre plus ! L'arbre avait soudain tremblé, je m'y accrochais d'autant plus ! Etait-ce l'arbre ou mon corps qui tremblait ainsi finalement ? Je crois bien que c'étaient mes sabots et mon dos qui vibraient comme ça. Je sentais les larme me monter aux yeux et échapper d'entre mes paupières pour couler sur mes joues. Quelle horreur, non ! Le silence...

« Haaaaaaaaaaaaaa... »

... Haaa ? J'ouvrais doucement les yeux, clignais plusieurs fois des paupières pour chasser les larmes qui embuaient mon regard, et doucement, tout doucement, je baissais les yeux. Depuis quand un brancheloup soupirait ! En fait, je ne voyais plus trace du brancheloup. Ah si ! Ce devaient être des brindilles qui traînaient un peu partout ! Au milieu se trouvait Cross River, en parfait état, si ce n'était au pire son dos qui devait avoir pris un choc dans sa chute en partie à cause de ses sacs ! J'observais la scène avec surprise mais finalement le choc passé je poussais à mon tour un long soupire. Haaaaa !

Je passais le coin de mon sabot sur mes yeux pour essuyer mes larmes, un sourire m'apparaissant sur le visage. Je n'en étais pas au point de réussir à rire comme tout à l'heure quand il s'était avéré que Cross River était sorti indemne de l'explosion, après tout j'avais encore le coeur qui batait très fort ! Mais dans quelques heures, je suis sure que nous rirons fort de cette triste fin pour le brancheloup ! Quelle chute ! Rassurée enfin, j'allais descendre de l'arbre pour rejoindre Cross River, mais j'entendais à nouveau quelque chose. CRRRRACK ! Encore ? Je faisais tomber mes épaules de désespoir !

« Oh non, pas encore un bruit inquiétant qui sort de je ne sais où ! »

A peine j'avais fini d'exprimer mon désespoir que l'arbre se mis soudain à pencher ! Ce mouvement violent me fit pousser un long cri alors que je m'accrochais au tronc comme si ma vie en dépendait. Je n'avais plus aucune force dans mes ailes ! La fuite m'avait épuisée, je n'arrivais plus à rien ! Je pouvais sauter avec un peu de chance, mais à peine je pensais ça tout en regardant sous moi qu'un nouveau craquement survint : ce n'était pas l'arbre qui se brisait, mais tout le sol qui tombait en miette ! La terre se craquelait et bien vite une fissure se forma !

« Non ! Non non non non... non nooooooon ! »

En plein milieu de mes cris, l'arbre pencha de plus belle et le sol céda ! Dans une cascade de terre et d'écorce nous fûmes précipités dans le vide, le long d'une pente extrêmement raide ! Mes ailes se plaquèrent à mon corps comme mon corps à l'arbre, je fermais à nouveau les yeux et me mettait à crier de toutes mes forces ! L'arbre glissa encore et encore et encore... CRACK ! J'en avais marre de ce bruit à la fin ! L'arbre venait enfin de percuter le sol, coupant mon cri qui resta coincé dans ma gorge alors que je tombais dans les feuillages, puis laissais échapper en un couinement le reste d'air coincé dans mes poumons. J'avais été propulsée du tronc directement dans les feuillages, sonnée.

« Ouch ! Oulah ! »

Qu'est-ce que... ? J'avais des feuilles jusque sur les yeux et le nez, je ne voyais strictement rien. Battant des sabots et des ailes, je cherchais à me libérer de ma prisons de branches. Quand enfin j'y parvint, ma tête seule sortit des branches comme un bouchon de liège d'une bouteille de cidre ! J'éternuais un coup à cause d'une feuille sur mes naseaux, puis m'ébrouais pour chasser les quelques feuilles dans ma crinière. Je soupirais de désespoir puis cherchait Cross River des yeux.

« Quelle chute ! Vous allez bien ? »

J'avais vraiment un diablotin qui me jouait des tours aujourd'hui !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampony.forumactif.org
avatar



Messages : 69
Arrivée : 13/03/2016
Age : 28

Habitation : Sous le Soleil et la Lune
Couleur : ffcc00
Citation : Tout savoir est un émerveillement

Aventurier

MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   Jeu 16 Fév - 22:57

HRP:
 

Le feu d'un coté, le timberwolf affamé de l'autre. Il ne manquait plus qu'un torrent pour que l'on se retrouverait dans une fameuse énigme. Et comme dans celle-ci, il fallait se rendre en direction du monstre affamé depuis des siècles! Qui aurait cru qu'une chute puisse finalement me sauver la vie! Petit Oiseau avait pourtant bien tenté de m'aider à grimper, mais comment aurait-elle pu? Déjà que, de base, j'étais tout de même un poney terrestre assez massif malgré mon apparence plutôt svelte, et avec mes sacs sur le dos contenant tout ce que j'avais pu sauver... Ca devait bien dépasser toutes les capacités de la pauvre pégase de cristal. Mais bon, pour le coup, cette chute était plutôt bénéfique puisqu'elle me permis de nous débarrasser de la menace qui nous poursuivait depuis déjà un certain temps.

La jument cru vraiment me perdre visiblement, d'après son "Noon!" des plus clichés, et les larmes qui perlaient lors de ma chute. Je devais bien admettre que je pensais que tout était fichu moi aussi. Pourtant, je reprenais mes esprits au milieu d'un tas de brindilles. Et Petit Oiseau expira à ma façon après avoir vu que j'allais bien. Oui, c'était un sacré soulagement, même si je devais m'en tirer avec encore quelques hématomes en plus. La tête, le dos, les sabot. Plus que le ventre et je deviendrais aussi bleu qu'un ciel nocturne!

Je me redressais doucement, faisant signe à la pégase, lui parlant dans un souffle.

Tout va bien... Juste un bon mal de dos qui m'attend!

Tout va bien, tout va bien... C'était vite dit. Celestia, Luna, Discord, et toutes les couleurs de l'arc-en-ciel avaient décidé de me pourrir la vie et qu'aujourd'hui, je n'aurais pas un seul instant de répit. Encore un "crack!". J'en avait ma claque de tout ces bruits qui me pourrissaient ma journée. Pas même le temps de souffler. Encore un bruit effrayant sortit d'on ne sais où comme le constaté la pégase. Au moins pouvait-elle survoler la scène quoi qu'il se produise, alors que je voyais l'arbre doucement se pencher. Et un vide juste là à moins d'un mètre...

Bon sang de bonzaï...

Je parlais en soufflant maintenant. Chaque fois que je disais un chose, c'était dans un souffle, comme si je voulais éteindre l'incendie qui commençait doucement à nous chatouiller les narines. Et l'arbre tomba, ses racine emportant le peu de terre qui me soutenait, et je n'eut pas même le temps de me redresser ou même d'esquisser une fuite, et je finis par crier d'une voix grave, faisant écho à Petit Oiseau qui s'accrochait à l'arbre comme elle pouvait. Elle n'avait visiblement plus la force de voler à présent.

Et nous tombâmes, la pégase, l'arbre, le sol, le timberwolf et moi. La pente était raide, et la roulade fut pour le moins mouvementée. Dans un réflexe, je détachais mon sac pour éviter de souffrir plus, me laissant rouler dans toute la descente, les sabots plaqués sous mon corps, comme une boule de flipper qui roule, qui roule.

Aïe. Ouch. Fichtre. Ouille. Flûte.

Et nous voilà enfin en bas... Mal partout, j'ouvrais les yeux doucement et faisais l'inventaire. Tête... Jambes... Ventre... Tout était en place, avec juste mon mal de tête qui était revenu. J'entendis ensuite la voix de la pégase blanche. Je tournais la tête vers la direction de la voix. Puis me relevais doucement.

Quelle chute oui... Encore...

J'avais un ton désabusé. Et quelque chose n'allait pas, mais alors pas du tout.

Et... On n'en a pas encore terminer je crois...

Et oui, cette fois, je n'y avais pas coupé. Plus de lunettes! J'étais dans le flou le plus artistique, et au milieu des feuilles, des branches, comment trouver mes verres? Sans compter que dans toutes ces brindilles, il y en avait qui étaient imbues de magie... Un long, très long soupire emplis de lassitudes, c'est tout ce que j'avais la force de dire pour ponctuer l'instant. A moins que... Avais-je été stupide ou non? Mes oreilles se dressèrent d'un coup!

Mon sac!


Cross River
https://www.youtube.com/watch?v=ZgO_H9cOyjI



OH NOOOOOOOO!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.altera.wikia.com/wiki/Wiki_Altera
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une chute pleine d'espoir (PV Alek)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chute pleine d'espoir (PV Alek)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chute du gardien de l'espoir...
» Vers le premier badge! Une route pleine d'espoir!
» Zaaphiel, la chute de l'espoir.[Terminée]
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Everfree :: Forêt d'Everfree-
Sauter vers: