AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Evénement Nightmare Portals ouvert ! Lien

Partagez | 
 

 Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 165
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   Jeu 3 Nov - 19:32

Nous arrivions tout proche du portail. Deux autres poneys et moi. C'était la Nightmare Night ! Ah ! Quelle belle soirée pour se faire peur entre amis, ennemis et même inconnus. En plus, c'était quel jour aujourd'hui ?

... Lundi...?

Z'êtes vraiment sûr de cela...?

Bon ben d'accord, c'était Lundi ! Quoique ça pourrait expliquer de nombreuses choses qui arriverons par la suite ! Oh que oui ! C'était peut-être aussi pour cela que ce Nightmare Night était aussi... Spécial, cette année !

Bref ! Nous étions à Everfree, près du portail (même droit devant lui) où nous nous appretions à passer dedans. On avait cherché des aventuriers assez courageux ou fous (ou les deux) pour aller là-bas. Bon ! Je sais que ce serait chaud pour mes fesses mais bon...

J'ai l'habitude !

Je risquais aussi de décevoir mes fans en crevant dans un truc comme cela mais bon... Pour ce que j'en ai à faire de ce qu'ils pensent sur la façon dont je devrais vivre ! Je sais, je ne suis qu'un gros salaud ! Et, même de cela, je m'en contre-fiche Celestialement ! Et puis, de toute façon, j'avais dit à mon éditeur que, si je ne revenait pas, qu'il publit mon prochain bouquin (qui était enfin fini !).

Tout proche de la faille, je fis aux autres :

- Je ne sais pas vous, mais, moi, j'y vais !

Je me foutais de leur avis sur le sujet, sur les préventions, sur les "Attention, ça peut être dangereux" (Oui ! Je sais ! C'est dangereux ! Mais va falloir y passer !) et je sautais dans le portail après un cri :

- GERONIMO !!!

Je me sentis transporter quelque part avant d'attérir dans un endroit sombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 13
Arrivée : 30/08/2016
Citation : Tu veux une pomme mon petit poney ? ♥


MessageSujet: Re: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   Lun 2 Jan - 23:21

le chemin pour rejoindre le portail à everfree de ponyville avait beau être cours, Apple Dream avait un stock de pomme assez important quoi que plus pour très longtemps vue la vitesse à la quelle elle  pompait leur délicieux jus. La nuit commençait a peine à se lever, tout comme la vampony.

Elle arriva donc en sirotant sa dernière pomme. Elle décroche un bâillement, significatif qu'elle venait de se réveiller, tout en traversant une fourrée, Dream arriva alors face à deux autre poney et le fameux portail.

bon on dirait que l'on va faire équipe pour cette exploration vous êtes prêt mes petit poney

Apple Dream regardait ses deux compère quand l'un deux s'exprima

Je ne sais pas vous, mais, moi, j'y vais ! suivi d'un GERONIMO !!!

euh il viens de partir sans nous là?

sans même attendre une réponse du troisième poney la vampony se changeât en chauve-souri et s'engouffra dans le portail. Dream atterrissa alors dans un endroit sombre. c'est avec sans mal qu'elle retrouva LEEEEEERRRROYYYYY JEEEEENNNKINS steamy sort de ce RP il est pas pour toué et lui hurlat

NON MAIS TU AURAI AU MOINS PU NOUS ATTENDRE OU AU MIEUX TE PRESENTER SAUVAGE! et euh... l'autre nous à rejoins ? et on est où au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 18
Arrivée : 14/10/2016


MessageSujet: Re: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   Lun 30 Jan - 23:18

Le cri d'Apple Dream résonna avec force dans les lieux alors que la vampire sous forme de chauve-souris apparaissait aux côtés de son partenaire, un cri qui bondit sur les murs et courut sur le métal comme un fauve enragé, se faufila entre les tuyaux et les câbles, entre les chaînes et les boulons, et remonta dans les hauteurs d'un bâtiment qui semblait presque sans plafond. L'arrivée du duo avait pour le moins été fracassante, il était difficile de se dire que ce n'était qu'un rêve lorsqu'une voix suraiguë survenait soudain de nulle part pour pointer du sabot la sauvagerie d'un autre intrus. Oui, en somme, l'entrée en matière des deux explorateurs de portail avait été pour le moins remarquée, contrairement à l'absence de leur troisième partenaire qui ne fut visible qu'une fois le petit être volant calmé.

Soudain, grand bruit. Un bruit lourd, sourd, métallique. Dang... Dang... Dang... Répétitif. Lent. Harassant. De lourds poids de métal s'abattaient avec une constante minutie et une puissance étouffante sur d'autres supports de métal, nourrissant le mouvement qui se répétait encore et encore. Les lourds marteaux de métal, immenses outils de géant, rendaient l'ambiance assourdissante, le cri d'Apple Dream n'avait été qu'un sifflement de moustique au milieu de tout ce boucan, mais il avait suffit d'un léger temps de latence entre les coups répétés pour qu'il se faufile dans la course du son sur les murs de métal et retentisse tout autant, avec tout autant de force. Dang... Dang... Dang... Le vacarme se poursuivait sans interruption, et pourtant il semblait que l'ambiance subissait comme un changement par rapport à ce qui avait pu être ressenti à l'arrivée d'Eldur Kasaïwall.

Un éclat de lumière survint. Il n'y avait en effet qu'Apple Dream et Eldur Kasaïwall à l'endroit de leur arrivée, il semblait que la troisième personne qui les avait rejoint à l'entrée du portail au moment où eux-même y étaient arrivés n'avait pas souhaité les suivre. Saphira avait-elle renoncé à traverser le portail ? Ou avait-elle simplement décidé de reporter son voyage, préférant observer ce qui pouvait arriver à ses compagnons ? Cela, Apple Dream et Eldur Kasaïwall ne pouvaient pas réellement le savoir pour le moment, il était bien trop tard pour bien trop tôt pour cela, car leur petit duo licorne et chauve-souris réuni en un petit coin semblait être centre de toute l'attention qui pouvait être réunie en ces lieux. Et quelle attention...

Un nouveau flash de lumière ponctua cette première scène. Il semblait qu'à des intervalles régulières un éclair de lumière colorée provenant de l'immense machine aux marteaux de fer permette de mieux distinguer ce qui se déroulait en ces sombres lieux. Il y avait visiblement d'autres personnes ici, du moins c'est ce que laissa supposer le mouvement des ombres sous l'éclair de lumière. Quelque chose bougeait, immense monstre ou armée de créatures, nul ne pouvait le savoir en si peu de temps, mais ce qui était certain c'est que Eldur Kasaïwall et Apple Dream se trouvaient en cet instant dans une pièce d'une hauteur vertigineuse, le plafond n'était presque pas visible malgré les flashs lumineux. Tant de hauteur en vérité pour abriter le géant de fer qui s'activait à l'autre bout de la pièce, une immense machine infernale qui soufflait vapeur et liquides colorés, dont l’œil brûlant jugeait les nouveaux venus, ces intrus qui avaient dérangé le silence religieux qui accompagnait ses rugissements et martellements infernaux.

Nouvel éclair lumineux. Il ne s'agissait ni d'une armée de créatures, ni d'un monstre géant qui s'agitait ainsi devant la machine, mais de jeunes poneys. Non, ceux sont des pégases, de jeunes pégases. La plupart sont très jeunes, des adolescents semblent malgré tout présents. Tous ensembles marchaient, silencieusement. Ils travaillaient inlassablement, et si quelques uns semblaient tentés de s'arrêter pour observer ce qui avait fait tant de bruit, la plupart se retenaient et se contentaient de jeter des regard furtifs vers le duo. Ils avançaient et reculaient, en rangs, cinq rangées bien parallèles et bien ordonnées qui les menaient du fond de la salle à la machine. Certains auraient presque pu toucher les deux intrus, mais ils se contentaient de décrire un arc de cercle pour les éviter soigneusement, évitant également de les regarder.

Quatrième flash de lumière. La raison de cet embarras, de cette gêne à observer les nouveaux venus, cette raison se trouvait être incarnée en quatre pégases imposants qui s'approchaient, lentement mais sûrement, des deux poneys. Dans l'obscurité, ils étaient presque invisibles : ils portaient tous les quatre une tenue noire moulante avec un vague effet de costard cravate, mais cette tenue cachait également leur visage, leurs sabots et recouvraient leurs ailes, ne laissant que la couleur de leurs yeux pour les différencier. Même leurs crinières et queues étaient difficilement discernable, d'un noir assez étrange, comme si quelque chose s'y reflétait. Bien sûr, dans le court effet de lumière il était impossible d'en voir tant, mais deux des quatre pégases activèrent soudain une source de lumière : à leurs sabots se trouvaient des boitiers ornés de deux pointes de métal, lesquelles produisaient un éclair lumineux bleuté quelque peu menaçant.

« Intrusion dans l'usine ! Déclinez votre identité ! »

Celui qui avait parlé était un pégase plus imposant que les deux armés ou le troisième qui s'approchait par derrière. Tous avaient gardé des distances largement raisonnable, étant hors de porté du moindre coup physique. Le grand pégase dont la voix avait des tonalités féminines malgré sa taille fixait de son regard flamboyant Eldur Kasaïwall, le détaillant tout en gardant un sabot posé sur l'autre, lui aussi armé d'un boitier qu'il n'avait pourtant pas activé. Le peloton qui avait été détaché pour encercler les intrus ne restait pas du tout à portée de coup, puisque tous quatre restaient maintenus en l'air par leurs ailes. Il pouvait sembler étonnant qu'ils puissent voler avec leur tenue recouvrant jusqu'à leurs ailes, mais le tissu semblait s'étirer et se rétracter sans difficultés au gré des plumes épaisses des pégases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 165
Arrivée : 26/10/2016
Age : 17

Habitation : Quelque part dans le monde, entre l'imaginaire et la réalité.
Couleur : ff0000
Citation : Dites-moi, comment vouslez-vous vous battre contre moi : par la plume ou par l'épée ? Car il se trouve que j'ai les deux sur moi et je peux vous jurer que les deux sont aussi fort et peuvent faire... Très mal !


MessageSujet: Re: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   Mar 31 Jan - 20:43

- NON MAIS TU AURAI AU MOINS PU NOUS ATTENDRE OU AU MIEUX TE PRESENTER SAUVAGE! et euh... l'autre nous à rejoins ? et on est où au juste?

C'était la seule qui avait pu me rejoindre : la pouliche ailée assez vampirique. Et, en effet, où étions-nous ? Toujours était-il que, en l'entendant crier comme cela alors que nous ne savions même pas où nous étions, je ne pus m'empêcher de lui faire :

- Sssshhhhhhhh !

Il est vrai que j'avais un très mauvais sentiment face à ce cri qui résonna.

En parlant de résonnement, et mon raisonnement me faisait conclure que ce n'était pas bon signe, des bruits sourds, comme des coups de marteau répétitifs et effrayant dans une usine à la chaine. Puis, ce qui était une idée je trouve lumineuse dans cette mise en scène macabre, on nous flasha tout d'un coup et plusieurs fois, nous faisant sortir de cette obscurité, physique et mentale, grâce à une lumière presque aveuglante qui nous révéla que nous étions dans une imense pièces où nous étions en hauteur (et nous pouvions pourtant aucunement voir le plafond) et où plusieurs jeunes pégases étaient en rang. Mais qu'est-ce que c'était que ce bordel !

Puis vinrent quatre pégases, dont nous ne pouvions voir le visage, en costume/costards noir moulant. Tous les quatres restèrent à une certaine distance de nous deux. Nous pouvions voir qu'il y avait des boitiers ornés de deux pointes de métal au sabot de deux. Puis, l'un, plus imposant que les autres, me srcutait en disant, d'une vois où je soupçonnais une pointe de féminité :

- Intrusion dans l'usine ! Déclinez votre identité !

Alors, premièrement, c'était bien une usine... De deux, et c'était le plus important... JE SUIS LE SEUL PUTAIN DE LICORNE ICI AU MILIEU DE TOUT CES PEGASES !!! AAAAAAAAH !!! Et j'avais même pas pris de chapeau pour cacher ma corne... Et même pas de flingue pour me défendre à distance... Oui, c'était bel et bien un lundi !

Vite ! Trouve un truc ! Trouve un truc ! Trouve un truc ! Trouve un...

Eurêka !

Bon, je sentais que, quoi qu'on allait dire, on allait sûrement se retrouver dans la merde... Et surtout moi puisque je suis une licorne alors que tous les autres sont des pégases ! Donc, j'improvisai et truc et j'espérais que ça allait marcher !

- Nous... Euh... Sommes les contrôleurs. Oui, nous sommes ici pour voir si la production avance suffisemment bien !

Il restait plus qu'à croiser quelque chose et prier ! Mais, il restait aussi à voir ce que l'autre allait faire... Si elle allait me suivre, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 20
Arrivée : 14/05/2016
Habitation : Une villa à Canterlot
Citation : DES BUBUUUUULES! Oh, ce n'était qu'un rêve...


MessageSujet: Re: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   Ven 24 Fév - 14:31

-Bon on dirait que l'on va faire équipe pour cette exploration vous êtes prêt mes petit poney

Mon regard se posa sur la nouvelle venue à la tenue vestimentaire et au physique hmmm pas vraiment discret. Mais le pire était la licorne qui par sa seule présence me disait "Cette aventure sera un fiasco!". Ah dire que j'aurais pu rester chez moi à me prélasser dans mon délicieux jacuzzi, observant mon fils adoré barboter jusqu'à moi. Hélas, la nouvelle de portails étrange et la possibilité d'avoir de nouvelles histoires à écouter avait fait pétiller le regard de Tito. Comment ne pas refuser une pareille occasion de le rendre heureux? Je lui avais même promis de lui rapporter un souvenir. Malheureusement, on ne m'avait pas dit que j'aurais des partenaires... Bruyant. Surtout celui qui se tenait devant le portail, le poil d'un rouge vif et la crinière dorée. Même sa respiration était désagréable à mes oreilles!

-Je ne sais pas vous, mais, moi, j'y vais ! GERONIMO !!!

Une grimace déforma mes lèvres et me oreilles se plaquèrent contre mon crane. Bon, au moins, il y était allé tout seul, c'est déjà ça, sinon, je l'aurais poussé. Ah la jeunesse! Toujours impatiente! Tito n'est pas comme ça, heureusement... Ou peut-être que si mais... Il est si drole quand il fait ses pitreries!

-Euh il vient de partir sans nous là?

La jument venait de parler, estomaquée devant cet "abandon", je haussais des épaules mais furieuse comme elle était, elle ne le remarqua pas vraiment. Elle se transforma en chauve-souris, prouvant ainsi qu'elle était une vampony et non une batpony comme je le pensais, puis s'envola, traversant le portail. Je la suivis de près d'un gracieux bond ailé. Mes sabots touchèrent une surface froide et parfaitement lisse, un sol d'intérieur, nous étions donc dans une propriété privée. Curieuse, j'abandonnai mes partenaire pour avancer un peu, le temps qu'ils retrouvent leurs esprits puisqu'ils venaient de se rentrer dedans tout simplement. Les murs en métal et les couloirs que je voyais ci et là ne me présageais rien de bon.

-NON MAIS TU AURAI AU MOINS PU NOUS ATTENDRE OU AU MIEUX TE PRESENTER SAUVAGE! et euh... l'autre nous à rejoins ? et on est où au juste?

- Sssshhhhhhhh !
-Silence!


Simple chuchotement qu'étaient nos voix, celle de la licorne couvrit la mienne d'ailleurs, et j'espérais que cela allait faire taire l'impertinente! Inutile de lui répondre d'ailleurs, maintenant elle savait que je les avais suivi, quant au où... L'infrastructure me faisait penser à un laboratoire mais je n'en étais pas sûre. Ma supposition s'évanouit dans mes pensées quand mes sens, altérés par le passage du portail, reprirent leurs fonctions, me laissant entendre un bruit semblable à un marteau retombant sur une enclume. Non, pas un bruit, un vacarme assourdissant qui me tétanisa. En tant que merpony, mon ouïe était bien plus importante que celle des autres poneys, et ce son était tout simplement insupportable! Les dents serrés, je m'appuyai contre le mur dont l'absence de chaleur me fit frissonner. Sans m'en rendre compte, j'étais protégée des lumières aveuglantes qui apparaissaient de temps à autres. Ne voyant pas les autres mes rejoindre, je me retournais pour voir... Un couloir vide. Pourtant, je les avais bien entendu, je ne suis tout de même pas sujette à la folie, si? Toujours victime du brouhaha, je revenais sur mes pas, cherchant la pouliche et la licorne du regard. L'absence de portail me perturbait et être en territoire inconnu encore plus! Allez, ressaisis toi ma chérie, tu les as entendu à ta gauche, ça, c'est sûr! Mais tu n'est pas avec eux, cela veut donc dire que... Mes yeux se tournèrent vers le bout du couloir qui devenait une sorte de passerelle, lentement, je m'en approchais et tournais la tête sur le coté. Bingo! Ils étaient là! A l'étage inférieur et ils étaient entourés de jeunes pégases au comportement étrange. Bon sang mais où étions nous?! Je commençais vraiment à regretter cette aventure...

Un mouvement attira mon attention, quatre silhouettes non-identifiables de la où j'étais et parce que le manque de lumière n'aidait pas, hormis leurs yeux. Ils étaient plus grands que les autres, des adultes à n'en pas douter. Comment pouvait-on exploiter des enfants dans une telle usine? Moi-même je faisais attention à ce que mes employés soient suffisamment agés pour des taches dangereuses... Cela me peinait profondément mais pas de temps pour être triste, deux lumières bleutées venaient d'éclairer mes compagnons d'infortune.

« Intrusion dans l'usine ! Déclinez votre identité ! »

La voix était féminine et voilà que le groupe les encerclait, voletant à une distance respectable pour ne pas être des cibles. J'étais visiblement la seule à pouvoir les sortir de là, étant moi-même une intruse, mais devenir l'objet de leur attention ne me plaisait guère car je ne connaissais tout simplement pas l'endroit!

- Nous... Euh... Sommes les contrôleurs. Oui, nous sommes ici pour voir si la production avance suffisamment bien !

La réponse de la licorne me laissa bouche bée avant de me frapper le front du sabot. Bon sang, que croyait-il?! Ici, il n'y avait que de jeunes pégases, et ceux adultes étaient vêtues de tenue sombre. Même la petite vampony n'avait pas sa place! Bon, plus le choix, c'était à moi de jouer... Chanter aurait été utile mais le vacarme actuel aurait couvert ma voix aussitot. En fait, je ne pouvais vraiment rien faire hormis attendre une bonne occasion. Ne connaissant pas le terrain, attirer leur attention serait du suicide. Oui, attendons le moment propice pour agir, et apaisons cette terrible migraine et mes pauvres oreilles... Docilement, je me couchai, bien cachée contre le mur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 13
Arrivée : 30/08/2016
Citation : Tu veux une pomme mon petit poney ? ♥


MessageSujet: Re: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   Dim 12 Mar - 0:07

après l’arriver pleine de discrétion des trois poney, on dit merci Apple dream, quatre flash lumineux apparue suivi de pégase les plus grands vêtu de noir s'approcha et le moins commode d'entre eux s’exprimât:

« Intrusion dans l'usine ! Déclinez votre identité ! »

sans même que la vampony puisse dire quoi que ce soit la licorne répondit

- Nous... Euh... Sommes les contrôleurs. Oui, nous sommes ici pour voir si la production avance suffisamment bien !

euh ... il est sure de lui là encore si c'est moi qui dis ça dans ma forme de poney ça peut passer mais une licorne impossible vite trouve une idée ... attend mais je ne suis pas un poney la !penssat elle à toute vitesse. c'est alors qu'elle rajouta:

et moi je suis juste une chauve-sourie magique qui parle je suis rentré par une fenetre et me suis perdu c'est alors que je suis tomber sur cette personne ouais cette pilule devrait mieux passer que la licorne contrôleur au milieu de pégase

Cependant ce que Dream n'avait pas remarquer ou plutôt si elle l'avait remarquer mais pas la réaction que cela avait provoquer, l'omniprésence de technologie ressemblant de loin à de la vapotech la laisser comme crisper laissant transparaître au yeux les plus avertis un mélange de rage et de peur.

sentant une méfiance grandir chez ses interlocuteur, et surtout voyant le troisième compagnon de voyage ne réagissant pas. Apple Dream tenta une approche "diplomatique", chose doublement étonnante au vue de sa présentation et de son aversion pour la vapotech ou cette chose y ressemblant

Ecouter comme je l'ai dit je suis une chauve-sourie avec tous ce bruit mon sonar et tous brouiller il serai possible de baisser le son que je puisse me repérer? comme ça je ne vous dérangerai plus

j'espere qu'au mieux ça va les calmer et que ce sera plus calme ça me laissera le temps d'analyser la situation et d'agir en fonction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Where your fears and horrors comes true !~ (Team Air & Fire Beauty)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Prospect & Farm team NYI
» Les "Team Trophée" à Neerpelt
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SteamPony ::  :: Rainbow Factory-
Sauter vers: